Rapide compte-rendu de la Journée Mondiale de l’Utilisabilité 2008

Alors que la World Usability Day 2008 est encore en cours, il est déjà l’heure pour moi de vous faire un rapide compte-rendu de la conférence qui s’est déroulée hier soir.

Près de 200 inscrits et une centaine de participants se sont donc retrouvés dans le centre de conférences de Microsoft pour écouter les différents intervenants parler de l’utilisabilité appliquée aux interfaces riches. Un grand merci aux orateurs : Patricia, Mathieu et Emmanuel, Toufik, Sam – Michael – Thibault et Dick.

Un grand merci également aux équipes de Microsoft qui nous ont réservé un très bon accueil.

Reste pour moi maintenant la laborieuse tâche de récupérer les différents diaporamas, photos et vidéos pour les publier sur ce site…

J’adorerais également partager avec vous votre ressenti sur cette quatrième édition : le format, les interventions… N’hésitez pas à mettre vos remarques / remerciements / encouragements dans les commentaires.

8 commentaires sur “Rapide compte-rendu de la Journée Mondiale de l’Utilisabilité 2008

  1. Ressenti personnel : globalement bien, mais…

    Nous avons beaucoup parlé des RIA, avec notamment de très beaux exemples de projets d’Adobe Consulting et de l’agence TequilaRapido.

    Nous avons très peu parlé d’utilisabilité, rapidement en introduction, et via les quelques exemples de navigation riche données par Patricia (dommage qu’elle n’ai pas plus développé au lieu de simplement lister des tendances).

    On a ainsi évité l’écueil de l’introduction grand public à l’utilisabilité (cf l’an dernier). Mais pour une conférence sur les interfaces riches, c’était intéressant et bien mené.

    Fred, quel est ton objectif perso lorsque tu organises ce genre d’événement ? Quel public vise-tu ? S’agit-il de vulgariser ou de faire se rencontrer des « experts » pour avancer sur une problématique?

  2. Mon ressenti est très positif. J’ai adoré le format – nombreuses conférences abordant différends sujet de façon condensée.

    Les orateurs étaient également très bons dans leur manière de présenter leur sujet, c’était agréable à écouter. Petit bémol concernant la présentation PIA qui à mon sens s’est trop étendue sur la pub de leur agence et moins sur des cas pratiques qu’ils ont pu rencontrer… Je retiens après ces conférences plus de choses de la présentation d’Adobe pour les interfaces métiers alors que typiquement PIA aurait pu à mon sens nous en apprendre sur le sujet.

    Bref, j’ai adoré cette soirée très instructive et je recommande cet événement autour de moi dorénavant ;-)

    Bonne continuation!

  3. Très enrichissant (c’est le cas de le dire) !
    J’avais trainé avec moi un graphiste print qui a été particulièrement impressionné et à qui cela a été très profitable. Le travail de sensibilisation est donc particulièrement efficace.
    Un regret de mon coté, celui de ne pas avoir eu une approche plus pointue, puisqu’il y avait beaucoup de professionnels dans l’assistance. Bien sur, Adobe n’allait pas offrir sa méthode de conception à ses concurrents !
    Je ne peux m’empêcher d’exprimer mon étonnement sur la piètre qualité d’une des participation, qui par ses errements et ses affirmations (carrément fausses), peut induire en erreur le public. L’utilisabilité est un métier, pas une somme d’expérience empiriques.

    L’ensemble était cependant vraiment structuré, concret et surtout encourageant quand à la pénétration des pratiques de conception centrées sur l’utilisateur. La disparité foisonnante de profils dans le public montre un réel intérêt !
    Merci encore et félicitations pour cette organisation irréprochable !

  4. Venue plus par curiosité qu’en professionnelle, je suis restée un peu sur ma faim en ce qui concerne l’utilisabilité, mais suis très contente d’en savoir un peu plus sur les interfaces riches.
    Le problème va donc se poser d’avoir en même temps un public déjà impliqué et des newbees. Dans la mesure où cette journée avait pour but de sensibiliser à l’utilisabilité d’un produit, l’utilisabilité des RIA n’a pas vraiment été abordée, nous avons eu plutôt des démonstrations des capacités des RIA.
    Lors de ces démonstrations j’ai beaucoup apprécié les interventions de l’équipe d’Adobe et de Toufik de l’agence TequilaRapido. Par contre je suis complètement Patricia dans son analyse et me posent quelques questions quant au référencement et surtout à l’accessibilité des RIA au moment où se déroulent les conférences ParisWeb.
    On peut d’ailleurs facilement concevoir qu’accessibilité et utilisabilité sont très liées.
    Je suis intéressée par une réponse de Fred à ce sujet.

Répondre à Romain Annuler la réponse.