Tous à poil pour les standards web

Demain est un grand jour, c’est la première journée annuelle des naturistes du web : First Annual Naked Day.

Rassurez-vous, il est bien ici question de standards web et de qualité du code. Le principe est le suivant : demain (5 avril), les webmasteurs de la planète sont invités à désactiver leurs feuilles de styles CSS pour afficher une version brute de leur site (uniquement le HTML). L’objectif est de faire prendre conscience aux internautes de l’importance de la sémantique du balisage.

En gros, si vous utilisez une sémantique propre qui respecte les normes du W3C, alors votre site restera parfaitement consultable même sans feuille de styles. Par contre, si vous utilisez une sémantique exotique avec des balises détournées de leur fonction première et tout un tas d’astuces CSS alors vote site sera fortement pénalisé (la grosse honte !).

C’est en quelque sorte une journée porte ouverte où les visiteurs pourront juger de la qualité du code.

Bon, vous voilà prévenu : demain je désactive ma feuille de style. (via Gou Blog)

Un commentaire sur “Tous à poil pour les standards web

  1. Fête des Geek 2.0 Je reste profondément perplexe devant la journée « Tous à poil » a laquelle nous pouvons assister aujourd’hui. Plus sérieusement, cette journée des naturistes du web à pour objet officiel de promouvoir les standards en demandant à chaque webmaster…

  2. Je ne l’ai pas fait car ça risque de frustrer nos utilisateurs, mais lors de la conception de notre site la sémantique était bien entendu au rendez-vous, je vous invites à désactiver la CSS et de voir la sémantique de notre comparateur de prix ;). Amicalement Guy-Philippe.

  3. C’est une bonne idée ces journées. Si cela pouvait avoir plus de succès ce serait bien. Avec l’écriture électronique on a un outil formidable qui nos permet d’adapter le texte à notre vue et à nos goûts. La plupart des mises en écran en respectent pas ça et surtout les sites deviennent de plus en plus lourds à charger (même avec un une connexion à haut débit) un peu de simplicité permet d’avoir un site visible sur tous les navigateurs et par des gens qui ont des problèmes de vue. Bien que légèrement myope, la plupart du temps par exemple je me vois contrainte d’augmenter la taille des caractères (merci Thunderbird) parce qu’apparemment tous les wbemestres ont décidé qu’écrire avec un corps neuf ou huit était largement suffisant et tout à fait lisible…

  4. « Cette journée est pour moi une très bonne chose. En plus, 1 journée dans l’année ce n’est pas énorme, non ? Sinon dans ce cas on peut aussi annuler la journée de l’eau, la journée de la femme, la gay pride… » Je comprend ton attachement aux valeurs de la sémentique, du HTML valide, du CSS propre de l’accesibilité, je suis également un defenseur de ces principes, je suis pour une évolution saine et dynamique des moyens de communication online, utilisation et évolution des standards, bla bla bla on est à peu pret touts d’accord ici. Je sais que tout ceci bénéficie d’une façon ou d’une autre au grand public, aux personnes hadicapées, aux débits dans les tuyaux (encore que le gain de bande passante compte tenu de l’utilisation d’images mal compressées de flux video ou mp3 massif reste de plus en plus marginale). Là dessus nous somme tous d’accord. Mais qui faut il sensibiliser ? est ce madame michu ? qui consulte internet àa son bureau pour lire ses mails, regarder les horaires de ciné ou parfois allez naviguer un peu au hasard ? a l’ado très cyber qui utilise skyblog, msn et mate des video sur dailymotion ? je ne pense que ce n’est aucune de ses personnes qui doivent etre sensibilisées mais plutot les webmasters, les ergonomes, les decideurs informatiques, les responsable de communication voir marketing ou des branches media des entreprises. Le HTML valide et semantique n’apporte aucune valeur ajoutée réelle à l’utilisateur du net (en dehors des handicapés) ce n’est donc pas le grand public qui fera levier pour pousser les acteurs à respecter les standards. C’est de l’interieur que les habitudes doivent évoluer. Et elles le font. Firefox en est le meilleur exemple, il s’est developpé très rapidement auprès des « power users » du net, mais pour le grand public quel interet ? Les parts de marché du navigateur sont à 20% arriveront sans doute à 30% d’ici fin 2006, mais une évolution au delà va être très difficile, aux yeux du « grand public » un tel navigateur n’apporte pas grand chose de plus que IE (je sais c’est triste à dire mais bon, j’éspère me tromper) Quand à la comparaison de la journée de l’eau, journée de la femme etc… la différence fondamentale c’est que ces thèmes touchent tout le monde tandis que le HTML/CSS ne touchent que les webmasters, ce n’est pas une « grande cause » à mon sens (même si elel est louable)

