Deux prédictions supplémentaires pour 2009

Après avoir lu et échangé avec des lecteurs, je souhaiterais compléter ma liste de prédictions 2009 avec deux autres tendances.

10/ Arrivée à maturité des offres de cloud computing

Les applications en mode ASP (Application Service Provider) avait montrée la voie pour libérer l’outil informatique des limitations de chaque poste de travail. Le cloud computing poursuit dans cette lancée en apportant une réponse plus mesurée : il n’est pas question d’abandonner complètement les postes de travail mais de migrer progressivement certains services (messagerie, sauvegarde des données…) pour progressivement ne conserver qu’un environnement d’exécution et ne plus stocker aucune donnée sur les disques durs et serveurs de fichiers. Mais ce processus peut se faire de façon progressive pour accompagner le changement et permettre aux utilisateus de modifier leurs habitudes et aux systèmes de s’adapter. Nous avons ainsi assisté à l’émancipation d’offres de Software as a Service (comme SalesForce ou SocialText) mais également de Platform as a Service (comme Amazon Web Services, Google App Engine ou Azure). La promesse étant la même : vos données sont disponibles où que vous soyez, vous ne payez que ce que vous consommez.

L’année 2009 sera clé pour permettre à ce(s) modèle(s) de se développer encore (plus d’acteurs) et de s’intensifier (une plus large palette de services). Attendez-vous donc à voir débarquer des offres de Gaming as a Service (un cousin du modèle free-to-play), d’Entertaining as a Service (peut-être une solution au problème de piratage) voir de Security as a Service (les outils de surveillance sont gratuits, vous ne payez qu’aux nombres d’incidents évités).

11/ Beaucoup plus de 3D dans votre navigateur

Historiquement confinés à des domaines comme les jeux vidéo ou les univers virtuels, la 3D risque de faire une entrée durable et fracassante dans les fenêtres de nos navigateurs. Nous parlons bien ici de 3D en temps réel, pas de 3 pré-calculée (qui n’est qu’uneune succession d’images ou au mieux un film). La 3D est déjà présente dans de nombreux domaines d’applications : E-commerce (Nike, Renault, VW), information (MSNBC), immobilier, advergame (Pepsi, Axe), MMO (IdentiFiction, Ragnarok), univers virtuels (World of Cars)… et la liste s’allonge de jour en jour.

Mais le pire dans tout ça, c’est que nous n’en sommes qu’au début. 2009 sera ainsi une année clé car elle correspondra à la mise sur le marché des nouvelles versions de Flash et Silverlight qui intégreront nativement la prise en charge de la 3D et surtout l’accélération graphique. Comprenez par là que jusqu’à présent le plug-in ne pouvait pas passer outre son application hôte (le navigateur) qui n’avait accès qu’au processeur. Avec ces nouvelles versions, les plug-in vont avoir accès aux ressources de votre carte graphique et là c’est une tout autre histoire.

Les possibilités vont donc être décuplée (au bas mot) et les expériences proposées seront beaucoup plus proche d’un jeu vidéo (de dernière génération) que d’un site web. Après ça, tout ne sera question que de bande passante. Et ça tombe bien car en France nous sommes très bien fournit (par rapport à la moyenne mondiale).

 

Voilà, ça nous fait donc 2 prédictions à rajouter aux 9 précédentes. Rendez-vous l’année prochaine pour faire le point.

12 commentaires sur “Deux prédictions supplémentaires pour 2009

  1. A propos du cloud computing je vous invite à lire un billet sur les nouveaux usages du web paru sur le Synerg’heblog, il parle du cloud computing et rappelle que ce genre de technologie n’est pas sans poser des problèmes de sécurité au niveau du morcèlement des données.
    Une fois les données éparpillée sur une ferme de serveurs, difficile de s’assurer que la totalité des données a été supprimée lorsque l’on souhaite les retirer.

    http://blog.synerghetic.net/2008/10/26/le-point-sur-les-nouveaux-usages-du-web/

  2. Je ne souscris pas au 10/ (en terme personnel) : mon cas n’est certainement pas général et représentatif, mais je fais partie des « vieux cons » qui n’ont pas fait (et ne feront sans doute pas dans les années à venir, sauf « obligé ») le step du « tout online ».
    Je n’utilise aucun webmail (messagerie ‘classique’), ne joue à aucun jeu « online » et ne m’inscris sur un site quelconque que si j’y suis obligé pour raisons professionnelles (ou rarement personnelles).
    Encore une fois, il ne s’agit que d’un cas personnel, mais je doute franchement qu’une majorité d’utilisateurs soient prêts à confier l’intégralité de leurs données à un service en ligne. Cela arrivera probablement un jour, mais pas en 2009 (ni même en 2010/11).

