Des révélations sur Netvibes

J’ai participé hier avec Tariq Krim à une conférence organisée par le Club des anciens de Centrale. Cette conférence en Ping Pong avec le patron de Netvibes, a été l’occasion pour moi de redécouvrir ce service. Redécouvrir car je l’avais testé dès sa sortie sans réellement y accorder plus d’importance par la suite. Grave erreur, car contrairement à ce que laisse penser son interface, l’offre évolue et dans le bon sens.

Lors de cette conférence, Tariq a ainsi fait le point sur la situation actuelle et les usages de Netvibes :

  • entre 7 et 8 millions d’utilisateurs actifs ;
  • 1/3 des utilisateurs se connecte 1 heure par jour, près de 10% sont connectés en permanence ;
  • 30% de parts de marché des lecteurs de flux RSS en Europe (48% pour ce blog) ;
  • compatibilité assurée avec les modules de Google ;
  • des modules marchands opérationnels (comme ceux de Box ou d’Ebay) qui permettent de faire des transactions directement dans votre page ;
  • des utilisateurs qui exploitent Netvibes et sa capacité à lire les flux RSS pour en faire un tableau de bord qui leur permet de scruter l’actualité, contrairement aux infovores comme moi qui utilisent d’autres types d’outils (comme Bloglines ou Google Reader) pour consommer de l’information en mode industriel ;
  • la faiblesse apparente du service, c’est à dire la possibilité de l’utiliser sans créer de compte, en fait un avantage concurrentiel décisif car cela permet de convertir des utilisateur craintifs ;
  • Netvibes est une alternative aux moteurs de widget (comme Yahoo! Desktop et Google Desktop) pour les utilisateurs qui ne possèdent pas les droits sur leur ordinateur professionnel pour pouvoir installer ces logiciels ;
  • un modèle économique qui repose sur de l’affiliation non-intrusive (l’utilisateur n’est exposé à des offres qu’aux moments les plus opportuns) par opposition aux modèles de rémunérations basés sur les bannières ou les liens sponsorisés.

Comme il était en grande forme, notre Tariq national en a également profité pour faire quelques révélations sur les nouveautés du service :

  • toujours plus de modules compatibles et de modules marchands ;
  • une meilleur compatibilité avec les dernières versions des navigateurs (Firefox 2, IE 7, Opera 9…) ;
  • une version mobile quasi-finalisée (avec une phase de beta-test privée à laquelle j’aimerais bien participer !) ;
  • une version Wii opérationnelle (mais où se sont-ils procuré une Wii ?) ;
  • plus d’interactivité entre les modules avec la capacité d’un module à en ouvrir un autre et à échanger de l’information ;
  • des modules collaboratifs qui autorisent la consultation et l’édition simultanée.

Tariq nous a enfin éclairé sur les futurs défis qu’il souhaite relever :

  • intégrer des modules plus complexes comme la consultation de comptes bancaires ou de factures ;
  • exploiter des protocoles standards d’authentification pour faire du SSO (avec notamment OpenID) ;
  • sémantiser les modules et l’information qui circule (ils ont pour cela recruté un nouveau directeur technique des plus prestigieux).

Voilà, ça fait beaucoup de chantiers passionnants à mener et en tout cas une bien belle aventure pour cette start-up française dont les américains sont envieux. Je persiste par contre à dire que si ce service souhaite conquérir un public plus large, il devra proposer des fonctionnalités plus tournée vers les novices comme une visite guidée ou un assistant à la création ainsi que des onglets thématiques génériques dont j’avais déjà parlé dans un précédent billet (Netvibes 2.0 ?).

Je vais conclure en citant une phrase qui m’a bien amusé : Netvibes, c’est la Suisse du web 2.0 (pour illustrer sa neutralité et le respect de la confidentialité).

Un commentaire sur “Des révélations sur Netvibes

  1. @Thomas : Ah merci, en fait tu veux dire que Netvibes sera adapté pour être affiché dans le navigateur de la Wii… Merci pour l’info !

  2. Pas facile de trouver le meilleur lecteur de flux RSS au milieu de cette jungle !! J’en ai essayé pas mal avant de m’arrêter sur Netvibes pour sa simplicité. J’ai longtemps hésité avec Bloglines mais finalement j’ai trouvé l’ergonomie plus simple. Et puis, on n’a pas que les flux RSS !! De plus, on peut changer le thème ! Qui plus est c’est français !! Ce que j’ai beaucoup aimé par rapport à des lecteurs classiques c’est la possibilité d’avoir chaque flux dans une petite fenêtre et donc voir les derniers flux de plusieurs blogs en même temps sur la même fenêtre. On peut donc naviguer d’un flux vers un autre sans pour autant être sur le même blog. C’est aussi possible avec Bloglines mais j’aime pas du tout l’interface… Bref, pour moi une belle découverte !!! Fran6

  3. Utilisatrice depuis un an de Netvibes, j’ai eu l’occasion de présenter (et installer) de très nombreuses fois cet environnement aussi bien à des personnes dans mon entreprise – qui peuvent l’utiliser sans avoir les droits d’administration – qu’à titre personnel (amis, enfants lycéens). Dans tous les cas, adhésion immédiate et soulagement de comprendre enfin ce qu’est et à quoi peut bien servir un flux RSS… Comme Iman, je suis convaincue que Netvibes est tout sauf un outil de geek mais qu’au contraire il donne accès à des pratiques réservéees jusqu’ici aux geeks.

