AJAX : le troisième stade de l’évolution des services en ligne ?

Jesse James Garrett, l’inventeur du concept AJAX sort enfin de sa léthargie et vient de publier un nouvel article sur le site OK/Cancel : Why Ajax Matters Now.

Son point de vue est encore une fois très intéressant puisqu’il décrit AJAX comme le 3ème stade d’évolution des services en ligne :

  • Premier stade. Le modèle d’interaction est classique : à chaque clic, une nouvelle page ;
  • Deuxième stade. Le modèle d’interaction est étendu mais limité : il existe des possibilités d’aller/retour entre le poste client et le serveur à condition de posséder le bon navigateur / plug-in (oui, c’est bien de Flash dont on parle !) ;
  • Troisième stade. Le modèle d’interaction est étendu et universel puisque reposant sur des technologies matures (XMLHttpRequest) et standards pour certaines (XHTML, CSS, JavaScript…)

Je n’ai pas le niveau technique nécessaire pour jugé de la pertinence des propos et je me doute que certains d’entre vous vont encore nous brandir la sacro-sainte bannière de l’accessibilité; il n’empêche que j’adhère tout à fait aux propos de l’auteur. Quelque chose est en train de se passer et quand j’utilise des services en ligne comme Gmail ou Google Maps j’ai la certitude que nous sommes passé à un troisième stade de l’évolution de services en ligne.

Un commentaire sur “AJAX : le troisième stade de l’évolution des services en ligne ?

  1. moi qui croyait que les ‘servlet java’ etaient le 3.0. Ne permettent ils pas de créer un ‘client virtuel’ directement coonecter au serveur ???

  2. En fait les servlet java ne sont rien d’autre qu’un méthode particulière de gérer des données « côté serveur » avec une gestion de session évoluée (pour simplifier)

  3. Les développeurs ayant commenté l’article cité précisent, à juste titre, qu’un peu de travail est encore nécessaire. Peut-être pas f… javascript en l’air, ni inventer un nouveau protocole, mais au moins de se servir d’outillage plus structuré et moins compliqué que du développement sauvage en javascript autour d’XMLHttp. Pour ma part je proposerais de lorgner du côté des « htc » (pris en charge par le navigateur de microsoft) : des scriptlets en javascript côtés clients, bien encapsulés et réutilisables, et surtout pouvant communiquer avec des services Web. Je ne prétend pas devoir les utiliser à tout prix, car c’est (encore) spécifique à IE. L’idée est suffisamment interressante pour être creusée.

  4. Pour moi, on se dirige rapidement vers le webOS. On a de moins en moins d’applications sur son poste, et de plus en plus online. J’ai écrit un poste récement sur le webOS

  5. je suis tompbé ce matin sur page eHub is a constantly updated list of web applications, services, resources, blogs or sites with a focus on next generation web (web 2.0), social software, blogging, Ajax, Ruby on Rails, location mapping, open source, folksonomy, design and digital media sharing. cela devrait intéresser les lecteurs de ce blog http://www.emilychang.com/go/ehub/

Répondre à Stéphane Bayle Annuler la réponse.