Arretez de prendre les bloggeurs pour des journalistes !

Trop c’est trop, la coupe est pleine. Je sors de mon mutisme et pars en croisade contre les agences de RP et autres organes de diffusion de l’information pour mettre les choses au point : les bloggeurs ne sont pas des journalistes, vous ne pouvez donc pas les traiter en tant que tel.

Je vous propose donc une liste de petits conseils pour bien comprendre qui sont les bloggeurs, ce qui les motivent et ce à quoi ils peuvent réagir.

Vos communiqués de presse ne m’intéressent pas

Les bloggeurs et les journalistes sont deux populations complètement différentes : un journaliste va prendre le temps de lire un communiqué de presse par conscience professionnelle, alors qu’un bloggeur va superbement l’ignorer (et il aura bien raison). Evitez donc de sur-vendre votre produit ou votre service dans des communiqués de plusieurs pages de long avec un historique complet des fondateurs et des financiers. Je reçois ainsi tous les jours de longs messages m’informant du lancement de nouveaux services qui sont censés révolutionner la recherche d’information, le commerce électronique, le travail collaboratif… et franchement, quand on regarde de près ces services, il n’y a pas de quoi fanfaronner ! Laissez donc les bloggeurs juger de la valeur et/ou de la qualité de votre produit ou service.

Petit conseil gratuit N°1 : Contentez-vous des faits, rien que des faits.

Si vous m’offrez un produit gratuitement, je vous en remercie mais je ne vous dois rien pour autant

Certaines agences manquent réellement de tact. Ce n’est pas parce que vous offrez un exemplaire gratuit d’un livre ou d’un DVD que les bloggeurs bénéficiaires sont contractuellement obligés d’en faire la publicité. Et surtout par pitié, évitez de poser la question telle quelle : si je vous envoie un exemplaire gratuit, est-ce que vous allez en parler ?. Comment dire… ça n’est pas très subtil.

Petit conseil gratuit N°2 : Si vous cherchez de la visibilité garantie, achetez des bannières.

Si votre vidéo n’est pas drôle, je n’en parlerais pas

Voilà maintenant un petit bout de temps que les marques pratiquent la sur-enchère pour viraliser la vidéo la plus décalée (ou la plus trash). Il n’empêche que certaines vidéos ne sont pas très drôle. Je peux tout à fait comprendre que des marques ne souhaitent pas nuire à leur image avec du contenu trop  »décalé’, mais dans ce cas là, il ne faut pas jouer le jeu de viralité. Je veux bien parler du rap de Marly-Gomont ou du Pepsi and Mentos Show parce que ces vidéos sont drôles ou surprenantes, mais je ne veux pas non plus transformer mon blog en un Vidéo-Gag sponsorisé !

Petit conseil gratuit N°3 : Assurez-vous que vos vidéos virales possèdent un réel potentiel viral.

Effacez-moi de votre mailing list

Les bloggeurs sont avant tout des individualités fortes, donc si vous décidez de vous adresser à eux, la moindre des choses est d’éviter de les traiter comme du bétail. Même s’il y a des millions de blogs en France, seule une petite poignée représente un intérêt réel pour véhiculer votre message (ou du moins celui de votre client). Il est donc indispensable de vous renseigner un minimum avant de solliciter les bloggeurs par centaines avec un message anonymisé. Je vous rappelle qu’en théorie, chaque blog dispose d’une page qui parle de l’auteur. Je reçois ainsi beaucoup de sollicitations via LinkedIn ou via le standard de mon ancien employeur, il suffit pourtant de cliquer sur le lien ‘A propos’ (c’est pas compliqué, non ?).

Petit conseil gratuit N°4 : Prenez le temps d’étudier la blogosphère et de concentrer votre action sur les bloggeurs les plus pertinents sur votre domaine.

Le mot de la fin

Voilà, j’espère que ces quelques conseils gratuits vont vous permettre d’éviter des impairs et de rentabiliser vos actions. Cependant, que les choses soient bien claires entre nous : si vous envisagiez de m’offrir un MacBook ou un HTC S620, je retire tout ce que j’ai dit et je m’engage à en dire du bien ;-)

Et vous (les autres bloggeurs), comment ressentez-vous ces sollicitations ? Trouvez-vous qu’elles sont pertinentes ou perturbantes ?

Un commentaire sur “Arretez de prendre les bloggeurs pour des journalistes !

  1. Tant que tu ne tombes pas dans la surenchère de publicité, en mettant des bannières partout sur ton site, en mettant des Google Ads un peu partout, des popups qui s’affichent quand tu cliques sur certains mots (bref, tout ce que fait un certain blogueur français super populaire), je serais d’accord avec ce point de vue sur la pub/annonceurs/etc… +1 pour marc, au fait, qui observe à juste titre une évolution bien triste dans le monde du blog, monde qui voit apparaître de plus en plus de gens qui au début, postaient pour le plaisir, pour ne plus finir que par poster pour avoir de l’audience et donc des sous par la pub ou autres. Dommage, et limite écoeurement.

