LinkedIn + MySpace = Facebook

Fatigué des mises en pages hideuses de MySpace ? Usé par les incessantes propositions douteuses sur LinkedIn ? Lassé de devoir jongler entre plusieurs réseaux ? Alors j’ai la solution à vos tracas du moment : ouvrez donc un compte sur FaceBook. Facebook ? Mais oui enfin, la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux.

Facebook

Au commencement, Facebook avait pour ambition de proposer un annuaire en ligne pour les étudiants d’Harward (ne pouvaient s’inscrire que ceux qui avait une adresse email valide). Puis se sont greffées d’autres universités… puis des collèges… puis des sociétés… en maintenant le service est ouvert à tous.

Là où le service est intéressant, c’est qu’il est à la frontière de deux univers (les études et le monde du travail) et permet de faire la transition entre les deux : les copains de la fac avec qui vous organisez des soirées et partagez des photos seront vos futurs collègues ou membres d’un réseau professionnel.

A l’usage, ce service est plutôt agréable d’utilisation, l’interface est très sobre mais élégante. Elle a subit une récente refonte et s’inspire d’ailleurs librement de FlickR (au moins pour le menu de navigation principale). Le système de mis en relation est plus souple que les réseaux sociaux BtoB traditionnels (LinkedIn, Xing, Viadeo…) mais ne subit pas la pollution de ces derniers (trop nombreuses propositions de business de la part d’inconnus).

Le succès de ce service est tel qu’il représente maintenant la sixième plus grosse audience aux États-Unis. Plus surprenant, c’est le plus gros site de partage de photos (plus d’1 milliards de photos stockées) devant FlickR. La croissance est constante depuis le lancement et le site revendique plus de 20 millions d’utilisateurs (pour plus d’infos : Facebook by the Numbers) :

Croissance du nombre d'utilisateurs de Facebook

Mais le plus surprenant dans tout ça c’est l’incroyable histoire des fondateurs qui ont démarré ce projet pendant leurs études et ont eu le culot de refuser des propositions de rachat (de la part de Yahoo! ou Viacom) supérieures à 1 milliard de $ (toute l’histoire ici : The kid how turned down $1 billion)… quand même… vous vous rendez compte… 1 milliard de $… les jeunes de maintenant… ils ne respectent plus rien…

Dernier gadget en date qui fait fureur : un indicateur de présence (My Status qui ressemble beaucoup à ce que fait Twitter) qui permet de déclarer son activité du moment.

Bref, tout ça pour dire que je vous conseille de réserver dès maintenant votre pseudo (le mien c’est FredCavazza) et de compléter votre fiche.

Un commentaire sur “LinkedIn + MySpace = Facebook

  1. je desirerais m inscrire a facebook en français évidemment car j aimerais retrouver pour mon fils son copain de régiment et pour moi même une amie d’enfance merci de votre réponse

  2. pourquoi ce site n’est pas encore en français, comment proceder pour s’inscrire sur facebook, merci de votre réponse.

  3. Bonjour,
    Je ne suis plus jeune…le « hic » c’est que je suis à basse vitesse… Par conséquent, pas toujours capable de faire ce que je veux…

    ce n’est pas une blague! je reçois que 36bits/s

  4. Bonjour
    Comment s’inscrire sur facebook ? Viens de voir interview sur Télé Matin !
    Une présentation en français est-elle disponible ?
    Merci de votre réponse

  5. Je viens de lire un article sur facebook sur le 20minutes Toulouse!!! J’aimerais savoir comment s’inscrire et si il existe des pages en français!! Merci d’avance

Laisser un commentaire