La moitié des blogs serait du spam déguisé ?

C’est un article terrifiant que je viens de lire dans le dernier Wired Magazine : Spam + Blogs = Trouble. Le journaliste nous livre ainsi des statistiques qui font froid dans le dos et qui confirment mes craintes concernant les spammeurs de la blogosphère :

  • près de la moitié des blogs en anglais seraient en fait du spam déguisé (appelés splogs) ;
  • plus de la moitié des commentaires et près de 2/3 des trackbacks concerneraient des sites de spammeurs (link farms) ;
  • 2 billets rédigés sur 3 seraient des spams.

Gloups ! On a du mal à y croire et pourtant… ceux qui éditent un blog savent de quoi je parle : les spammeurs ont envahis la blogosphère et ce phénomène ne fait que démarrer. Leurs armes sont des robots capables d’aspirer les flux RSS et de générer une multitude de faux blogs dans le but d’acquérir un page rank élevé et de pouvoir l’exploiter auprès de vendeurs de Viagra et de films pornographiques.

La conclusion de l’article est bien sombre et le mot de la fin me met le moral dans les chaussettes : les spammeurs gagnent de l’argent en créant ces blogs et ces commentaires foireux alors que vous en perdez à essayer de les effacer. Ca n’est donc pas près de s’arrêter…

Un commentaire sur “La moitié des blogs serait du spam déguisé ?

  1. En fait le problème n’est pas là : les lecteurs savent très bien faire la différence entre en vrai et un faux blog en quelques secondes. Le problème concerne plus les indexes de Google et Technorati qui sont polués par ces spammeurs et diminue ainsi la visibilité de contenus « authentiques » à valeur ajoutée. /Fred

  2. Y a de quoi être dégouté et avoir envie de bazader commentaires, trackbacks et fils RSS. Tout ça est logique : chaque citoyen créé du contenu en ligne (gratuitement) et ça fait marcher le commerce. Plus y a de pages en ligne, plus Google, Yahoo et les autres se font de la thune sur notre dos ; sans parler des constructeurs de hardware, allez, j’allais oublier les merveilleuses bases de données qui se confectionnent avec nos «profils» personnels — toujours pour la pub et les sites marchands, en espérant que la démocratie se maintienne dans nos contrées. Comment une belle utopie au départ s’est transformée en paradis de l’économie ultra-libérale… Coup de blues.

  3. Non seulement les commentaires et les trackbacks des blogs, mais il me semble que tout ce qui ressemble à un formulaire-type « nom, email, site, commentaire » peut être spammé.
    Même le petit livre d’or d’un tout petit site de peinture que j’ai bricolé pour une proche est spammé à une cadence infernale.J’ai la flemme de mettre un captcha…

  4. tout ce qui ressemble à un formulaire-type « nom, email, site, commentaire » peut être spammé. exacte… meme un petit PHPBB fermé (plus aucun forum ouvert) reçoit 2 ou 3 inscription bidons par semaine ! Vive les bots ;)

  5. Je peux vous assurer que les spammeurs sont plus actifs que jamais : malgrès mon captcha, mon filtre Spamclear et mon filtre Spamplemousse j’ai encore pas mal de déchet. Je ne suis malheureusement pas prèt de ré-activer les trackbacks… /Fred

  6. Solution : les outils de blogs libres proposant des filtres de commentaires extrêmement efficaces (WordPress par exemple).

  7. J’ai résolu le problème comme ceci (pour les comments) : un-antispam-simpliste-pour-dotclear Pas de blacklist, pas de captcha, pas de modération. Bien sûr, ça fonctionne tant qu’il n’y a pas monoculture dans la blogosphère (sinon l’ennemi s’adapterait). Quand un nouveau spam passe j’ajoute une nouvelle méthode pour le détecter. En multipliant les barrières (3 à ce jour) les chances de passer deviennent maigres. Très facile à contourner certe, mais le fait est que pour l’instant les spammers spamment bêtement et ne cherchent pas à bluffer notre blog. Je suis étonné d’ailleurs qu’avant de créer des antispam sofistiqués (et contraignants…) leurs concepteurs n’aient pas cherché à savoir comment les spammeurs spamment. Si ce hack se généralise (je ne pense pas, samplemousse est encore bcp plus à la mode…) il faudra prévoir une sorte d’API, de façon à permettre à chacun de créer des « ruses ». Chaque blog sera ainsi différent dans son fonctionnement, à moindre frais, bonjour le boulot pour automatiser un spam massif. S’il y a des amateurs pour faire évoluer la chose, welcome. J.

  8. "Solution : les outils de blogs libres proposant des filtres de commentaires extrêmement efficaces (WordPress par exemple)."

    Chez moi cela filtre près de 90% des spams. Quelques mots clés bien choisit en plus de ceux par défaut et le tour est joué. Chaque semaine je rajouter deux ou trois nouveaux mots clés et la quantité des spams diminue progressivement.

  9. Tout le monde sait que le fait de créer un Blog est une technique efficace de SEO… Etre étonné que 50% des blogs seraient du spam ne m’étonne guère… ce qui m’intéresse c’est comment Google le gère (va le gérer ?) dans ses algorythmes ! Nb: perso j’anime un blog, et sur la quinzaine de commentaire que j’ai eu il y a eu 4 félicitations, 6 mécontents, 5 pubs (dont 2 anglaises)… a + Fred

  10. C’est vrai que ça peut être une bonne idée, mais pour un webmaster normal qui veut référencer son site, c’est pas forcément bon, puisqu’il faut référencer les blog et les annuaires que l’on créer ( autant passer ce temps a référencer son site principale )

Répondre à Frederic Annuler la réponse.