2009, l’année du Social Influence Marketing ?

Connaissez-vous le Social Influence Markting (SIM), il s’agit de l’usage des médias sociaux comme levier dans la cadre d’une campagne marketing et plus généralement dans le cycle de vie d’un produit / service. Lancé l’année dernière par les cerveaux de Razorfish, ce terme prend tout son sens dans la dernière version du Digital Outlook Report, un rapport publié annuellement par l’agence et qui détaille les dernières tendances en matière d’internet en général et de médias sociaux en particulier.

L'édition 2009 du Digital Outlook Report
L'édition 2009 du Digital Outlook Report

Un certain nombre de thèmes sont abordés dans cette édition 2009 comme par exemple l’avènement du mobile et le la Web TV, les évolutions des pratiques et attentes des consommateurs ainsi que les expériences de marque multi-canal. On y apprend entre autre chose que l’audience continue de se fragmenter, que les internautes veulent moins de bannières et de spams et que les budgets publicitaires risques de fondre avec la crise (cf. Banners Go Bust?: New Razorfish Report Finds Social Media Ad Spend Flattening).

Jusque là rien de révolutionnaire mais ça devient plus intéressant avec les enseignements et prédictions suivantes : Les budgets publicitaires des portails risquent de s’effondrer, les campagnes de Search Engine Marketing( achat de mots-clés) ne sont pas obligatoires et la croissance des médias sociaux va ralentir (cf. Razorfish Ad Report: Verticals Slide A Bit, As Portals Decline; Social Nets ‘Flatten Out’).

Mais le chapitre qui nous intéresse le plus est celui qui s’intéresse aux pratiques liées aux médias sociaux : Trends in Social Influence Marketing.

Les tendances en latière de SIM
Les tendances en latière de SIM

10 tendances ont ainsi été identifiées :

  1. L’influence des médias sociaux va croître avec les usages ;
  2. Les influenceurs vont gagner en visibilité / influence ;
  3. Les marques ne participant pas (« top-down brands« ) vont perdre le contrôle de leur message ;
  4. Les campagnes intégrées aux médias sociaux vont prendre plus d’importance ;
  5. La portabilité des graphes sociaux va faire naître de nombreuses opportunités ;
  6. La notion d’amitié au sein des réseaux sociaux va mûrir (les noeuds faibles vont délivrer leur potentiel) ;
  7. Les enseignements liés à une présence au sein des médias sociaux seront plus importantes que le ROI ;
  8. Les métiers du marketing digital vont se ré-organiser autour du SIM ;
  9. Les collaborateurs vont de plus en plus être impliqués dans les campagnes ;
  10. Votre patron sera sur Facebook.

Ne vous fiez pas à l’aspect « enfonçage de protes ouvertes » de ces 10 tendances, il y a beaucoup de vrai dans ce chapitre.

Au final ce document est conséquent (180 pages) mais sa lecture reste très instructive pour avoir une vision complète du paysage et pour prendre du recul sur cette actualité bouillonnante.

4 commentaires sur “2009, l’année du Social Influence Marketing ?

  1. Si j’ai bien compris razorfish aide ses clients a se construire (à eux ou à leur marque une image sur le Net… N’y a t il pas un peu conflit d’intérêt avec le fait de publier une étude sur les tendances du web?

  2. Oui j’y crois énormément et depuis longtemps déjà.
    Face à un web de plus en plus vaste, l’intégration de niche d’une entreprise sur les médias sociaux sera de plus en plus importante…
    C’est un nouveau type de plan média bien plus complexe que l’achat de mots-clés adword, mais qui portera peut être plus ses fruits…
    Ce sera… « l’art de créer un buzz », buzz qui jusqu’alors ne se crée pas, et arrive de façon soudaine voir imprévue.

Répondre à Clic ! Webmasters Annuler la réponse.