Avec quoi faites-vous vos arborescences ?

Voilà une question intéressante… surtout quand il est question de représenter sur une seule page une arborescence très profonde ou très complexe. Pour ouvrir le débat, je vous propose de lire les deux articles suivants :

Au quotidien j’utilise Powerpoint pour réaliser mes arborescences, ce n’est certainement pas un modèle de formalisme mais il est rapide et simple à utiliser. Et vous, vous utilisez quoi ?

Un commentaire sur “Avec quoi faites-vous vos arborescences ?

  1. J’ai toujours trouvé que powerpoint est une horreur, même pour faire des présentations. J’utilise visio quand je l’ai sous la main J’ai aussi essayé smartdraw que j’ai trouvé très puissant mais apparemment peu connu.

  2. Pour moi visio reste un incontournable. Quand ton arborescence devient trop importante sous powerpoint tu dois perdre un temps incroyable pour la réorganiser, non? Mais ce n’est peut-être pas si mal. Utiliser powerpoint t’émpeche sans doute de réaliser des arborescences trop complexe ce qui est rarement bon en terme d’utilisabilité.

  3. Personnellement j’utilise également des logiciels de Mindmaping comme mindmanager (payant) ou Freemind (gratuit) pour créer mon arborescence. c’est vraiment très pratique! J’avoue que visio me prend la tête et je trouve que c’est bien plus lisible avec un mindmap…

  4. Freemind est parfait pour cela. Les arborescences sont claires, faciles à construire et à modifier. L’ajout de liens internes permet de représenter tous les principes de navigation et de les tester. Encore un atout : on peut y mettre des screenshots !

  5. OK mais ces outils présentent des inconvénients : soit il faut payer une licence, soit il faut apprendre à s’en servir (idem pour les membres d’une équipe projet). /Fred

  6. J’utilise GraphViz. À partir d’un simple fichier texte qui décrit les noeuds, GraphViz génère automatiquement le graphe qui va bien. Par ex :

         digraph G {       Hello -> World     }

    donne ça. Certes ça peut paraître fruste au premier abord, mais c’est terriblement efficace dès que le nombre de noeuds augmente. Plus d’exemples dans la gallerie.

  7. >il faut apprendre à s’en servir Freemind est quand même très simple à utiliser pour les fonctions de base : ajouter un noeud, le supprimer, copier/coller une arbo, etc … Son inconvénient est qu’il doit être installé partout.

  8. Personnellement, je n’ai pas encore trouvé de logiciels de gestion d’arboressence qui me satisfasse. En consequence, le papier et le crayon (ou plus elaboré, les post-it sur tableau blanc) sont ce que je connais de plus efficasse pour réaliser ce genre de travail. Maintenant, lorsque je doit fournir une arboressence sous un format lisible par des tiers, je me contente d’utiliser les logiciels de mise en page que j’utilise habituellement (OpenOffice dans la plus part des cas) :)

  9. OmniOutliner pour une version texte vite faite et annotée. OmniGraffle Pro pour une version graphique (importation à partir de OmniOutliner). J’aime bien utiliser le fichier de OmniOutliner plus tard dans le dossier comme base pour faire l’inventaire des contenus qui doivent être reliées à l’arborescence, indiquer les audiences, cibles et objectifs, etc. En plus, il génère une jolie arborescence hiérarchique (avec niveaux d’inclusion) dynamique en HTML en un clin d’oeil. Les clients aiments bien… ;)

  10. ‘Illustrator!‘ Oui, car il me permet de faire ce que je veux. Avec le temps, j’ai développer une librairie de symbole qui me conviennent et qui, avec un simple click/drop me permettent de remplir ce tableau blanc. De plus, l’exporter vers des formats standards comme le png est simple et de qualité.

  11. Jusqu’à maintenant j’utilisais « OpenOffice.org drawing », mais ce billet va me permettre d’explorer de nouvelles solutions séduisantes (notament Freemind et Graphviz). D’ailleurs en lisant ceci je me demandais s’il était possible de générer une arborescence dans drawing à partir d’un fichier .sxc ?

  12. J’utilise Visio. Mais je trouve vite mes limites. Mais merci pour ton post qui soulève une question qui me semble importante. Les commentaires vont me permettre de tester d’autres solutions.

  13. Pareil que Strass : mon carnet de notes indispensable, et un crayon. Ca permet d’avoir rapidement sous les yeux les différentes version de mon arborescence, et de retoucher ça super facilement. Graphwiz semble cependant intéressant pour le rendu !

Répondre à jigso Annuler la réponse.