Crocs = Tong 2.0

L’été s’achève et pour ne pas faire une reprise trop rude, je vous propose (une fois n’est pas coutume) un sujet léger. Il est ainsi temps pour moi de faire le bilan de 3 mois d’utilisation intensive de l’invention de l’année : les Crocs. Non, il ne s’agit pas d’un gadget technologique ni du dernier service en ligne collaboratif, mais d’une paire de chaussures.

Crocs

 

C’est en lisant un article de Fast Company que j’ai été intrigué par ces drôles de godasses : à mi chemin entre sandales et sabots, ces chaussures sont tout simplement révolutionnaires par leur technicité et modularité.

Il faut savoir que les Crocs sont des sandales moulées dans une résine de synthèse aux propriétés remarquables : ultra légères, très souples et très résistantes à l’usure, à l’eau de mer, à la transpiration, aux bactéries… Et en prime, elles sont thermo-formables : les semelles épousent petit à petit la forme de vos pieds à l’aide de la chaleur qu’ils dégagent.

Les essayer c’est les adopter : on se sent à la fois très libre et bien maintenu. L’accroche est exemplaire et la sangle de talon peut être dépliée selon les besoins : avec la sangle pour conduire et sans la sangle pour la plage.

Rajoutez à cela un look inimitable, des couleurs très sympas, une distribution sélective et vous obtiendrez la plus belle success story des chaussures depuis Nike. La société Crocs est ainsi cotée au NASDAQ depuis l’an dernier. Autre preuve de leur succès : il existe des sites de fans et de détracteurs.

Si la mode était (encore) aux tongs brésilienne cette année, l’été prochain sera aux couleurs de Crocs. Seule petite ombre au tableau, elles sont encore extrêmement mal distribuées en France : très peu de boutiques et quelques rares sites web proposent un ou deux modèles parmi une large gamme. Et puis quel dommage de devoir payer 45 euros pour une paire de chaussure qui vaut en réalité 30 dollars aux Etats-Unis.

En tout cas si vous ne l’aviez pas déjà compris, moi je suis fan. Et je peux vous assurer qu’avec mes Crocs aux pieds, je suis une vraie star au Yatch Club de St Mandé !

Un commentaire sur “Crocs = Tong 2.0

  1. Non Laurent, ce n’est pas la même chose pour les Crocs. Ce qui fait la différence de ces chaussures c’est le matériau dans lequel elles sont fabriquées (une résine qu’ils sont les seuls à fabriquer). Ce produit n’existait pas avant. /Fred

  2. D’ailleurs les Birkenstock et les Ugg ont été des produits de niche, qui ont fonctionné grâce au bouche à oreille. Et avec un rebond sur une RP sélective. C’est une catégorie de produits assez curieuse, le « produit laid » : sur lequel on ne fait pas de « com officielle », ce qui du coup gomme le frein potentiel (aspect) et laisse parler ce qu’il y a de fonctionnel dans le produit. Cela me fait penser au « site moche », évoqué ici : objet qui se donne « sans habillage », pur objet. La moonboot Dior (hiver 03 ou 04 si mes souvenirs sont bons), c’est aussi du « moche » (celle d’origine, que nous avons affectionnée dans les années 70 relevait du « produit laid mais différenciant parce que fonctionnel »), mais le revival prend une tonalité différente et quasi artificielle. La MB Dior n’a pas connu le succès de la Birkenstok : question de prix aussi, sans doute, et de quantité disponible sur le marché… Mais cela dit, la BK c’était pas donné ! A voir, à lire sur les crocs :
    http://www.crocs.com/home.jsp
    http://www.mpdailyfix.com/2006/07/hate_my_brand_please.html Le phénomène « revival par la fonctionnalité produit » réapparaît régulièrement, c’est toujours une surprise parce que cela arrive sur des marchés saturés sur lesquels il y a surenchère dans l’offre « marketinguement correcte » ; et c’est le « marketinguement incorrect » qui un jour sort du lot. A moins qu’au contraire on ne copnsidère que ce produit-là est précisément « marketinguement correct » ? parce qqu’il en revient aux « basiques », aux fondamentaux du mkt produit. ça se discute : l’engouement peut tenir à tellement d’autres choses…

  3. Simplement pour votre information, c’est une compagnie de Québec qui les fabrique… Étant moi-même Québécois, je suis plutôt fier qu’un produit d’ici réussisse à intéresser la planète entière. Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en! qu’ils disaient!