  5. > Mais qui faut il sensibiliser ? Il ne faut pas négliger le fait que parmi les internautes dits « ordinaires », il y a forcément de futurs clients. Je n’y connais rien en électricité, mais je sais qu’il existe des normes très strictes à respecter (et un service de contrôle très sévère). Quand un électricien vient faire des travaux chez moi, une des choses que j’exige, c’est que le résultat de son travail soit conformes à ces normes, et je n’ai pas vraiment besoin de savoir comment il s’y prendra. Il en va de même pour le Web, si le client connaît l’existence des standards et en a compris l’importance, il pourra en demander leur respect par le prestataire. Amicalement, Monique

  6. Sauf que les bien fait de l’utilisation des standart n’est en rien démontrable pour l’utilisateur final. Et comme je l’ai proposé plus haut si je te met face à 10 sites standart et 10 sites non standart, exactement les même site mais fait de deux façons, sans consulter le code source sera-tu capable de les distinguer simplement en les visitant tel l’utilisateur final ? Par contre si ton electricien fait n’importe quoi pour brancher ta machine à laver tu vas te prendre le jus en marchant pieds nus dans la cuisine, s’il fait n’importe quoi pour tes éclairages tu vas te prendre une bonne décharge en changeant ton ampoule etc. Je ne soutiens pas le fait qu’il faut absolument ne pas les respecter, car comme c’est aussi dit plus haut cela a des avantages pour le webmaster / pour l’utilisateur final cela reste à prouver / mais il y a aussi sur Internet beaucoup de personnes qui font des sites pour le plaisir (si si ça existe encore), bien souvent pour partager non pas du code mais du contenu, et qui ne sont pas des « clients ».

  7. Même si je suis un fervent supporter de l’importance de la sémantique du code, je suis également plutot sceptique de l’intérêt de cette journée. Si le message s’adresse aux internautes alors il est inutile : soit ils y sont déjà sensibilisés en tant que webmaster, soit il s’en moquent complétement de savoir si le joli titre qu’ils ont sous les yeux est encapsulé dans un h1, dans un banal span, ou si c’est une image dans un tableau, ils le voient c’est tout. Si l’intérêt est donc uniquement concentré uniquement sur les problèmes d’accessibilité web pour les internautes avec un handicap, donc autant faire passer le message dans ce sens. Pour sensibiliser les webmasters/décideurs, je pense qu’il vaut mieux leur montrer ce qu’ils peuvent gagner à utiliser du balisage sémantique + des css en terme de volumes de données échangées ou de meilleur référencement, soit pour eux : des économies en terme de coûts ; des nouveaux clients ; plus de visiteurs… C’est plutot ça qui fera réagir l’ « internaute éventuel futur client », plutot que de lui montrer qu’on peut encore utiliser une page web même si on désactive ses styles.