  2. Les stars du show bizz sont harcelées par Voila Les stars de la blogosphère sont harcelées par les agences de com. Bientôt, il y aura des paparazzis en bas de chez toi :=)

  3. Entierement daccord avec toi Mr Cavazza ;-) Il est bon ,de temps à autres, de réaffirmer la liberté et l’independance totale du bloggeur dans ses choix quelqu’ils soient et ceci du petit bloggeur comme moi aux bloggeurs influents comme Fred Cavazza. Donc merci bien Msieur le «  »mandarin » » comme disent les gens qui aimeraient l’etre sans jamais le pouvoir. Et bonne continuation à toi Fred Cavazza dans ta façon de blogger ,surtout n’abandonne pas le coté « arrogant » qui te sied tant et qui te place en tete de mes «  »mandarins » » préférés ;-) Blasco

  4. Oui, j’imagine qu’il serait plus intéressant de créer un bloggeur virtuel et simuler du trafic alors. Et puis il y a le problème des journalistes qui se font passer pour des bloggeurs. Enfin quoiqu’il en soit ton approche me semble particulièrement pertinente, t’es-tu mis en contact avec d’autres bloggeurs ?

  5. Arrogant ?… Non ?… Vous trouvez ?…. Peut-être que je manque de recul… Toujours est-il que je ne ferme pas la porte aux agences. Le but de ce billet est plus de leur dire qu’envoyer des communiqués de presse en masse n’est pas la bonne méthode. Je dis cela parce que ça ne me prend qu’1/2 seconde pour les supprimer de ma boîte de réception. Loin de moi l’idée de ne plus afficher mon email ou mes profils, le but de ce blog est de m’apporter de la visibilité et de la légitimité. Les spams des agences ne sont qu’une partie du « courrier des lecteurs » que je reçois, et on est encore très loin de la saturation. Mais attention à la dérive quand même… /Fred

  6. Je crois ressentir un certain agacement dans ce billet… non ? Mais est-il pour autant justifié de dénigrer le travail des journalistes (« Arrêtez de prendre les blogueurs pour des journalistes »), comme celui des agences ou des responsables de RP qui font correctement leur métier (« Petit conseil gratuit N°1 : Contentez-vous des faits, rien que des faits ») ???

  7. Ton discours est excellent et je l’approuve totalement. D’ailleurs, c’est une raison pour lesquelles de plus en plus d’agences travaillent en direct avec des « vrais » blogueurs. Et je sais de quoi je parle !…

  8. Donc si on suit le raisonnement de Damdam, il y a les vrais blogueurs, ceux qui intéressent les agences, et les faux, ceux qui écrivent de la merde qui n’intéressent personne.

  9. Tu as raison avec ce coup de gueule… Les blogs sont véritablement transformés en tract publicitaire, on frise le ridicule. J’ai été moi même sollicité, très peu certainement par rapport à toi, je n’ai jamais donné suite et j’ai même renvoyé deux livres il y a quelques semaines (bon j’avais vraiment pas envie de les lire…). ça m’avais d’ailleurs inspiré l’idée des influenchieurs que j’ai parfois envie de relancer. Bon pour nuancer, il ne s’agit que d’un effet de mode, les agences auront vite fait d’oublier les blogs lorsque leurs clients auront pigé que le système n’est pas des plus porteurs.

  10. Je trouve que ce billet met bien l’accent sur un des probleme majeur de la comm sur les blogs. Pour les agences, les bloggeurs sont interessants car ils ont de la crédibilité. C’est triste à constater mais cette crédibilité vient notamment du fait qu’ils ne sont pas journalistes. Et pourtant, par manque d’imagination, les agences traitent souvent les bloggueurs commes ils traitent les journalistes…au risque de leur faire perdre leur crédibilité… Il n’y a que ta conclusion qui me dérange. Elle est drôle, c’est sur, mais elle donne aussi l’idée que les bloggeurs ne sont pas a vendre…à n’importe quel prix. Du coup je crains que ce soit surtout un probleme pour les bloggeurs. Les agences n’ont qu’a vous nourrir jusqu’a ce que vous ayez perdu toute crédibilité…et elles pourront passer au prochain, le petit jeune qui ne profitait pas encore de vos relations privilégiées avec les agences. alors méf les gars ;)

  11. David Castéra> Non, je parle de personnes qui veulent infiltrer la blogosphère en se disant « blogueur-friendly » et qui utilisent les blogs sans chercher à comprendre le phénomène. Après, sur ton deuxième commentaire, je suis avec toi à 100%, cf un billet pas si vieux sur mon blog où j’annonçais mon raz le bol sur les blogs « buzzique » (cf http://damdam.typepad.com/_au_fil_de_mes_journes_/2006/11/la_fin_de_mon_b.html).

