Spam + réseaux sociaux = Spam sociaux ?

Décidément, le spammeurs ont plus d’un tour dans leur sac. alors que je me réjouissais de l’avènement des réseaux sociaux et du concept de réseaux de confiance (des connaissances plus ou moins proche à qui l’on peut faire confiance) voici que je commence à être submergé par une nouvelle forme de spam.

Ainsi depuis quelque temps, ma boîte aux lettres est inondée d’invitations sur le site LinkedIn à rejoindre le réseau de tel ou tel personne que je ne connais absolument pas. A chaque fois l’approche est similaire : je suis CEO de tel start-up, j’ai plus de 5.000 contacts dans mon réseau, rejoignez-le cela ne pourra être que bénéfique pour vous. Alors bien sûr, ces personnes qui me sollicitent sont rattachés à mon réseau par des liens à 1 ou 2 niveaux mais quand même. Je soupçonne ces personnes de payer des étudiants à parcourir le service en ligne et à faire du recrutement à l’aveugle.

Encore plus étrange, j’ai récemment posté les photos de la Journée Mondiale de l’Usabilité sur un compte FlickR créé à cet effet, et là, c’est la même chose : Bonjour, nous avons vu vos photo sur FlickR, elles sont très belles et nous vous invitons à les poster également sur notre service qui est encore mieux. C’est très troublant et un peu pénible en plus de se faire démarcher à des endroits où l’on se croyait à l’abri. Je e demande s’il n’y a pas un robot qui parcourt le site pour envoyer ce type de messages.

Toujours plus fort, j’ai posté une note humoristique à l’attention des fabriquants de jouets chinois l’an dernier. Et bien figurez-vous que reçois depuis peu des messages du type : Bonjour, nous sommes un fabriquant de jouets en Chine et nous aimerions étudier une possibilité de partenariat pour exporter des jouets dans votre pays. Encore une fois très troublant, est-ce qu’ils utilisent un moteur de recherche sémantique avec traduction à la volée ? Mystère…

Toujours est-il que je suis effrayé de constater tant d’ingéniosité pour des démarches commerciales aussi vulgaires.

Un commentaire sur “Spam + réseaux sociaux = Spam sociaux ?

  1. j’ai jeter un coup d’oeil à ta note humouristique…
    il semble que les chinois ont meme posté un commentaire.
    D’où les emails !
    il n’y a pas de miracle. Même si les spammeurs sont trés malins (et créatifs) ils n’en sont certainement pas encore aux crawleurs sémantiques.

  2. J’ai pas encore tout suivi au comportement exact des réseaux sociaux, mais pourquoi ne pas profiter de ce genre de « spam social » pour faire baisser leur Karma?

  3. Le problème c’est qu’ils se moquent bien de leur karma. Nous ne sommes pas encore dans un système avec une gestion de la réputation en ligne. Mais c’est pour bientôt. /Fred

  4. Questions Spams Un débat sur le spam chinois est né … Fred a lancé une discussion sur le spam. Une interrogation est née, comment font ces spammeurs pour se faire un chemin au milieu de toutes ces pages internet pour trouver les

  5. et il n’y a pas que les spammeurs, il y a aussi les hackers sur les ouikis… d’où necesité de restorer des pages de temps à autre… C’est la limite de l’ouverture. A la question de savoir si c’est du manuel ou du programmé, je pense qu’il n’y a pas que du manuel, vu la quantité. Mais je serais bien en peine de dire quel type de programme peut être écrit pour faire du spam via RS. La solution passe peut-être par un programme capable de reconnaître certains moteurs/robots et de les virer du RS en leur rendant l’accès impossible ? Si quelqu’un est un spécialiste de sécurité en informatique, faut laisser un petit commentaire…

  6. Il existe des outils (que j’avais découvert et testé pour « voir » il y a quelques temps) assez puissants. Vous donnez une URL d’une requête Yahoo et Google et cela va envoyer un email à tous les propriétaires des sites web trouvés. (Il va chercher les emails dans les pages contacts, about us, ou autres) Vous tapez par exemple « Ressources humaines » et vous allez pouvoir contacter des centaines de personnes ayant un site ayant un lien plus ou moins proche avec les ressources humaines. C’était redoutable Effectivement, avec tous les blogs créés aujourd’hui, le système doit être moins efficace…car on peut parler de cuisine chinoise sur son blog sans être un resto :-) PS: L’utilisation de ce genre d’outils est illégal en France depuis que la LCEN a été créée

  7. on peut protéger son blog si on est sous dotclear (voir le dernier plug in chez kozlika ; les plate-formes sont assez inégales. le capcha peut être contourné, même si c’est assez rare. La modération des coms est un frein. L’authentification (typekey) demande un effort au commentateur potentiel, il peut ne pas avoir envie de. Pour les adresses email (y compris adresses flottantes) j’ai entendu parler de mailinblack.com, mais je ne l’ai pas testé. Le principe : l’envoyeur doit s’authentifier en cliquant sur un lien mailinblack. L’inconvénient : du temps passé en plus, ça peut être rédhibitoire. De plus, l’envoyeur qui ne connaît pas mailinblack peut avoir un doute donc risque de déperdition de contacts… tout ce qui nuit à la fluidité et la l’immédiateté est embêtant. Sur le RS : très honnêtement, à part le spam et les mails de sollicitation de la part des plateformes, cela ne m’a pas apporté grand chose. Much ado about nothing ? Qui en a une expérience enchantée du point de vue des remontées ?

  8. Ton spam « chinois » n’a pas de rapport avec ton billet je pense. J’en ai en effet aussi reçu un et n’ai pas publié de billet évocateur sur mon blog. Malheureusement le spam s’étend de plus en plus malgré les efforts effectués pour le restreindre.

Répondre à jeff Annuler la réponse.