Pourquoi je ne veux plus entendre parler de Jakob Nielsen

Trop c’est trop, cette fois il dépasse les bornes et je passe à l’action : je me désabonne de lettre d’information de Jakob Nielsen. Je viens en effet de recevoir la dernière Alertbox du docteur : Reviving Advanced Hypertext. Et là, la vérité me saute aux yeux : Jakob Nielsen est un égocentrique, il n’arrive plus à se renouveler dans ses idées et sa vision de l’internet et des services en ligne est décidément bien trop restrictive.

Sa dernière Alertbox est un bel exemple de ce que le vieux docteur est capable de nous sortir : toujours les mêmes conseils éculés (du type enfoncage de portes ouvertes), toujours des affirmations qui n’ont d’autres buts que de faire la promotion de ses études payantes et toujours cette pénible manie de critiquer le travail des autres sans jamais proposer de solutions.

Pour illustrer mes propos, je vous propose de parcourir le contenu de sa dernière lettre où il expose son point de vue sur les innovations de l’internet :

  • Les liens multiples (fat links en anglais). Selon lui, les liens permettant de générer plusieurs actions (d’ouvrir plusieurs fenêtres par exemple) sont intéressants, notamment avec des navigateurs fonctionnant sur le principe des onglets, mais présentent finalement peu d’intérêts parce qu’il utilise un écran avec une résolution de 2048 x 1536 et qu’il préfère donc gérer plusieurs fenêtres. Je suis très content pour lui, mais sa configuration personnelle ne m’intéresse pas ! Comme certainement 99 % des utilisateurs, je n’ai pas les moyens de m’acheter un grand écran, donc j’utilise Firefox et son système de navigation par onglets. De plus, l’idée des fat links n’est pas nouvelle. Précisons ici qu’il s’agit en fait de la technologie XLink proposée par le W3C depuis juillet 2000 (voir à ce sujet l’article suivant : What is XLink?).
  • Les liens typés (typed links en anglais). Toujours selon lui, l’idée d’accoler un petit picto à la suite d’un lien pour aider les utilisateur à anticiper sa destination (afficher la langue du contenu derrière un lien ou afficher un picto particulier si le lien pointe sur une page externe) est plutôt bonne bien que personne n’ai réussi à proposer de cohérence. Ah bon ? Que dire alors d’initiatives comme les micro icons ou les Mini Icons ? Et que dire également d’IBM qui utilise ce principe sur son site ? Et que dire enfin de la superbe implémentation des pseudo-classes CSS pour traiter les liens sur ce site : Visited Links How-To ?
  • Les espaces de collaboration en ligne. Il nous explique que ça serait pas mal si les utilisateurs pouvaient partager leur connaissance sur des espaces collaboratifs comme les wikis, mais que ces derniers font somme toute peu de progrès. Je pense qu’il ne doit pas connaître Wikipedia… Et visiblement il ne doit également jamais avoir entendu parler de folksonomie.

Vous l’aurez compris, rien de très innovant dans tout cela, Jakob Nielsen (docteur es ergonomie) se contente de critiquer ou d’émettre des réserves. Il y a sur le web bon nombre de blogs bien plus intéressants, innovants et constructifs pour que je ne perde plus mon temps à lire ses lettres puant l’égocentrisme et l’auto-promotion. Et je vous invite à faire de même.

Un commentaire sur “Pourquoi je ne veux plus entendre parler de Jakob Nielsen

  1. grosse erreur Nielsen Norman group est la SSII de Jakob Nielsen…Entre autre ils ont produit le site de Pepsi, il y en a d’autres bien sur. Donc halte à la désinformation sur les blogs ! ;) A+

  2. lol : je ne pense pas que le site de pepsi soit le meilleur exemple pour défendre Nielsen (100% flash). Sinon on peut se demander pourquoi ils ont changé d’ergonome. Halte au foutage de gueule !

  3. Enfin quelqu’un qui ose dire que Nielson est dépassé. Effectivement, plus le temps passe, plus il reste obstiné dans ses ses théories de l’ère glaciaire. Nielson est le Ramsès II du Web. Visiter son propre site confirme la chose. Il rendrait service à l’humanité que de prendre sa retraite. Une idée : lancer un nouveau groupe sur Facebook anti-nielson. Je crois qu’il devrait rapidement prendre de l’ampleur…

  4. @ Marie-Christine > J’ai rédigé cet article il y a plus de 4 ans, depuis ma position vis à vis du Dr Nielsen a évolué. Oui, il est complètement largué par rapport au web actuel (complètement transformé avec l’avènement des plateformes sociales et des interfaces riches) mais il trouve toujours sa place dans les experts en tant que gardien du temple. S’il n’est plus là pour rappeler les fondamentaux, qui va le faire ?

    /Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.