Reactable, quand la musique devient tactile et visuelle

J’ai eu la chance d’assister cet après-midi à une démonstration de la Reactbale. Il s’agit d’un instrument de musique électro-acoustique créé conjointement par le Music Technology Group et l’université Pompeu Fabra de Barcelone. La particularité de la Reactable est de proposer une interface tangible pour un usage à mi-chemin entre la table Surface de Microsoft et la GrooveBox de Roland.

Reactable1

Le principe est de créer des mélodies (ou des arrangements mélodiques) à l’aide de petites plaquettes en plastique ayant différentes propriétés :

  • Les plaquettes carrées produisent des sons ;
  • Les plaquettes carrées à coins arrondis servent de filtres ;
  • Les plaquettes rondes servent d’ondulateurs ;
  • Les plaquettes en forme d’étoile changent les paramètres du tempo général ;
  • Les blocs produisent des séquences…

Lorsque vous déposez une plaquette sur la table, elle est reconnue grâce à une caméra optique et commence à interagir avec les autres plaquettes. Là où ça devient intéressant, c’est qu’il est possible de moduler les sons en fonction de l’orientation et de la proximité des plaquettes. Des curseurs projetés autour de chaque plaquette permettent également de modifier le comportement de ces dernières, comportement qui est représenté par une oscillation sur la table (pour certain son cela ressemble à une onde, pour d’autres à des impulsions).

Voici une courte vidéo qui illustre mieux le fonctionnement :

Le promoteurs présentent la Reactable comme un instrument collaboratif (plusieurs personnes peuvent « jouer » dessus en même temps, très intuitif et évolutif (il convient aussi bien aux novices qui bidouillent qu’aux musiciens professionnels qui font des arrangements complexes).

Reactable2

Du point de vue de l’intuitivité, je dois reconnaître l’incroyable facilité de prise en main de la table : il suffit de poser les plaquettes carrées pour produire des sons, de les associer avec des filtres et de faire varier les réglages. Il y a de plus une dimension pédagogique non-négligeable puisque la représentation visuelle des sons permet de mieux appréhender des concepts comme la fréquence ou l’amplitude.

Les universitaires associés au projet y voient également un moyen de faire comprendre les sons aux enfants (et notamment aux bébés) ainsi que les interactions.

Bien évidément il n’est pas question de mettre ça en pratique dans votre site web dès demain (quoi que… Auditorium est fondé sur un principe assez proche), mais je trouve cette innovation particulièrement inspirante (inspirationnelle ?). Il existe un équivalent en Flash chez OrganeLabo mais connaissez-vous d’autres exemples d’interfaces similaires ?

MàJ (06/07/2009) : On me signale l’existence des AudioCubes qui ont un principe de fonctionnement similaire (interactions entre cubes) et qui utilisent des senseurs de proximité : Making loops with single AudioCube.

3 commentaires sur “Reactable, quand la musique devient tactile et visuelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s