Le paperboard ultime ?

J’ai déjà eu l’occasion de vous montrer différentes expérimentations d’environnement de travail interactifs, mais alors celui-là me laisse sans voix : Le MIT Digital Drawing Board.

Est-ce que vous réalisez la puissance de ce truc ? Imaginez un peu ce que cela pourrait donner dans les phases de conception d’un site web ou d’une application en ligne (en apprenant au système à reconnaître les liens, boutons, champs… ainsi que leur comportement).

PS : rien que pour cette vidéo, ça valait le coup de payer 1,65 milliards de dollars.

Un commentaire sur “Le paperboard ultime ?

  1. Effectivement, le plus impressionnant n’est pas tant le système de capture (stylet + écran) mais plutôt le logiciel d’interprétation et de simulation mécanique. Il doit y avoir des mois de travail pour « apprendre » au système à simuler la gravité ainsi que le comportement des roues, du pendule ou des ressorts. Là où ça pourrait être très intéressant c’est d’adapter ce système à la conception d’interfaces : « apprendre » au système à reconnaître les éléments constituant une interface (boutons, onglets, champs…) de même que leur comportement (clic sur un lien, saisi d’un champ, clic sur un bouton + traitement…). Ce type de dispositif pourrait permettre de gagner un temps fou en réunissant une équipe projet et en concevant / testant l’interface en direct. /Fred

  2. et les shadocks pompaient :) + sérieusement, je crois que ça peut révolutionner les cours de physique cinématique, notamment la résolution du fameux problème du skieur (en rajoutant une composante frottement pour les jours de tempête)

  3. Il doit y avoir des mois de travail pour « apprendre » au système à simuler la gravité ainsi que le comportement des roues, du pendule ou des ressorts. Je ne pense pas que cela soit très difficile… de la simple mécanique… Pour moi le plus impressionnant est l’interpretation dessin -> objet.

  4. Réussir à modéliser les forces physiques et les faire intervenir graphiquement, le MIT est à la hauteur de sa réputation (les ressorts qui se tendent sous le poids, les billes qui se chevauchent…vraiment impressionnant).

  5. Verkligen imponerande! Que puis-je dire que c’est impressionant! Même si cela donne une impression un peu « simple », déjà la fontionnalité montrée ferait avancer un petit problème avec une vitesse incroyable. Mvh/Cordialament, Norberg.

  6. Je commente longuement cette histoire d’écran interactif sur mon blog « Aïe ! tech », avec tousles liens nécessaires. En l’absence de trackbacks, je me permets de reproduire le texte ici. Une vidéo intitulée « MIT Digital Drawing Board » circule furieusement dans la blogosphère depuis quelques jours. Elle semble avoir fait irruption en France chez FredCavazza.net. Depuis, on la voit beaucoup, par exemple chez Le Blogueur, GuiM.fr ou Altaïde. Plusieurs choses sont étranges, au sujet de cette vidéo. • Tout d’abord, on en parle comme si elle démontrait un état de l’art tout neuf alors qu’à l’évidence elle est assez rétro. • Elle est présentée comme provenant du MIT, or le moteur de recherche du MIT n’a jamais entendu parler d’un « Digital Drawing Board ». • Pour l’époque, le logiciel de simulation qui fait rouler le chariot et les billes est impressionnant. C’est cependant une vraie « démo », très préparée. Aujourd’hui, certains jeux vidéo en font autant. • Ce qui semble étonner le plus les blogueurs, qui reprennent le titre « Digital Drawing Board », c’est… l’écran. Or, ce genre d’outil est dans le commerce depuis des années. Voir, par exemple, le proACTIVboard de Promethean. Dont on se sert jusque dans les campagnes de France. Comme au Lycée Blaise Pascal à Ambert (Académie de Clermont Ferrand) ou au Lycée Professionnel Marie Curie de Nogent sur Oise (Académie d’Amiens). Ceci n’a pas échappé, en 2005, à TF1 et Antenne 2. • J’ai vu pour la première fois ce type de tableau en 1993 au Xerox Parc (Palo Alto Research Center) en rencontrant Mark Weiser (l’inventeur du concept de Ubiquitous Computing, décédé en 1999). Son équipe travaillait depuis 1988 sur le LiveBoard et sa commercialisation était filialisée depuis 1992 chez LiveWorks. • Le FlatLand d’Elizabeth Mynatt (Georgia Tech) fut en 1999 une brillante application bureautique du LiveBoard. • Dans un contexte différent, horizontalement, le remarquable Digital Desk de Pierre Wellner, dès 1991, permet de « copier-coller » avec les doigts. • Toujours avec les doigts, il se passe des choses dans nos provinces. Comme le Magic Board de Joëlle Coutaz, conçu en 1999 à Grenoble. • Depuis peu, on fait encore mieux… avec plein de doigts. Le DiamondTouch de Mitsubishi est dans le commerce. • Dans ce domaine, le plus remarquable est sans doute le travail de « Multi-Touch Interaction Research » de Jeff Han, un chercheur de la NYU (New York University). Il faut voir sa démo ébouriffante. • Cette vidéo, étrangement, circule ces jours-ci sur les blogs français. Prem’s : Les Cakos du Web, de Nikouf, le 12 février. Bravo ! Résumons : 25 ans à la louche séparent ces deux vidéos montrant des écrans interactifs, qui font fureur sur les blogs. Pourtant, elles semblent émouvoir autant l’une que l’autre ! Moralité : la hi-tech de 2006 permet à des YouTube de livrer auprès d’un milliard d’humains de la vidéo à la tonne. Mais il n’est pas prouvé que cela favorise la diffusion de documents correctement légendés, sourcés et documentés.

  7. @robip (comm 7) et Patrice (comm 20) La voiture semble avoir des suspensions car le dessin de l’axe de la roue n’est pas au milieu de la roue IMHO… L’interet reside dans l’interface homme-machine, l’interpretation dessin->probleme… J’avais moi aussi adore la video sur le multi_touch_interactive_screen (commentaire 10).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s