Plus fort que Tiger et Vista : Novell Linux Desktop 10

On en parle depuis quelques jours sur la blogosphère et je viens juste de visionner les vidéos de la démonstration du nouvel environnement graphique du Desktop Linux 10 de Novell.

Le nouvel environnement graphique du Desktop Linux de Novell

Et le résultat est spectaculaire, bien plus impressionnant que ce que nous propose Mac OS et Vista. Jugez plutôt :

En plus de cela, l’IHM gère les propriétés de magnétisme et de déformation des fenêtres (à l’aide du Compiz Manager) comme en témoigne la vidéo que l’on peut télécharger ici : Compiz Window Manager Released. (merci à Jules pour le lien)

Alors oui, vous pouvez avancer trois objections :

  1. avec quelle machine va-t-on pouvoir faire ce genre de chose (un Cray-3 je pense) ;
  2. ils ont récupéré le meilleur des deux autres OS (les déformations de Tiger et la transparence de Vista) ;
  3. est-ce que l’on va pouvoir travailler plus vite avec ce genre d’effets graphiques ?

Mais bon, c’est quand même très impressionnant (et ce n’est pas Tristan Nitot qui pourra dire le contraire vu qu’il y était à cette démonstration).

Un commentaire sur “Plus fort que Tiger et Vista : Novell Linux Desktop 10

  1. je crois que Teurg a raison !assez!!!! les utilisateurs sont adultes et matures je pense??, pour se laisser avoir par ce genre « delires » inutiles

    vive les interfaces propres simples et claires
  2. L’inéteret, c’est que ça entretient la forme de concurrence permettant aux développeurs d’etre stimulé et rechercher des navigations qui nous donneront une autre approche de la machine. Evidemment, on doit pouvoir continuer a avoir le choix. Mais le style ligne de commande ou windows 98 ça va bien… On y gagne pas forcément en productivité mais ça offre plus de possibilité quant à l’approche de navigation. Histoire de donner un exemple de productivité avec le bureau virtuel. Si vous devez travaillez sur plusieurs fichiers de logiciel type, vous n’y voyez toujours pas d’intéret ? Un bureau pour les fichiers flash ouvert, des fichiers illustrator etc. Si on travaille juste avec le bloc notes, peut d’intéret effectivement Je suis tombé il y a quelques jours sur ce lien, un écran tactile. Imaginez si l’on peut combiner plusieurs effets sans pour autant que ça soit inutile. http://www.taulard.net/video/id/257 Je m’éloigne peut etre… :) Pour résumer, enjoy

  3. Wawawaw… il y a quelque chose d’assez surréaliste dans ces commentaires! Mettons les choses à plat : contrairement à ce qui à été dit de part et d’autre (en tout cas avec moins de nuance que Sylvain), TOUT ce qui est montré là existe sur Mac OS depuis un temps certain. Même les transparences ont existé (j’insiste sur le passé) depuis les débuts du X mais ont été supprimées largement par Apple car tout à fait non-fonctionnelles à l’usage (la seule trace reste dans les menus déroulants). La mise en relativité du ‘mieux’ que Mac OS X de Fred me semble à ce point de vue relativement incohérente (tout autant que l’origine de ce feuillet qui dénote une méconnaissance des interfaces et de leurs histoires qui me laisse perplexe?! sorry fred)… non, ce projet de Novel est tout simplement à l’image de Windows de forte inspiration Mac et ne créé et n’invente rien du tout. Et je ne veux pas partir dans l’éternelle gue-guerre Apple-le-guide VS. le reste du monde, mais ce type de débat cristalise une problématique que je ne vois quasi jamais abordée sur le web (et ici de m’attirer les foudres de beaucoup d’adaptes du tout gratuit) : qu’a inventé le monde du libre à ce jour? Si ce n’est son propre modèle, ce qui est déjà très bien à mon point de vue, mais pas suffisant comme vision d’avenir. Que ce passera-t-il quand l’immense entreprise de reconstruction de tout ce qui à déjà été fait en ‘commercial’ sera arrivé à son terme? Je jette ce pavé dans la mare car la création (et son corrolaire quand cette création propose vraiment du nouveau: l’innovation) demande un investissement temps/compétances/coordination que je ne vois actuellement pas comment la communauté du libre va arriver à aller de l’avant dans ce domaine. Pourquoi? Parce que le bout de la chaîne, c’est l’utilisateur. L’utilisateur n’est pas un programmeur, il lui faut donc des outils qui lui permettent de manipuler son matériau (texte, images, 3D, …), et ces outils sont les interfaces. Or, une interface demande 5 à 100 fois plus de travail que le code qu’elle exécute et demande des compétances beaucoup plus diverses et variées (donc plus de gens à coordonner ayant des métiers différents). Et surtout, dans l’interface, il y a des choix difficiles à faire (et qui peuvent ne pas plaire à tout le monde), des questions esthétiques délicates, une ligne à tenir, surtout une ligne à tenir. Choses que seules des entités ayant des finances et l’intérêt d’y investir peuvent se permettre… remarquez que c’est une grosse boîte qui sort un OS Linux avec ce type de fonctionnalité. Remarquez que la qualité des Mac OS vient de lignes directrice inébranlable, par la publication systématique de HIG (Human Interface Guidelines : ici celles du Mac OS 8 Mac OS 8 et celles du Mac OS X Aqua ). Seule alternative que je peux imaginer actuellement : la recherche universitaire… mais je me vois mal reposer toutes nos attentes sur la seule recherche universitaire, surtout que de plus en plus d’universités préfèrent générer des spin-off de leurs trouvailles (tiens-tiens, pourquoi faire? financer leurs autres recherches… cqfd?). N’hésitez pas à incendier ce post ! Je me pose vraiment la question, et n’ayant pas de réponse, autant avoir tous les avis :) surtout que j’ai encore quelques sujets de débat assez chaud à soumettre, mais qui dépassent le cadre de ce post…