  4. la Wii c’est pas compliqué il suffit de commander un kit de développement à Nintendo (ou l’acheter) et puis quand on sait que la Wii est livrée avec le navigateur Opéra…forcément netvibes est compatible comme un très grand nombre d’applications…attention au effets d’annonce?

  5. La disponibilité d’Opera ne signifie pas que cette version Wii est identique à la version de bureau. Dans la mesure où les applications utilisant AJAX font appel à des fonctions avancées des navigateurs, il n’est pas si certain que toutes fonctionneront avec la Wii. Il en est de même pour les sites qui utilisent Flash.

  6. Effectivement, conférence bien résumée, et avec réactivité. Les points importants y sont. En étant très 2.0-collaboratif, je pourrais ajouter les points suivants: désir de ne pas rendre ce service payant, internationalisation massive en cours, levée de fonds récente, échange de modules entre utilisateurs. Et enfin, quid de la visibilité pour non initiés? Je fais référence à la question d’une personne de l’assemblée: « Mais je ne comprends pas, on parle de NetVibes, mais où peut-on les trouver, ont-ils une adresse WEB? » A bientôt. Arno

  7. J’ai deux demandes de dévelopement pour Netvibes; 1) un fonction search qui se limite à chercher dans tous les posts/blogs qui sont sur mon Netvibes. Il arrive parfois que je me rappelle avoir lu un article dans mon Netvibes et que je veux y revenir après quelques heures ou jours et il m’est impossible de le retrouver. Un search sur mot clé aiderait. 2) que Netvibes crée un « nuage de tags » qui représente mes sites Netvibes.

  8. Comme tu en as parlé aujourd’hui, je me suis penché un peu plus plongé dans Netvibes. Et je trouve que c’est vraiment un produit qui promets. Vraiment, ça peut devenir un outil incontournable. J’ai lu l’article mentionné plus haut qui donne une mauvaise note à Netvibes mais je trouve que l’utilisateur a des attentes qui lui sont propres et il note les aggrégateurs selon SES critères en fonctioon de SES besoins, qui ne sont pas forcément ceux des autres… D’ailleurs, les plus gros comme Bloglines et Google Reader n’ont pas vraiment de meilleures notes.

  9. Je ne comprends pas l’engouement des personnes sur ces agrégateurs… Moi rien que le fait d’avoir à ouvrir systématiquement mon browser pour aller consulter un des portails me repousse complètement ! Il faudrait se détacher complètement du browser – les agrégateurs de cette qualité et de cette influence ont grand intérêt à passer aux desktop apps… {Maz}

  10. Finalement les evolutions de netvibes me surprends pas, ca va dans le bon sens, le seul truc qui me parait bizarre, c’est le truc avec la Wii?? Sinon, pour relever ses comptes avec netvibes, j’y pense depuis un moment, j’espere que netvibes va pouvoir le faire!! Voila, sinon, comme bp, pour moi, ca serait impossible de me passer de netvibes, netvibes etant ma page d’accueil de mon navigateur, pour moi netvibes est presque devenu synonyme de web :) Tout part de netvibes :) Bon je m’emballe un peu, mais je kiffe la vibes avec netvibes… ^^

  11. Réponse à 11. « … j’aimerais mettre un simple lien vers ces sites que j’utilise sans cesse sans passer par des modules delicious etc. Il doit forcément y avoir moyen mais je n’ai pas encore trouvé… » !Tu dois utiliser la WEBNOTE (dans Ajouter du Contenu). Puis, tu fais un copier/coller du lien qui t’intéresse et tu le place dans la Webnote à la place de « Type your text here ». Et hop voilà Il suffit de cliquer dessus et s’ouvre une nouvelle page vers ton liens. OPo PS: j’ai découvert ça par hasard… Il nous faudrais un Forum chez NV

  12. Moi personnellement je ne me passe plus du tout de netvibes, il est devenu l’outil qui me permet de m’organiser, de faire ma revue de presse quotidienne. Si je me souviens bien lors du salon de la VAD 2006 à Lille, le directeur du e-commerce de la redoute avait confié que netvibes était sont outils de prédilection….

  13. Bonjour, Je ne pouvais m’abstenir de laisser un commentaire sur ce post. Netvibes est, pour moi, une page d’accueil extraordinaire permettant de faciliter toute l’information. Plus les version évolu, plus il me devient indispensable. Le mieux c’est que même le grand public commence sincèrement à apprécier le concept. @+

  14. Je ne résiste pas non plus à vous communiquer mon engouement pour ce « site » qui est bien plus que tous ce que j’ai déjà vu sur le web. Pour répondre à Maz, je pense au contraire que la force de netvibes est l’accès en ligne depuis n’importe quel PC (professionnel, maison, déplacement…) mais une idée pourrait être de créer un équivalent en « desktop app » qui se synchroniserait avec la version web… mais déjà je sens qqch d’un peu complexe pour une utilisation rapide ou pour les novices. Car la force de netvibes est de ne proposer des avancements qui ne sont que bénéfique pour le communs des internautes. En somme, pas de fioritures, l’essentiel mais tout l’essentiel !!

Laisser un commentaire