Après le lifestream, le placestream ?

Si vous lisez ce blog régulièrement alors vous connaissez déjà le principe de lifestream, ces flux qui agrégent l’activité d’un individu et permettent de le suivre dans son quotidien numérique.

Mélanger ce principe de lifestream avec celui des réseaux sociaux locaux et vous obtenez les placestreams : un flux d’activité de tous les individus et évènements pour un lieu donné. Prenons l’exemple d’un quartier ou d’une rue, le placestream listera les personnes qui sont passées dans le coin, ce qu’elles ont fait sur place ainsi que les différents événements (travaux, ouverture de restaurant / bar, spectacles en cours…).

Illustration avec Brightkite qui propose ce concept (ici pour la ville de New-York) :

placestream_newyork

Pour le moment l’activité est plutôt faible (car il n’y a pas des millions d’utilisateurs) mais à mesure que ces services vont prendre de l’ampleur nous pouvons tout à fait imaginer une granularité plus fine pour descendre au niveau du quartier voir d’une rue (d’un carrefour ?).

Les possibilités de monétisation de ce type de service sont évidentes :

  • Promotions en cours des commerçants du quartier ;
  • Annonces immobilières ;
  • Services de rencontres (amoureuses ou non) ;
  • Messages officiels de la municipalité…

Bref, les idées ne manquent pas et les annuaires locaux « sociaux » (DisMoiOù, Webcity, Peuplade…) ne devraient pas mettre longtemps à implémenter cette fonctionnalité.

10 réflexions sur “Après le lifestream, le placestream ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s