Linden Lab poursuivra-t-il son intégration verticale ?

Grosse surprise à la lecture de ce communiqué de presse : Linden Lab rachète les deux plus grosses places de marché d’objets virtuels (OnRez et XStreetSL). L’annonce est ici : XStreet SL and OnRez to Join Linden Lab!.

slshop

Une opération rondement menée (j’imagine que le contexte de crise à dû favoriser une négociation à la baisse) qui va permettre à Linden Lab d’entamer une dynamique d’intégration verticale avec une position dominante sur un marché qu’ils risques fort d’assécher en mettant en avant leurs marketplaces « officielles ». Peut-être que l’objectif de Linden Lab est de faire évoluer ça en un équivalent d’Etsy des objets virtuels où les builders du monde entier pourront commercialiser leurs créations.

Est-ce une bonne chose ? Oui car comme dans le commerce traditionnel c’est l’emplacement qui compte. Hors les bons emplacements sont rares, même dans un univers virtuels. De ce fait les marchants les plus modestes (ou les moins bien organisés) n’avaient que très peu de chances de survivre face à des acteurs de taille. En ce sens, je rejoins tout à fait l’avis de LeoMaxx qui voit lui aussi ces acquisitions d’un bon oeil : Linden Lab s’offre XStreet SL et OnRez.

Autre point positif et pas des moindres, la fluidité des transactions. Autrefois il fallait déposer de l’argent sur les bornes XStreet SL pou réaliser des transactions mais il y fort à parier que Linden Lab va simplifier tout ça en intégrant ces deux boutiques au portail SecondLife.com et proposer un débit direct du compte du résident en L$ ou directement en $ (via des systèmes de micro-paiement à la Paypal ou autres).

xstreetsl

Maintenant que ces rachats sont actés, quelles pourraient être les prochaines étapes ? Mes hypothèses :

  • Une fusion des deux boutiques en une chaîne shopping sur le portail (à l’image de SecondLifeGrid) ;
  • La visualisation de votre avatar sur le web pour lui faire directement essayer les fringues et fluidifier encore plus l’acte d’achat ;
  • Le déploiement de showrooms « officiels » sur le main land ;
  • La mise en œuvre d’un programme de Power Sellers comme sur eBay où les marchands pourraient avoir un corner brandé à leurs couleurs.

Les possibilités sont nombreuses et il reste maintenant un gros travail d’intégration à réaliser pour Linden Lab. Même si l’annonce est plutôt bien accueillie par les observateurs extérieurs (cf. Why Linden Lab Bought Two E-Commerce Sites), certains anticipent une réaction plus négative de l’écosystème SL qui risque de se méfier de cette tendance à la « nationalisation » (cf. Linden Lab Acts Like A Business). Attendons de voir l’évolution de ces boutiques pour juger.

Une réflexion sur “Linden Lab poursuivra-t-il son intégration verticale ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s