  4. bonjour, les CROCS, ça va être le succès de l’été 2007. Il existe un magasin à CANNES qui en vend, il s’apelle XY, c’est un magasin pour femmes enceintes, il les propose dans plusieurs tailles et couleurs, au prix de 40 EUROS. A propos on les a vu aux pieds de Nicholson et Thurman. ;-)

  5. Hello J’en ai et c’est très bien, je les mets partout…. En Israel tout le monde en a… La tendance en France, c’est de dire que c’est super moche… et tant pis ;-) La pensée unique quoi…. A Paris, on en trouve chez Andaska, Cour Saint Emilion…

  6. bonjour, effectivement ce n’est pas très beau mais putain c’est confortable. Un créneau possible pour cet article est les hopitaux et les cliniques. excellent outil confortable, léger… Croyez moi quand on passe 8 à 12 heures à piétiner,, on est bien content d’avoir ca aux pieds. Amis travailleurs, courage;

  7. Bonjour, En effet, ils sont hyper confo…et même un peu beau, l’oeil s’y fait. Je travaille en milieu hospitalier au Québec, je les portes pour le travail , les loisirs, et meme pour faire les tâches ménagères. J’en ai une paire de bleu et bientôt des blancs.

  8. après essai, c’est moche mais on est très bien dedans. Puis gros avantage par rapport aux tongues (pas tellement plus beau, si ?)on a les pieds propres même en marchant… et on peut conduire avec. Pour le sud il y a le magasin Rez de Chaussée à Marseille 486 rue Paradis 13008

  9. Je confirme les dires de Fred, des canadiens, américains et autres... La crocs sera la chaussure de l'année 2007 ! Je reviens de 2 semaines en Israël, où tout le pays, des mamies aux bambins, ne porte que ça. Au départ, on trouve ça laid, puis l'oeil s'habitue, ensuite on essaie, et on est conquis par la matière de la chaussure. Voilà, j'en ai désormais une paire rouge, et je songe à m'en acheter une turquoise...
  10. Pas tres esthetiques,certes..quoi que! mais tres branchés et confortables. Donc à suivre pour l’été 2007. Un point de vente prevu au Lavandou(VAR)Boutique SUN BEACH.

  11. bonjour une petite ecxlu je bosse dans un magasin de sport dans le sud oueststvers dax et l’an prochain nous les faisons !!! moi j’ai essayais et c super au peid

  12. Je suis en Calédonie et c’est le grand boum : je m’en suis trouvée une paire bleu-ciel et une paire violette pour ma fille ! Elles sont géniales mes crocs, et je les ai eu pour 40 euros environ. Dommage que le magasin n’ai pas eu l’audace d’en commander des plus « flashies » pour les adultes, je me serais encore plus régalée !

  13. Bonjour Moi aussi je trouvais cela laid et oui c’est laid mais j’ai essayée et le confort Wowwwww alors arreter de dire mais essayer et vous allez les adopter. P.S. Je suis Québeçoise et je travaille avec mes crocs houppi

  14. je savais que ces chaussures faisait un carton au USA et surprise je les ai vu hier dans magasin bailly! j’ai essayé… confort extra et look étonnant! demain je vais me les acheté c’est décidé…

  15. Que de réactions ! Cela fait 1 an que j’en ai acheté une paire en Suede et suis revenu avec en France, Et cela fait 1 an que j’etoffe ma collection. Moi je les trouve excellente et je ne comprend pas l’intollerance de certains, chacun son style, non Il y en a bien qui se promène en santiag ! Allez soyez zen et laisser respirer vos pieds, ça rend cool !

  16. j ‘ai découvert ces pompes grâce à mon amie de La Rochelle et franchement je n’arrive plus à m ‘en séparer !! confort hygiène pratique look voici enfin les chaussures du 3 millénaire ! que la force soit avec vous .

  17. Ma copine en acheté 2 paires 1 pour elle et 1 pour moi au début j’étais réticent de les mettre a lieur qu’a la maison .Apres les avoir gardé 1 journée entière pour aller à la plage.Je les ai portés tous l’été

Laisser un commentaire