Des menus contextuels dans Google Docs

Aviez-vous remarqué l’apparition de menus contextuels (clic droit avec votre souris) dans Google Docs :

GoogleDocsContextMenu

 

Une implémentation intéressante dans la mesure où :

  •  cet usage est très intuitif car lié à la façon dont nous manipulons les applications hors-ligne ;
  • les fonctions proposées sont répliquées en haut d’écran (pour que l’application reste opérationnelle avec ceux qui ont des problèmes de compatibilité) ;
  • le traitement graphique est d’une sobriété exemplaire (des icônes pour faciliter le repérage, des séparateurs pour un regroupement logique).

Bref, ce n’est pas neuf mais encore une fois très bien exécuté par les équipes de Google. Espérons que ces menus contextuels seront bientôt présents dans une prochaine version du Google Web Toolkit. (via Google Operating System)

9 commentaires sur “Des menus contextuels dans Google Docs

  1. Perso, ça m’étonne d’avoir vu autant de temps passer avant que Google mette ça en place.

    Je me rappelle de sites persos qui affichait déjà des menus en… 2000. Alors pour une application, ça semble logique.

  2. Bonjour !

    D’abord, félicitations pour ton site, toujours aussi haut.

    Je suis enchanté et perplexe devant le caractère innovateur des ingénieurs(?) de chez Google. Plus que jamais, le Web est, je crois, la plus belle invention du monde.

    Bon dimanche !

  3. Hello,

    On peut noter également les évolutions constantes de Google Docs & Spreadsheets comme par exemple les tris sur les colonnes ou les « volets »

  4. C’est typiquement le genre de non-information qui me fait marrer tellement ça fait geek.
    Yahoo mail utilise les menus contextuels depuis la nouvelle interface de mail, ça fait bien un an ou Deux, bon c’est vrai que y’a pas les p’tits images mais y’a les raccourcis claviers alors ça compense.:-)
    Alors c’est vrai que ça fait un billet, mais bon…
    Tout ça ne fait que prouver que google bénéficie d’un buzz extraordinaire, à l’image d’Apple, les googlemaniaques sont leurs plus fidèles petits soldats.
    Y sont balaise quand même…

  5. Cela retire à l’utilisateur un peu de contrôle sur son navigateur également, non ? (genre fonctionnalités ou extensions du navigateurs accessibles uniquement par le menu contextuel remplacé)

  6. Greg, il me semble que les premiers à avoir introduit les menus contextuels étaient Microsoft sur Live Mail, mais l’interface souffrait de problèmes de comptabilité et d’une extrême lenteur. Ce qui n’est pas le cas chez Google Docs. Ceci est d’autant plus intéressant que les différents éléments d’interfaces que Google utilise dans ces services sont progressivement rajoutés à leur framework GWT. Voilà pourquoi j’estime que cette information est importante et mérite d’être publiée.
    Bonne journée, moi aussi j’adore ce que tu fais (dans l’anonymat).
    /Fred

  7. PAs mal…
    Ce qui manque désormais, une appliance à installer en entreprise, afin de bénéficier d’une vrai suite bureautique on-line mais en Intranet, pour des questions de sécurité…
    htto://www.zeobserver.com

  8. Tu as vu zohostart ? ça ressemble un peu. Je ne sais qui s’est inspiré de qui –ou même s’il y a eu « inspiration ».

    Les bugs avec IE arrivent encore, à l’édition comme à l’affichage, la suite google est plus fluide à travaller sous FF.

    Moi ce que j’attendrais volontiers, c’est :
    > la possibilité de travailler offline (possible avec zoho mais il faut télécharger un bidule), un peu comme on le fait avec tiddlywiki par exemple, puis de pouvoir synchroniser.
    > un accès centralisé et des ponts complets de service à service sur les services google, pas une page de plus, mais (si je devais imaginer un truc) un module affichable depuis tout service et qui fonctionne comme un menu (zoho va vers ça avec zoho start d’ailleurs, mais pour l’instant c’est « une page de plus » même s’il y a un élément de menu « basculer vers » ; tous les services de la suite zoho ne sont pas encore intégrés à zohostart).

    Un peu hors-sujet, mais as-tu suivi l’évolution du bloc note google ? dans le geste utilisateur, il est d’une fluidité remarquable : menus contextuels (y compris sur l’extension), processes d’édition minimalisés, transferts en un clic vers googledocuments… le blocnote se comporte aussi comme un miniéditeur et comme un outil de partage.

Répondre à greg Annuler la réponse.