  4. Interessant. Si je résume ton propos françois, seules les grosses boîtes commerciales qui maintiendront une certaine philosophie dans le développement de leur OS, donc une ligne directrice cohérente, et des moyens considérables pourront réellement aller de l’avant… ça se défend assez bien surtout si on veut intégrer la 3D dans l’OS (ce qui est la tendance ) qui demande du développement lourd. Mais comme tu le précises sur la deuxième moitié de ton poste, le bout de la chaîne, c’est l’utilisateur ! je dirais même plus c’est l’objectif que de le servir et je pense que, comme d’habitude, on prend le problème à l’envers : on développe un OS avec plein de trucs sexys et on se dit que l’utilisateur trouvera bien une utilité à tout çà…et si on partait plutôt de ses besoins à l’utilisateur ??!! on s’aperçevrait peut être que le système de fenêtres issu des OS expérimentaux du Xerox parc dans les années 80 sont peut être à remettre en cause fondamentalement… Pour en revenir au libre, je pense qu’il est vecteur d’innovations et d’une certaine fraicheur que les grosses boîtes ne peuvent pas susciter (ligne directrice oblige). Donc le commercial et le libre sont complétement indispensables l’un à l’autre pour faire progresser le schmilblick !

  5. Oui, logiciels commerciaux et libres sont complètement indissociables. En fait, je pense que l’arrivé dans le monde libre d’OS avec une interface qui reprend le meilleur des OS payants (Mac OS et Windows) est le preuve que : les OS arrivent à maturité dans leur cycle de vie (et qu’ils ont intérêt à innover sacrément pour conserver leurs parts de marché, d’où la transition de Vista vers Viena) que la communauté Linux a atteint un seuil de maturité qui doit faire faire des cauchemars aux patrons de MS. Rassures-toi François il n’y a rien de polémique à dire qu’une équipe de R&D financer par des fonds privés avancera toujours plus vite qu’une équipe de bénévoles qui s’organisent comme ils peuvent.

  6. Plus fort que Tiger et Vista : Novell Linux Desktop 10 Impressionnant que ce que nous propose Mac OS et Vista. Jugez plutôt: les effets de transparences,les effets de minimisation ,l’organisation des fenêtres, le basculement d’un environnement virtuel à un autre..

