There veut marcher sur les plates bandes de Second Life

Suite à une sur-médiatisation sans précédent de Second Life par les médias traditionnels l’année dernière, le moins que l’on puisse dire est que la tempête médiatique s’est complètement calmée. C’est bien simple, plus personne ne parle de Second Life et les projecteurs sont pour le moment braqués sur les univers dédiés aux plus petits (Habbo, Club Penguin, Stardoll, Barbie Girls…), sur les (trop) rares tentatives d’univers de marque (récemment avec McDonald’s) ou sur les plateformes de MMO de nouvelle génération (Age of Conan, Star Trek Online, Lord of the Rings Online, KOTOR Online…).

A telle point que l’on en oublierait presque qu’il existe encore de nombreux univers virtuels qui poursuivent tranquillement leur croissance (Entropia Universe, EVE Online, vMTV, Twinity…). Mais voilà qu’un prétendant sort du rang et tente de devenir Calife à la place du Calife : There.

there_logo

 

Nous avons donc pu voir la semaine dernière une grande offensive orchestrée par une agence de RP qui annonçait les innovations suivantes :

  • Mise à disposition d’une application Facebook (ThereConnect) pour lier l’actualité / l’activité de votre avatar à votre compte Facebook (l’équivalent d’un Second Life Link);
  • Lancement d’un client de messagerie instantanée (Lightweight IM client) qui permet de communiquer depuis votre desktop avec les avatars, mais également de changer l’apparence de votre propre avatar et d’acheter de nouvelles fringues ;
  • La livraison prochaine de traductions allemande et japonaise ainsi que d’une version pour MacOS.

Voici donc une très belle série d’annonces pour There (cf. Virtually There: Three Exciting New Features for There.com). Cette campagne de RP tombe à pile au même moment que l’annonce du lancement d’un client de messagerie instantanée pour Second Life (cf. Connecting Second Life to Real Life et Linden launches instant messaging client) qui propose des fonctionnalités différentes mais tout aussi intéressantes (laisser des messages vocaux…).

Bref, les hostilités sont donc lancées entre ces deux univers qui étaient déjà très proches (de même que HiPiHi ou Twinity) mais qui disposent chacun d’arguments très forts :

  • Communauté de builders très importante pour SL, soutien d’acteurs de poids comme IBM…
  • Soutien annonceurs prestigieux comme MTV qui exploite le moteur de There pour ses propres univers, légèreté de l’application et facilité de prise en main…

Bon.. ne nous emballons pas, même si There affiche des qualités indéniables, la vague d’innovations en provenance de la communauté Opensim à toutes les chances de faire évoluer SL beaucoup plus rapidement. La différence pourrait éventuellement se faire sur la disponibilité d’une offre entièrement packagée à destination des entreprises (pour créer un univers de marque ou pour faire du serious gaming). À moins que Multiverse ne se joigne à la danse : Multiverse Announces Buffy the Vampire Slayer and Titanic Virtual Worlds, Facebook App

MaJ : J’apporte des précisions sur la légitimité de There à essayer de concurrencer SL. Ce sont deux mondes virtuels très proches au niveau des choix de moteur graphique et de comportement (au même titre que HiPiPi, Twinity ou Kaneva) dans le sens où se sont des mondes virtuels. Il n’y a pas de quêtes ou guildes à la MMORPG, il n’y a pas de casual games à la Gaia ou OurWorld, il n’y a pas de thématique forte à la Entropia Univers (exploration spatiale), vSide (musique) ou Empire of Sports (sport).

4 commentaires sur “There veut marcher sur les plates bandes de Second Life

  1. Le rendu 3D de there est vraiment trés pauvre. Pour les builder, la moindre création coute 3€ à envoyer et ensuiste celle ci doit etre approuvée (minimum 3 jours de délai). Je ne pense pas que there malgrès ces nouvelles innovation (une appli facebook, un im…mouais !)puisse détroner SL. Je pencherais plus pour Vside ou prototerra qui sont d’un autre niveau.

  2. J’ai supprimé 2 commentaires car ils n’apportaient rien au débat et employaient un ton désagréable.

    Si vous publiez un commentaire, assurez-vous d’avoir des choses intéressantes à dire.

    @ Yo > Merci pour ton témoignage.

    /Fred

Laisser un commentaire