Silverlight sort enfin sa V.2

Après de nombreux mois d’attente Silverlight est enfin disponible en version 2.0 « officielle »Microsoft Releases Silverlight 2, Already Reaching One in Four Consumers Worldwide.

silverlight

 

Au programme des nouveautés, des améliorations techniques :

  • Prise en charge du Framework .NET (avec une bibliothèque de classes de base riche, un sous-ensemble compatible du .NET Framework) ;
  • Contrôles intégrés (avec les contrôles DataGrid, ListBox, Slider, ScrollViewer, Calendar… pour simplifier la tâche des développeurs) ;
  • Prise en charge réseau complet (notamment les appels de services REST, WS*/SOAP, POX, RSS…) ;
  • Prise en charge étendue des langages .NET Framework (Visual Basic, C#, JavaScript, IronPython et IronRuby…).

Et des améliorations fonctionnelles :

  • Prise en charge de fonctions avancées de modèles et d’habillages (permet de personnaliser facilement l’aspect d’une application, la « skin« ) ;
  • Intégration de la technology Deep Zoom (pour manipuler des images d’ultra-haute définition) ;
  • Protection avancée de contenu : (un DRM basées sur PlayReady) ;
  • Amélioration de la performance serveur (optimisation de la diffusion de contenus média en téléchargement progressif ou streaming) ;
  • Support de fonctions publicitaires (techniques avancées d’indexation et de référencement par des moteurs de recherche, capacités d’injection de publicités dans les flux vidéo).

Bref, ils livrent ce qui avait été annoncé lors du MIX08 (cf. MIX 08 : Jour 1). Dans le communiqué de presse il est annoncé à demi mots que Silverlight toucherait maintenant près d’1/4 de la population connectée. Oserais-je dire que c’est un point de vue très optimiste ? En tout cas d’autres osent à ma place : Microsoft releases Silverlight 2, says one in four ‘has access’ to plug-in. Inutile non plus de sortir le goudron et les plumes, il a fallu 10 ans à Flash pour s’imposer, Microsoft aura besoin d’autant de temps pour remonter la pente. Du moins pour ce qui concerne le grand public, en entreprise la situation est différente.

Pour une analyse à chaud, ça se passe ici : Digging into the Silverlight 2 announcement.

10 commentaires sur “Silverlight sort enfin sa V.2

  1. Salut Fred,

    C’est un phénomène que j’observe régulièrement. On n’y coupe pas, et tôt ou tard on se fait tous avoir…

    C’est de plus en plus courant et commun d’écrire dans un titre de billet « X ou Y sort enfin » même si le produit ou le site sort très précisément à la date prévue, ou encore mieux en avance.

    En général, ça signifie que le produit était attendu de longue date par les amateurs très impatients, mais ça donne faussement l’impression d’un retard ou pire d’une série de retards interminables, ce qui n’a pas été le cas pour Silverlight 2.

    Alors oui, nous l’attendions depuis plus d’un an, depuis que la preview du défunt Silverlight 1.1 a été montrée, nous étions tous impatients et nous pouvons maintenant nous réjouir ;)

    Christophe,
    en mode Maître Capello ;)

  2. On a des chiffres sur l’utilisation de silverlight en entreprise, parce que je ne suis pas plus convaincu que pour le grand public. Ex : changer une icone de place sur le PC de sa mere est aussi compliqué que sur celui de sa secretaire…

  3. @max : Au sujet de l’Entreprise, la situation est très différente : On ne repose pas sur le « bon vouloir » des employés quand la décision est prise d’utiliser la techno X ou Y pour telle ou telle application métier.

    D’une part, on dispose d’outils pour administrer et gérer le parc informatique : ie on met en place un process de télé-déploiement du plug-in Silverlight sur tous les postes de l’Entreprise en un claquement de doigts, si on en a pris la décision.

    D’autre part, l’utilisateur en Entreprise « doit » utiliser les applis métier qui sont mises à sa disposition. C’est uniquement ensuite une question de formation mais il n’a pas à être séduit ni à lui même faire le choix d’utiliser telle ou telle application.

    En Entreprise, la DSI fort heureusement peut piloter son SI et lui donner la direction qu’elle souhaite, voilà je pense ce que Fred voulait dire à la fin de son billet.

    Cdt, /CL

  4. Merci Christophe pour les eclaircissements, j’ai simplement le sentiment que les choses sont différentes pour les société < 30 personnes, sans DSI, ni même un sysadmin. J’imagine à ce sujet qu’on se rapproche plus d’une vision grand public qu’autre chose

Laisser un commentaire