Je ne suis plus un bloggeur influent !

Et oui, je ne suis plus un bloggeur influent, et c’est mieux comme ça !

Cette révélation m’est apparue ce matin en parcourant plusieurs articles :

  • Tout d’abord cet article de Stratégie (Peut-on vivre de son blog ?) où l’on apprend qu’un blog influent dépasse les 5.000 visiteurs uniques par jour. Ce n’est plus mon cas puisque la fréquentation de mon blog est en baisse progressive depuis le début de l’année pour se stabiliser autour des 4.000 visiteurs uniques par jour. Pourquoi ? Probablement parce qu’il y a un transfert des lecteurs web vers le flux RSS (plus de 15.000 abonnés).
  • Ensuite avec ce classement Alianzo où mon blog a dégringolé à la 48ème place, certainement suite à la migration vers WordPress qui a un peu perturbée mon référencement (j’ai été absent de l’index de Google pendant plusieurs jours).

Bref, tout ça pour dire que je ne suis plus un bloggeur influent donc ce n’est plus la peine de m’envoyer des communiqués de presse, de m’inviter à des avant-premières, de me solliciter pour des conférences ou des interviews. Sans doute le début de la tranquillité…

Plus sérieusement, ces histoires de classements et d’influence commencent à m’échauffer les oreilles. L’important n’est pas la taille de l’audience mais la qualité : plus votre lectorat est large et plus vous avez de risques d’être mal compris, vite jugé et vite critiqué. Résultat : un site plus lent et des commentaires hors-sujet.

De plus, une forte audience vous pousse à essayer de la maintenir et à publier plus souvent, donc moins bien. Conclusion : une trop forte audience peut tirer la qualité d’un blog vers le bas.

Et là vous me direz : « c’est quoi le bon niveau d’audience ? » et je ne saurais pas vous répondre. C’est avec le temps (plusieurs années) que l’on parvient à trouver le bon rythme de publication, le ton juste. Juste pour qui ? Juste pour un lectorat qui correspond à vos centres d’intérêt, votre style d’écriture, vos idées et points de vue…

Après ça il est légitime de vouloir gagner de l’argent avec son blog, chaque auteur est libre de faire ce qu’il veut de son blog. Il parait que Loïc gagne plus de 6.000 € par mois et qu’Eric n’est pas loin derrière (voir à ce sujet cet article : Les revenus de la blogosphère française). Très bien, tant mieux pour eux.

En lançant ce blog, j’avais pour objectif d’en faire une vitrine et un outil de travail. Voilà pourquoi il n’y a pas et il n’y aura jamais de publicité sur ce site. Je me refuse en effet à brader une crédibilité et une exposition qui m’ont demandé 4 ans de travail (à raison de plusieurs heures par jour, week-end compris). Mais c’est mon choix, il ne regarde que moi et les objectifs professionnels que je me suis fixé.

Bref, tout ça pour dire qu’il ne faut pas blogger pour vivre, mais vivre pour blogger. Houla, j’ai besoin de vacances moi !

Un commentaire sur “Je ne suis plus un bloggeur influent !

  1. Enfin… On va rectifier : « il n’y aura jamais de publicité REMUNEREE » sur ce site, parce que j’ai tout de même une terrible envie d’acheter une fiat UK et un iPhone après avoir lu les articles précédents. :-)

  2. Je rebondis sur la dernière phrase de ton blog : la question des vacances. Nous savons tous que maintenir un blog est « time consuming » surtout lorsque les papiers sont de qualité et approfondis. Je ne me suis pas encore posé la question de la monétisation, mais il est concevable que le temps passé à bloguer soit récompensé, au moins pour investir dans un nouveau portable ou mobile et une connexion qui nous permettent de le faire loin de chez nous, en week-end ou en vacances.

    A propos de ton titre, j’avais –il y a pas mal de temps– commenté un billet sur Onesque, où je disais que je préférais les blogueurs intelligents aux blogueurs influents. Ça reste d’actualité :) Le rythme de publication doit rester celui que l’on s’impose et les sujets ceux que l’on choisit, sans diktat venant de l’extérieur.

    Continue à bloguer comme tu le fais et prends le temps de souffler si nécessaire. Tes lecteurs reviendront forcément… et en plus grand nombre c’est sûr !

  3. @weetabix > tout a fait d’accord, que veux dire influent, par rapport a qui est il influent, si c’est pas rapport à la blogosphère c’est un peu faible (j’entend par la blogosphere, les personnes qui ecrivent et qui lisent)… Comme il est dit un plus haut les audiences des sites (pour le coup influent) sont bien plus impressionant.

    D’ailleurs, ça me fait penser au film « fragiles » qui a été soutenu par des bloggeurs influent et au final…

    La seule chose vraiment influente en france c’est la télévision. Je ne pense pas qu’on blogue pour être influent de toute façon.

  4. La flemme de lire tous les commentaires. Moi, j’aurais un moyen de connaitre mon influence et ca ser de balancer mon cv sur mon blog et d’attendre qu’on me propose du boulot. L’audience ne rime a rien. Je ne cesse de dire a ma regie de pub qu’il vaut mieux annoncer sur 10 blogs qui font 50 visiteurs/jour que sur un qui en fait 5000. Ca s’appelle la qualification de l’audience, et oui, c’est comme pour les chaines specialisees sur l’equitation ou la meteo sur le cable que personne ne regarde mais qui doit bien interesser les deux trois pequenauds qui y font un tour chqaue jour.

  5. Est-ce que l’influence d’un bloggeur se mesure à son audience… ou au fait que ses billets nourrissent la réflexion des lecteurs, leurs pratiques, leurs autres lectures ?
    En tous cas, ce blog est toujours aussi intéressant, et il est toujours agréable à lire (l’humour et le fait de ne pas se prendre au sérieux sont aussi très appréciables même pour le lecteur qui vient y chercher du fond), d’autant plus dans sa nouvelle présentation : j’en profite pour tirer un coup de chapeau au nouveau design… moi qui avais critiqué le précédent ,-)
    J’espère qu’influent ou non, FredCavazza.net continuera de partager avec nous ses découvertes et ses réflexions, pour … influencer les miennes et certains des débats que je propose à mes collaborateurs et à mes clients.

  6. blogger pour vivre, mais vivre pour blogger !! je pense qu’il faut que tu prennes des vacances longue très loin d’un PC ;)
    Mais il est vrai que ton blog est une réelle vitrine professionnelle pour toi, ce qui implique une qualité éditoriale forcément supérieure et un rythme de publication élevé. La recette magique qui a fait que ton blog est devenu un « must read » de la blogosphere.
    par contre si je te rejoins sur le fait que la qualité doit primer sur la qualité, classer/trier/ordonner/mesurer/monitorer reste des opérations nécessaires pour évaluer les blogs (comme tout le reste dans ce bas monde). Le classement Alexa est, par ex., utilisé pour choisir des blogs pour de l’affiliation. Et d’autres critères objectifs/subjectifs comme technorati, le nb de backlinks, le fréquence de publication, le ton de l’éditorial etc. rentre en ligne de compte pour évaluer les blogs et déterminer si l’on est « influent », « advocate », un rien du tout, ou si le blog à un potentiel publicitaire. C’est inévitable. et souhaité finalement.
    allez si tu ne veux plus de sollicitations, je suis OK pour allez aux invits de soirées à ta place. fais signe ;)
    F

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s