Pour ou contre les liens d’évitement ?

Non rassurez-vous, je ne suis pas en train de vous parler des liens Skip intro des animations Flash, mais plutôt des raccourcis en haut de page qui permettent de sauter la navigation et d’accéder directement au contenu.

Plusieurs articles viennent de paraîtrent sur le sujet :

Les avis des différents auteurs de ces articles sont plutôt partagés. J’ai fait le choix de ne plus en mettre sur mon site pour une simple et bonne raison : le titre du site est censé être le premier élément de la page (et du code source). Ce titre, même s’il est placé dans des balises <h1>, obtiendra un moins bon score de référencement s’il est précédé par des liens d’évitement.

Et vous, comment faites-vous ? Est-il possible d’avoir l’avis objectif de pros du référencement et de l’accessibilité ?

Un commentaire sur “Pour ou contre les liens d’évitement ?

  1. « le titre du site est censé être le premier élément de la page »
    Le titre de la page est contenu dans la balise <TITLE>…</TITLE>, et non dans une balise <H1>…</H1>.
    « Un élément de titre décrit brièvement le sujet de la section qu’il introduit. »
    La balise <H1>…</H1> introduit une section, non une page. Rien d’ailleurs n’interdit l’utilisation de plusieurs balises <H1>. Il y est même fait référence dans les notes de la recommandation.
    « Ce titre, même s’il est placé dans des balises <h1>, obtiendra un moins bon score de référencement s’il est précédé par des liens d’évitement »
    Certes, plus un mot est présent tôt dans une page, plus il semble avoir d’importance dans le référencement, pour Google tout du moins. Mais cette pondération s’estompe fortement, et n’est pas sensible à ce point.
    Mais surtout, est-il vraiment utile ici de référencer l’ensemble des pages de votre site sur l’expression « fredcavazza.net », qui est de surcroït le nom de domaine du site, élément bien plus performant que tout autre en matière de référencement?
    L’introduction réelle de chaque page n’est-elle pas censée être le titre du billet lui même?
    « Est-il possible d’avoir l’avis objectif de pros du référencement et de l’accessibilité ? »
    Je vous avez déjà transmis par mail mon avis sur l’absence de lien d’évitement sur cette version du site. Je ne peux qu’aller une fois de plus dans ce sens. Cela ne nuira pas au référencement des pages du site, contrairement au fait d’avoir une balise <h1>…</h1> identique sur chaque page. Et cela est très utile, en particulier (mais pas que) aux personnes utilisant un lecteur de page.

  2. Bonjour, Personnellement, lorsque j’ai l’opportunité de construire un référencement dès l’étude d’un site, je préconise vivement de privilégier le contenu (et donc son titre) en tant que premier élément lu par les moteurs. Evidemment chaque contenu et titre sera différent pour chaque page. La raison, une dilution possible de l’expression mise en avant (et donc répétée dans la balise <title> => primordial). L’impact sur le référencement est évident. Bien entendu, vous pouvez être bien positionné avec une page proposant des liens qui précédent le contenu mais ne vise t-on pas l' »idéal » lorsqu’on en a la possibilité ? Cordialement, David

  3. Ouf, Merci David ! Enfin un peu de soutien de la part de mes lecteurs. Je croyais bien être définitivement rangé dans la catégorie des méchants-marketeux-qui-ne-pensent-plus-aux-utilisateurs-mais-qui-ne-font-que-des-courbettes-à-Google. /Fred

  4. moi j’ai quand même un malaise avec <h1> <title> n’est pas visible dans la page, donc on utilise <h1> qui devient le grand titre. Et donc il est tout seul ce <h1>. Est-ce qu’on peut se passer d’utiliser <h1> pour afficher le grand titre ? Utiliser un <span> ou autre ?

  5. Si je ne trompe pas <title> n’est pas visible dans le corps de la page par convention. Voir à cet effet le really undoing css d’Eric Meyer et ce commentaire qui met en oeuvre l’exemple. La specification du W3C annonce que cet élément (<title>) ne fait pas partie du flux textuel du document, qu’il doit être déplacé. A propos de l’élément <h1> rien n’indique qu’il est unique : on dispose de six niveaux d’intitulés, allant de 1 à 6. On doit donc pouvoir utiliser plusieurs foix <h1> dans un document. Dans cet esprit, rien n’indique non plus qu’il doit être le premier élément du <body>. A l’instar d’un livre, d’une rédaction, je crois que l’on peut trouver une introduction (balisée en <p> par ex.) suivi d’un développement en plusieurs points, hiérarchisées en <hn>. Toutefois, l’usage a rendu la balise <h1> unique, souvent à des fins de référencement. En cela, sa position haute dans la page n’est-elle pas héritée des « 300 premiers mots » anciennement scannés par les moteurs de recherche ?

  6. Bonjour, On associe souvent les bénéfices des liens d’évitements avec les lecteurs d’écrans ce qui est vrai mais très insuffisant. Les bénéfices des liens d’évitements concernent surtout les utilisateurs qui naviguent au clavier et pour lesquels il n’y à aucune autre solution de navigation rapide dans la structure du contenu. Les cacher par CSS ou ne pas en utiliser à comme conséquence de rendre la navigation dans le contenu extrèmement pénible pour ces publics. Pour le reste, qu’il soit avant ou après le titre h1, n’à pas beaucoup d’importance, c’est juste moins pratique dans le second cas. Jean-pierre

  7. Je n’ai fait que survoler les commentaires donc je ne sais pas si la technique est passée mais il existe une balise spéciale à mettre dans le header pour faire ça : <link rel= »section » title= »Titre du lien » href= »#ancre » /> Après, je ne sais pas comment c’est interprété dans les lecteurs vocaux mais je sais que les moteurs de recherche ne s’en servent pas et que lynx affichent ces liens en haut du document.

  8. Bonsoir à tous, Je suis un peu surprise d’apprendre qu’on peut utiliser plusieurs fois le H1 alors que d’après Braillenet, il me semble que c’est préconisé d’utiliser un H1 unique car la valeur du H1 va représenter le TITRE de la rubrique sélectionnée, en un mot, le résumé du contenu de la page. Vous vous focalisez un peu trop sur le référencement, n’oubliez pas que les liens d’évitement sont très utilisés quand l’utilisateur revient plusieurs fois sur le site. Si vous les supprimez, cela veut dire que vous allez ralentir le rythme de navigation de certains utilisateurs et ceux-ci vont subir à chaque fois les informations de la page avant d’atteindre la cible voulue…

  9. Si ce n’est qu’une question de préséance du h1, les liens d’évitement (ou plutôt d’accès direct comme préconise Monique avec pertinence) peuvent très bien être placés après ledit titre.
    Mais les supprimer à cause de ça, c’est dommage pour ma tendinite du clic !

Laisser un commentaire