  12. Cher Fred Nous allions entammé une campagne RP pour les derniers MacBook et HTC, mais votre présent billet nous a fait réfléchir. Il est évident que notre stratégie incluant des bloggers influents, dont vous faites partie, n’est pas la bonne méthode. En attendant de trouver l’idée magique qui vous séduira, nous annulons les envois de machines qui vous était destiné. Veuillez nous excuser de la gêne occasionnée Cordialement

  13. Donc le but c’est « expliquer aux agences comment mieux faire leur travail ». Ok, tu dois maitriser l’échange de bon procédé alors. Très honnêtement en faisant court, ce blog dérive de plus en plus vers du publi rédactionnel pour certains posts. Je ne dois pas être le seul à penser ca quand même rassuré moi ? Je n’y vois d’ailleurs pas d’inconvénient SI ON EST PREVENU. Du genre tu reçois un cadeau, de l’argent, un contrat, une porte d’entrée pour aller vers un bizz ou n’importe quoi, et bien il serait « honnête » (avec plein de guillemet) que tu préviennes dans le post.

  14. @ Thierry de Baillon > Attention à ne pas vous tromper de débat : il n’est nullement question ici de chercher à comparer bloggeurs et journalistes, mais juste d’expliquer que ces deux cibles « méritent » des approches différentes. @ Jipo > ce blog dérive de plus en plus vers du publi rédactionnel heu… t’es sûr de ne pas confondre avec quelqu’un d’autre ? Ou alors donne moi des exemples de post… /Fred

  15. J’ai reçu ma première sollicitation hier et… on ne m’a rien offert ça me fait chier. Mais la personne qui m’a envoyé le mail à eu du flair car je comptais faire un billet sur le sujet dans le courant de la semaine (Rayman et les lapins pour la wii). Je suis d’accord avec toi sur tout sauf les vidéos : tu ne parles d’une videos que si elle marrante ? que fait tu de la pertinence, l’intelligence, le message véhiculé, les sensations, etc… Bref je te trouve un peu réducteur là dessus (même si évidemment le viral fonctionne beaucoup sur l’humour)…

  16. Damdam > désolé, je comprends ce que tu veux dire, d’autant que je suis un peu ton travail… Faire intervenir des blogueurs de renom sur des blogs dédiés à un produit ou une marque est un concept intéressant qui n’interfère pas avec l’activité blogosphérique…

  17. J’ai déjà eu quelques sollicitations mais celle qui m’a le plus déçue est celle de la campagne ‘what’s happening’http://www.wat.tv/watshappening car il s’agissait de teasing viral mais comment faire un article pertinent sans savoir de quoi il s’agit ? !! Je n’aime pas les blogs qui se contentent de reprendre des videos virales parce qu’il faut être dans la mouvance et le premier à avoir la dite video en question sur son blog pour booster les visites … je préfère reprendre une video virale en pouvant l’introduire dans un article en y ajoutant un petit plus par mon ton rédactionnel et le décryptage : en ce sens, parfois il est intéressant d’avoir un communiqué de presse … Autrement, la ‘corruption’ des blogueurs / le seeding … tout cela met la crédibilité de la blogosphère en danger!!! Les blogueurs ne sont pas des journalistes : en effet, les blogueurs ne copient-collent pas de communiqué de presse pour écrire ses articles et le ton et le choix de ses articles n’est pas dicté dans un but commercial … mais jusqu’à quand durera ces différences fondamentales ?!!

  18. Le mot de la fin Voilà, j’espère que ces quelques conseils gratuits vont vous permettre d’éviter des impairs et de rentabiliser vos actions. Cependant, que les choses soient bien claires entre nous : si vous envisagiez de m’offrir un MacBook ou un HTC S620, je retire tout ce que j’ai dit et je m’engage à en dire du bien ;-) bonjour, ce mot de la fin remet en cause toute la démonstration. cet humour « décalé » en est ce d’ailleurs? on ne sait plus si « c’est du lard ou du cochon » vous verrez bien, il en a qui vont vous proposer des kado de ce genre j’apprécie bcp votre blog et vos news. bravo continuez ainsi. cordialement fabien lepoivre

  19. Salut Fred, Petit Insolent, va ! J’aime bien l’approche entre-deux-eaux mais franco de port bien trempé. Rien à voir avec de l’encre numérique, pour laquelle tu t’es déjà tant mouillé. Blogger ou troller, parfois la frontière est bien mince, mais pour la presse l’important c’est de faire monter le buzz.

Laisser un commentaire