    Quant au 11/, je doute également de la prédiction, même si je parierais sans doute un peu moins sur sa « non-réalisation » :)
    L’argument développé dans le billet (la 3D va se servir des ressources de votre carte graphique) me ferait plutôt envisager le contraire : si la bande passante moyenne des connexions ADSL a effectivement suivi une belle progression, c’est à cause de la politique de forfaits des opérateurs ; le matériel n’a pas suivi la même courbe. Peu ont des « machines de la mort », même en étant connectés en très haut débit, tout simplement parce que CE N’EST PAS NECCESSAIRE.
    Dans la période actuelle, TRES peu auront la possibilité de changer leur ordi (qui fonctionne très bien au demeurant et qui suffit largement à l’usage actuel) UNIQUEMENT pour profiter d’une innovation 3D from quelques sites (voire même pour profiter d’un jeu récent, qui « passe à la 3D » parce que c’est « normal ».. ;) ).
    Conclusion : tout dépend où on place le curseur « d’adoption » de ces nouvelles pratiques (en terme de pourcentage par rapport à la population globle ou même par rapport à la portion disposant d’un ordi et d’une connection internet).
    Note: cela vaut globalement pour certaines des prédictions précédentes, (merci btw pour l’article précedent, elles ont au moins le mérite d’exister..) dont certaines « pré-supposent » une certaine classe d’utilisateurs ou d’usage d’Internet (les 6 premières pour être précis).

  3. @ Mpol > Pour la prédiction N°10 le problème vient plus de votre réticence personnelle que de la viabilité de ces solutions.

    Pour la N°11, l’accès à la carte graphique permet justement d’offrir beaucoup plus avec un ordinateur « de base » mais dont la carte graphique est largement capable de faire de l’animation 3D (en tout cas plus que le processeur).

    /Fred

  4. Bonjour

    Cette arrivée de la 3D est très excitante. Si la technique que vous nous promettez confirme sa faisabilité, cela ressemble en effet à une révolution. J’attends avec impatience des magasins virtuels ergonomique avec 10000 m2 de rayons…

    Face à la crise du commerce dans le contexte actuel, les magasins en faillite pourraient rapidement migrer leurs stocks et leur activité sur ce type de support où les frais seront beaucoup plus faibles.

  5. @Mpol

    Vous êtes prudent. Les internautes (jeunes) ne le sont pas. Quand on voit ce qu’ils révèlent sur Facebook…
    L’avenir n’est pas dans la protection des données personnelles (un combat que j’ai abandonné) mais dans la force de la menace sur ceux qui en feraient un mauvais usage.
    Je crois plus en la peur de la punition par le marché qu’aux systèmes de protection.

  6. Concernant la 3D, il est effectivement probable que sa présence se multiplie avec l’arrivée de Flash 10 qui propose de l’accélération graphique 3D.
    Maintenant il faut relativiser sur ce qu’il sera possible de faire avec Flash, lorsque tu dis »les expériences proposées seront beaucoup plus proche d’un jeu vidéo (de dernière génération) », nous en serons encore très loin, Flash 10 (et Silverlight) ne sont pas comparable aux moteurs 3D utilisés dans les jeux. Si on veut se rapprocher de l’expérience des jeux videos, il sera (pour 2009) toujours nécessaire d’installer un plugin 3D spécifique…

  7. A propos de la 3D Gildas, Fred n’évoque pas explicitement les évolutions de Flash dans ce domaine et encore moins celle de SilverLight (Microsoft à clairement fait savoir que ce n’était pas sa priorité). Il existe en effet quelques player 3D dédié au web, de vrai player qui sollicite le GPU, Unity est relativement Bluffant et cela fait des années que Virtools (ma boite) propose un player web 3d qui offre un rendu très proche d’un PS2 par exemple.
    @Dominique Dupagne : Le Magasin c’est pour bientôt… (confidential info inside hihi)

  8. Je suis tout à faire d’accord pour la prédiction N°10: « le problème vient plus de votre réticence personnelle que de la viabilité de ces solutions ».
    Le probleme c’est que ces futurs solutions riquent fort d’etre restreinte aux technos propriétaires ( silverlight, SDK, donnée indexé par google Base…)

Répondre à hicham Annuler la réponse.