L’invasion des meta-agrégateurs sociaux

Les agrégateurs sociaux, vous connaissez ? Mais si enfin, c’est grosso-modo la traduction barbare des services de socialstreaming, ceux qui vous servent à centraliser votre vie sociale en ligne (avec des acteurs comme FriendFeed et Facebook). Et bien figurez-vous que la sphère sociale est tellement riche que les agrégateurs ne suffisent plus, il faut maintenant avoir recours à des méta-agrégateurs, des outils qui permettent de « consommer » plusieurs agrégateurs en même temps.

Il y a tout d’abord les rich desktop applications comme TweetDeck, Thwirl, AlertThingy ou encore Skimmer qui se livrent une bataille acharnée pour avoir la maîtrise des flux (lire à ce sujet Tweetdeck and Seesmic: The Twitterization of Facebook Comes to the Desktop).

L'interface de TweetDeck
L'interface de TweetDeck

Vous avez ensuite les extensions de browser comme Feedly qui permettent d’améliorer votre « productivité » en vous livrant une start page qui mélange flux RSS et socialstream (lire à ce sujet : 20 Firefox Extensions for Social Media Addicts).

La start page de Feedly
La start page de Feedly

Et vous avez enfin des services en ligne comme Streamy qui poussent encore plus loin cette logique de meta-agrégation : Streamy Takes Social Media Aggregation to the Next Level. Le principe de se service est de vous permettre d’agréger autant de flux que vous le souhaitez dans une interface horizontale à base de colonnes :

L'interface horizontale de Streamy
L'interface horizontale de Streamy

Bon là c’est sûr que ça commence à ne plus être très lisible, mais l’exploit technique réalisé est tout de même louable.

Je me permet de mettre un bémol à cette surenchère : il y a assez peu de chance que tous ces services survivent. J’anticipe un avenir proche (début 2010) où les logiciels d’agrégations vont petit à petit grignoter des parts de marché aux services en ligne mais il ne peut y avoir que 2 ou 3 concurrents sur ce créneau. Attendez-vous également à voir apparaître des versions mobiles de ces services.

J’ai adopté TweetDeck, et vous ?

10 commentaires sur “L’invasion des meta-agrégateurs sociaux

  1. J’ai aussi adopté Tweetdeck, mais que je n’utilise qu’avec Twitter pour l’instant. Hyper pratique.

    Mais je me rends compte aussi que ma communauté Twitter, assez bien circonscrite, m’aide de plus en plus automatiquement à trier mes flux, notamment blogs et infos qui sont à la base dans mon netvibes. Je vois remonter de plus en plus efficacement tous les articles/blogs qui m’intéressent, et avec un tri assez efficace.

  2. Feedly : edwin bosse à fond la vidéo….et ffwd grandit, grandit.
    A part 12secondTV sous tweetdeck, c’est un peu le vide sidéral.

    Et streets est si proche de la culture de l’accès au code source de Mozilla :-)))

    …manque le offline et/ou desktop pour ces app. Malheureusement.

    Sinon : manque diigo dans les exemples pr socialmedia addict pr les FireFox extensions. Erreur ;-).

    Efficacité personnelle, c’est mieux que productif :-) non ? sauf si addict d’Adobe !? (tweetdeck + loic °_+)

    Ca vaut presque un uservoice ce billet !!

  3. Skimmer est assez sympa, pour une première release… en espérant que ça aille en s’améliorant (intégrer wordpress par exemple).

    Ce que j’aime bien, c’est que c’est une agence de pub qui prend ce tournant social en proposant un service du genre.

    Sinon tweetdeck est génial c’est vrai, vivement les versions mobiles !

  4. @ Diraen > Feedly est une extension Firefox qui récupère tes différents flux et conscrit une start page qui resseble à un portail de news alors que TweetDeck est un logiciel qui se « contente » d’agréger des flux au kilomètre.

    @ Chri!s > Mais… quellle langue parles-tu ?

    @ GilR > Une URL pour Friendize ?

    /Fred

Répondre à Raphael Annuler la réponse.