Les françophones seraient la deuxième plus grosse audience de Second Life

L’équipe de Linden Lab vient de publier des statistiques très surprenantes sur son blog : State of the Virtual World – Key Metrics, January 2007.

On apprend ainsi que les résidents français de Second Life représente 12,3 % de la population totale, du moins de la population totale active. Comprenez par là qu’il n’y a pas forcément 450.000 avatars français (comme annoncé précédemment). Selon le groupe des développeurs de Second Life, ça représenterait plus quelque chose comme 150.000 français (plus d’infos ici : La France adopte Second Life).

SLperCountries

Voilà de quoi alimenter le débat sur l’intérêt d’investir ce monde virtuel ou non, surtout si l’on considère que les européens y sont maintenant majoritaires (avec près de 53 % de la population active). Je sens que les participants de ma seconde visite virtuelle vont être particulièrement attentifs ! (via SLObserver)

Un commentaire sur “Les françophones seraient la deuxième plus grosse audience de Second Life

  1. Perso j’ai un avatar sur 2nd Life mais je ne sais plus trop a quoi il ressemble ;) dc je dois faire parti des 450 000. Sinon est ce que certains d’entre vous se souviennent de palace (ok ok ca date a mon avis c’etait en 96 ou 97) c’etait une version visuelle de l’irc !) J’imagine que SL est différente de Palace ?? En quoi ? A+ Flo

  2. L’art de faire promettre tout et n’importe quoi par les chiffres, tssss. Comptes créés != Comptes actifs. Et qui plus est, aucune transparence quand à la validité des informations (comme d’hab)…

  3. D’autres chiffres sur le blog de Loïc Lemeur. Un extrait : 54% des utilistateurs sont Européens (North America 34.5%) 58,9% sont des hommes l’âge moyen est 33 environ 2 million d’utilisateurs uniques en Janvier avec environ 10% qui se sont réellement connecté pendant 40 heures ou plus

  4. @pvdg : une heure ne sera jamais un timing suffisant pour se faire une idée @Alexis Mons : pas besoin d’acheter, un createur peut creer ses objets , les vendre sans forcément un pas de porte, un artiste peut véhiculer ses oeuvres et constituer une communauté… @ Dendé: il y a aussi ceux qui travaillent sur de l’éducatif, de l’humanitaire, des projets IT… @: il y a et aura forcément des dérives, mais le resident SL a souvent une vie réelle plus présente qu’on ne pense. Sa présence SL pour certains est plus du domaine d’une activité devenant professionnelle. Et il y a evidemment aussi des touristes. @hapax : toutafait, restes pragmatique, si ton activité prend l’ensemble de ton temps , pas la peine de la sacrifier. Par contre continues d’explorer et peut être que certains aspects te permettront de dupliquer cette activité, voir d’en faire une autre. @yesterday: IM: soyons désinvolte, n’ayons l’air de rien. @Laurent : il y aussi de la rencontre et des mariages @Floop : novembre 1994 pour Palace je crois, oui il y a des différences :-) comment fait sous l’emprise du morceau suivant: Shuggie Otis « Inspiration information »

  5. « Mais si tu estimes que je raconte des âneries à tout va, pourquoi perds tu encore ton temps à lire ce blog ? » C’est devenu une réponse fréquente de ta part ! Grosse tête ?

Laisser un commentaire