  7. Effectivement, je vois aussi cette complémentarité entre le libre et le commercial est certainement un facteur d’assainissement du marché, tant du point de vue des prix que de l’ouverture des systèmes. Mais cela ne résoud pas cette question sur l’avenir: cela pousse effectivement les grosses boîtes (et surtout les petites ne l’oublions pas…!!) à devoir innover, mais l’intégration de ces innovations dans le monde libre va se raccourcir tellement dans quelques années que ces mêmes boîtes ne pourront (voudront) plus investir dans ces innovations?! C’est une des raisons pour laquelle dans le débat sur les brevets, je ne trouve pas tenable que la communauté rejette en bloc les brevets, même sous une forme acceptable! Attention, ne me faite pas dire ce que je ne dis pas: je défend une position qui me semble viable pour une coexistance sereine entre le libre et le commercial, à savoir : 1. la possibilité de brevet sur une courte période (de l’ordre de 2 à 4 ans), chose qui dans une sens est accepté par le monde entier sur des chansons ou autres création, que je reduis à une durée nettement plus petite que les 50 ou 75 ans justement sur base du fondement des créations informatiques qui reposent sur des concepts à la base beaucoup plus partagés mais qui n’en restent pour certaines pas moins de véritables créations (je ne comprends pas pourquoi les chercheurs du Xerox park ne figurent pas encore au dictionnaire?!). 2. le corrolaire indispensable : l’accessibilité du brevet à tout créateur… pas que à ces même grosse boîtes qui peuvent débourser des centaines de milliers d’euros pour le faire! C’est à cela que devrait penser l’Europe en terme de brevet… enfin, c’est mon point de vue, et qui n’est pas encore figé loin de là. Le chemin est encore long pour boucler la boucle mais il me semble que les ébauches de solutions sont déjà en place, encore faut-il faire des choix et relier le tout :)

  8. Pour info Xegl ne tourne aujourd’hui que sur des chips R200 (Radeon 9000). et le WM de la demo s’appelle Compiz. Contrairement a ce que j’ai pu lire ici, une application n’a pas besoin d’etre programmée pour supporter la transparence puisque c’est le server X qui affiche la fenetre en utilisant OpenGL. et pour ceux qui ralent en disant qu’il n’y a rien de nouveau dans tout ca etc, il faut plutot voir ca d’un autre oeuil, et regarder la chose comme une formidable boite a outil qui permettra aux bureaux actuel (gnome, e17, kde,… ) d’evoluer (enfin)… alors ne tuez pas la poule dans l’oeuf… et soyez patients… mais bon il y aura toujours des conservateurs…

  9. L’avenir de X selon Novel Je viens de tomber sur un article parlant de la preview de Novell Linux Desktop 10 qui à été faite pendant une audience au salon Solution Linux. Quatres petites vidéos sont disponibles, montrant les différents…

  10. coucou moi chui arrivé la par hasard chui dans mon pieux la et jme balladais comme ca sur le net… juste pour vous dire que je rigole en lisant tout ca.! (enfin je parle des bureaux 3D cube …). voila ceux qui voudront l’utiliser l’utiliseront les autres ne le feront pas … mais faut pas se taper dessus comme ca ca sert a rien lol!! il y a bien des logiciels qui font reveil ou des chauffe-tasses usb et j’en passe bien sur… mais bon pratiquement personne n’utilise ca. Alors juste pour dire que ca sert a rien de vous ennerver chacun son truc et c tout !! et c pareil dans tous les domaines il y a des magasins qui vendent de la musique qu’on aime pas et bien on en achete pas c’est tout!! mais il faut respecter l’avis des autres voila.. enfin ca m’a occupé 2 mn comme ca je savais pas koi faire et g un peu scotché sur vos conversations.. ca sert a rien de repondre a ce message je suis arrivé la par hasard et je ne reviendrais pas ici (a moins d’un autre hasard on sait jamais mais ptet dans 2 mois ou dans 2 ans qui sait ) voila bonne continuation… ++ Mickaël (tatarifa@hotmail.com

  11. Tant OSX, que j’utilise et, vista, n’ont fait que copier L’os tout en 3D de SUN (« Looking Glass ») qui tourne deja depuis pas mel de temps. Ceciu mis à part, ce n’esy pas la 3D qui fera avancer le schmilili, le schmilimili, etc… enfin bref, vous savez bien quoi ! Quand le micro d’IBM, un tableau accroché au mur sans clavier ni souris et qui fait tout ce que la voix de son maitre lui commande sera en vente, là! on assistera à une révolution.

  12. nouvelles de Gnome, Novell, Mono… Je me remets à jour dans la lecture de mes flux RSS, voici donc quelques nouvelles intéressantes que j’y ai trouvé : Novell a « open-sourcé » le code du serveur iFolder [via le blog de Nat Friedman]. iFolder est un produit permettant de façon…

  13. et bien moi je dis que tout ça c’est bien et que (bien que tournant avec windows) si ça peu faire petit à petit que windows et mac os perdent des parts de marché, c’est cool. En ce qui concerne l’utilité de ce genre de systèmes, je vous renverrais vers le lien qu’a envoyé CUT HERE… c’est tout bonnement halucinant. C’est une véritable interface intuitive et performante… (reste à voir la machine) Cependant je pense que dans un contexte professionnel, une interface minimaliste est plus efficace, je me vois mal gesticuler pendant des heures sans suer toute l’eau de mon corps. Mention spéciale pour la fonction alt tab qui doit être (si rapide) ultra pratique.

