Surenchère de viral pour la Volvo C30

Je viens de visiter le nouveau mini-site de la Volvo C30 qui me laisse une peu perplexe : Volvo Freewill.

VolvoC30

Ici ce ne sont pas un mais 15 mini-sites viraux qui sont proposés, avec en prime un premier degré de personnalisation. Le concept est intéressant, bien que déjà fait par VW il me semble (avec une campagne proposant pas loin de 99 mini-films), mais le résultat final est très déroutant.

Quel est l’objectif de ce mini-site ? Les visiteurs sont invités à cliquer dans tous les sens (j’apprécie particulièrement la case Don’t Click Here) mais et après ? Je ne vois pas bien dans quelle mesure cette débauche (sur-enchère) de films viraux vient servir la commercialisation… Est-ce que tous les visiteurs y trouvent leur compte ? Le produit est-il bien mis en valeur ? Quid des arguments de vente ? Quid des fonctionnalités de lead ?

A moins que je ne sois passé complètement à côté de quelque chose… Et vous, qu’est-ce que cette campagne vous inspire : Curiosité ? Perplexité ? Ennui ? Sympathie ?

Un commentaire sur “Surenchère de viral pour la Volvo C30

  1. Effectivement, débauche d’animation, de multimédia mais vais-je acheter une volvo pour autant… L’idée de ce Buzz n’est-il pas le Buzz Lui-même finalement ? Si c’est ça faudrait avoir vachement envie de faire tourner l’info et je n’ai pas eu cette envie… Beau boulot créatif sinon…

  2. personnellement je trouve ce site bien foutu à plusieurs niveaux : – une communication décalé par rapport à la marque, notamment avec les pastiches de messages pub sur la video d’intro – des videos qui mettent en scène la volvo de manière ludique et assez onirique – des jeux liés à chaque vidéos – une viralité assumée – une immersion/expérience utilisateur très forte. et loin de l’univers « voiture » tel qu’on l’imagine. après ils se plantent peut être mais en tout cas pour positionner la volvo sur les valeurs de la marque tout en injectant une bonne dose de fun, c’est plutot bien foutu. et très web. à ce sujet le site http://www.garmin.com propose aussi (de manière plus classique) un mini site et des vidéos « godzilleques » bien faites, qui illustre bien le claim de la marque. a découvir. myfenek

  3. Même si c’est assez décalé, ca ne réinvente pas le buzz pour autant … mon sentiment premier serait l’indifférence. Les mini animation du « tableau/Menu » sont assez sympa en revenche.

  4. @Loomax > certes ils ne réinventent pas le buzz, ils l’exploitent. et en ce moment les constructeurs auto axent pas mal leur communication là dessus. ca c interessant. après le buzz c’est nous qui le faisons, soi tu adhères et tu buzz, soi tu n’adhère pas et au mieux ca t’a plu et py t’être que tu t’en rappelleras, soi tu oublies. sur ce point, pas de risque de buzz négatif pour la marque, juste peu d’argent perdu.

  5. Je suis tombé la semaine dernière sur ce site et je me suis posé un peu la même question quand, en quittant le site, je n’ai pas réussi à me souvenir de la marque de la voiture…

  6. Ce n’est pas parce que Fred y consacre un billet que ça fonctionne Thomas, il n’est pas dans la cible ; ) Sur l’aspect viral, je suis perplexe. Sur l’aspect créatif, les sites .se et .uk sont bien mieux. Sur la voiture elle-même, l’arrière me fait peur, j’en parle d’ailleurs aussi .

  7. Je trouve effectivement que la version suédoise est beaucoup beuacoup mieux…http://www.volvocars.se. Problème du buzz, le produit est complètement oublié… On sent que les créatifs se sont fait plaisirs (comme d’habitude) sans avoir une réelle démarche commerciale et j’essaye encore de comprendre le concept… C’est quand même dingue qu’il ne parle pas du produit… Enfin on a encore beaucoup à apprendre de nos voisins européens en terme de de réflexion alliée à la créativité.

  8. A mon sens, c’est à la fois, une personnalisation de la pub (chacun voit l’auto dans le contexte qui l’amuse) et une découverte du produit. Mais je reconnais que la démonstration produit est plus ou moins bien mise en scène et donc, doit atteindre plus ou moins bien son objectif. Dans ce site, souvent le produit n’est qu’un prétexte à l’animation alors qu’il devrait être au centre de l’animation. Jouer avec le produit et non pas jouer autour du produit aurait peut-être été plus vendeur. Mais, il est vrai que les annonceurs freinent toujours à « jouer » avec leur produit (et on peut les comprendre puisque l’on touche à l’image).

  9. Confirmez-moi un truc SVP car je ne l’ai pas en vue (je vis en Suède) mais la pub TV Fr dit bien un truc du genre « Vous allez m’aimer ou me detester ? » non ? Quelqu’un l’a vu ?

Répondre à ban Annuler la réponse.