  8. Sauf que les bien fait de l’utilisation des standart n’est en rien démontrable pour l’utilisateur final. Et comme je l’ai proposé plus haut si je te met face à 10 sites standart et 10 sites non standart, exactement les même site mais fait de deux façons, sans consulter le code source sera-tu capable de les distinguer simplement en les visitant tel l’utilisateur final ? Le beau troll que voilà ! Ça c’est une belle prise ! Je vais le mettre de côté, ça fera un beau trophée au dessus de la cheminée ! Pour faire court, car il faut éviter de perdre son temps avec les trolls (conseil de chasseur de troll) : Oui il sera facile de distinguer un site non-standard d’un site standard, sans consulter le code source. Il me suffira d’utiliser soit : Lynx un navigateur avec synthèse vocale une plage braille Eh oui, l’utilisateur final n’est pas forcément une personne valide qui navigue sur internet avec IE6 sous Windows XP. Pour info : Le témoignage d’un « utilisateur final » Un témoignage en vidéo, d’un autre « utilisateur final » Sacré Poulidor ! Tu seras toujours un éternel deuxième ! Bang bang ! TrollBuster P.S. : Merci pour ton blog Fred, j’y découvre un tas de choses (en plus des trolls de 1er choix !) à chaque visite.

  9. pour en revenir au pseudo troll qui n’en est pas un, je persiste et signe, « la plupart du temps » il est impossible de faire la différence entre un site respectant les tandard et un autre ne les respectant pas. Lynx, un lecteur braille etc étant des outils ne répondant pas à une utilisation normale, nous somme TOUS d’accord qu’un site respectant les standard et une sémantique propre sera plus accessible aux personnes utlisant des moyens de navigation alternatif, mais ces personne là sont déjà sensibilisée et de toute façon ne veront pas les CSS et donc ne verront pas l’effet dusite « naked », c’est le « grand public » qui lui verra la difference en utilisant IE pour la plupart (Firefox etant encore majoritairement utilisé par des personnes sensibles aux problematiques du web). Hors ce grand public qui navigue avec un navigateur classique ne verra pas la difference la plupart du temps entre un site standard ou pas, et comme il est egoiste et ne pense qu’a sa gueule, il n’en aura pas grandchose à faire des standard et de la sémentique du code source.

  10. Puisque l’on parle du grand public, celui-ci sera de plus en plus amené à utiliser des configurations materielles et logicielles très divers. J’ai tenté l’experience de voir ce que donnait un site respectueux des bonnes pratiques sur des plateformes très diverses ici

  11. je persiste et signe, « la plupart du temps » il est impossible de faire la différence entre un site respectant les tandard et un autre ne les respectant pas. Fan de pied ! Comme on dit par chez moi ! C’est la « Quinzaine du troll » chez Fred Cavazza ! Qui se préoccupe de savoir s’il est possible de faire la différence entre un site standard et un autre non-standard, en utilisant un navigateur graphique ? Réponse : Ceux qui n’ont toujours rien compris à l’intérêt de l’utilisation des standards. Lynx, un lecteur braille etc étant des outils ne répondant pas à une utilisation normale, Non sans déconner ! Ces outils ne répondent pas à une utilisation normale ?! Une « utilisation normale » pour qui gros malin !? Ferme les yeux et commence par réflechir aux moyens qui te restent pour accéder à ton site internet. Maintenant ouvre les yeux et va consulter les sites qui traitent des standards avant d’écrire des absurdités toutes plus grosses les unes que les autres. Bang bang ! TrollBuster

  12. Cette journée ne sert pas à grand chose. Ceux qui n’en savent rien (des codes) s’en tapent pas mal. En plus, quel est le rapport avec « à poil » et « naturiste » ? Aucun. C’est même pas une question de respect, bref on pique là où on peut. La métaphore est limite. Pourquoi, à ce compte-là, ne pas éliminer toute la structure PHP ou ASP, les bases de données, etc.? Pourquoi ne pas fermer son site? Pourquoi ne pas faire « LA JOURNEE SANS WEB » comme il existe « La semaine sans télé » (ndla fin avril) ? Bref, pour ce qui est d’attirer l’intérêt sur le design via les CSS POUR ceux qui ne s’y sont pas encore mis, c’est un bon essai médiatique, c’est tout. Pour les autres, déjà expérimentés, qu’est-ce que ça change??

  13. C’est grace a mes amis que je suis ici. J’aime beaucoup la musique et c’est pourquoi ils m’ont conseille de jeter un coup d’oeil sur ce site. Vraiment excellent !!! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.