  14. Pas besoin d’une machine surpuissante, le livecd kororaa permet de voir qu’une machine datant de 2-3 ans suffit amplement, ce qui est loin d’être le cas pour Vista (et je ne parle pas de Tiger qui tourne que sur des ppc ou presque…)

  15. J’ai installé Xgl et Compiz, j’ai un mac. Je connais bien l’interface du mac. En conséquence, je peux affirmer que l’effet cube tel qu’il est fait par Xgl/Compiz n’existe pas sur mac. Lorsqu’on switche l’utilisateur, cet effet existe, mais c’est incomparable. Sur le mac, c’est un cube dont on voit deux faces qui tournent, qui sont des photos, ce n’est pas dynamique(essayez avec une vidéo vous verrez un vilain carré noir). Bon pour répondre à la question, je pense en effet qu’il y a plusieurs intérêts à ce nouveau type de bureau : conversion d’utilisateurs à Linux ;-) gain de productivité navigation plus sexy (qui dira que le look d’XP est inutile par rapport à un bon win98…) Voila voila…Tout n’existe pas sous mac… !

  16. Franchement dit ?… On s’en fiche que ce soit utile ou pas pour certains. Si l’on ne s’en tenait QU’A l’utilité , on se priverait tous de petits plaisirs… inutiles. Et parce que c’est (soit dit en passant) « inutile », cela devient rigoureusement indispensable de l’obtenir; rien que pour le fun.

  17. La transparence ça explise depuis 2000 sur OSX… dont le moteur PDF gère le compositing : dans les menus (et oui), dans les fenêtres (et oui, réglable par exemple pour le terminal). De version en version Apple a diminué la transparence (niveau plus opaque) pour rendre l’interface plus lisible (voir sur l’aventure-apple les photos d’écran). Le flip3D ça existe dans un économiseur d’écran d’OSX qui fait pareil avec les fenêtres affichées. Le cube c le changement de session sous OSX.. L’Exposé sous OSX a été copié apparemment, mais c moins beau. Sous OSX aussi les films continuent pendant l’effet… de meilleure qualité quand on compare en mode ralenti. PS : la barre supérieure des fenêtres XGL rappelle vraiment les fenêtres de la public beta d’OSX. Enfin c pas mal pour une boîte comme Novell… OSX va même jusqu’à continuer à la lire les vidéos de façon complètement fluide pendant un effet de génie en mode ralenti… que ce soit une vidéo, un DVD? VLC… Reste qu’OSX gère les ombres en temps réel (dynamiques, calculées en 64 bits selon les éléments superposés). Vista et XGL ne gèrent apparemment pas ça. Quartz Extreme est le fruit de 4 années d’évolutions. La première version dans OSX 10.2 (2002) faisait déjà bien mieux que Vista, et avec des cartes vidéo toutes petites (32 Mo)… Je ne suis pas du tout bluffé par les vidéos là. Tout cela existe depuis 4 ans… Et l’archi derrière sous linux est à la traine (quid d’un core audio, d’un core image…) Vivement dans une semaine la présentation de OSX 10.5 (Leopard), si 3D il y a ce sera de la vraie… (déjà avez-vous vu la démo de Time Machine ?) Seules 50% des nouveautés ont été montrées, afin de limiter les copies d’idées dans Vista (je ne parle pas du prix de ce dernier…)

  18. Pour répondre à l’un des premiers message, le 2eme si je ne me trompe pas La difference est que Tiger est utilisable que sur Mac donc …. pas très ouvert mais avec l’arrivée de la possibilité de mettre un windows en une sorte de WmWare sur MAc (de le faire tourner sur Mac ) on pourrait rever de voir mac permettre la comptabilité de leur OS sur PC et la il ferait quelque chose de vraiment bien (enfin …) Pour ma part j’attend un peu plus d’intelligence de la part de Mac, faut qu’il arrete de tous faire comme leur grand-père Windows et s’associe a des petits dévellopeur comme il l avait fait au tout debut de Mac.

Laisser un commentaire