Plaidoyer contre le populisme numérique

Ces derniers temps, de nombreux sujets liés au numérique ont été repris par les politiques : GAFA, plateformes (Uber, AirBnB), IA, crypto-monnaies, formation professionnelle… Cette récupération est la preuve que la transformation digitale est une réalité de marché à laquelle personne ne peut se soustraire (annonceurs ou citoyens), et surtout que la méconnaissance de ces derniers peut générer des angoisses que les politiques exploitent pour faire parler d’eux. L’immixtion de la classe politique dans les sujets numériques n’est en soi pas une mauvaise chose (l’économie numérique ne peut pas rester une zone de non-droit), sauf si elle ne sert qu’à occuper la scène médiatique.

Populisme-numerique.jpg

Lire la suite « Plaidoyer contre le populisme numérique »

Les assistants personnels ne délivrent leur potentiel que pendant les micro-moments vocaux

Alors que le marché des enceintes connectées arrive bientôt à saturation, celui des assistants personnels ne fait que prendre son envol (les deux sont liés, mais il y a une distinction à faire). Les GAFAM et BATH sont en pleine course à l’innovation pour tenter de dominer ce marché à très fort potentiel, ou de ne pas accumuler trop de retard. Le problème est que les annonceurs commencent à peine à prendre le virage du mobile, pas étonnant qu’ils se montrent sceptiques vis-à-vis de ces nouveaux terminaux. Pourtant, les usages et technologies divergent réellement des smartphones et nécessitent une prise en compte de nouveaux contextes : les micro-moments vocaux.

Cat-couch

Lire la suite « Les assistants personnels ne délivrent leur potentiel que pendant les micro-moments vocaux »

De la lente agonie des médias traditionnels face au numérique

La semaine dernière, Facebook a lancé l’onglet Watch sur son application mobile. Plus qu’une nouvelle fonctionnalité, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour la plateforme sociale qui n’en finit plus de bouleverser les médias traditionnels. Mais le pire dans cette histoire, c’est que Facebook n’est qu’un des acteurs de la révolution médiatique numérique.

cat-interests.jpg

Lire la suite « De la lente agonie des médias traditionnels face au numérique »

Récapitulatif estival 2018

Comme à chaque rentrée (scolaire), je vous propose un récapitulatif des nouveautés et tendances du numérique de l’été 2018. Comme chaque année, il est beaucoup question des GAFA, mais aussi de l’explosion des usages numériques asiatiques, de l’inévitable montée en puissance des plateformes, de réalités alternées, d’IA… Mais contrairement aux années précédentes, il n’y a pas eu d’annonces fracassantes, simplement une intensification des chantiers en cours et surtout une consolidation des positions dominantes des grands acteurs du numérique, (digital) business as usual.

Cat-heat-wave.jpg

Lire la suite « Récapitulatif estival 2018 »

Les interfaces naturelles nous préparent à l’ère post-smartphone

Aujourd’hui, les smartphones règnent en maîtres sur les usages numériques, mais cela n’empêche pas les GAFAM de préparer l’avenir et de proposer des alternatives par le biais d’interfaces naturelles. S’il est encore tôt pour parler de l’ère post-smartphone, ces innovations accélèrent l’évolution des usages. Adapter vos contenus, services, messages et offres à ces nouvelles exigences va rapidement devenir une question de survie. Si de nombreuses marques restent sceptiques, car elles ont à peine rentabilisé leur application mobile, elles ne pourront pas ralentir l’innovation pour autant et aggraveront leur dette numérique.

AMZ-Part-Finder.jpg

Lire la suite « Les interfaces naturelles nous préparent à l’ère post-smartphone »

L’autorégulation est-elle suffisante pour éviter les dérives publicitaires sur les médias sociaux ?

Depuis le début de l’année, les médias sociaux sont sous les feux des critiques, notamment suite à l’affaire Cambridge Analytica, mais également avec les nombreuses dérives des pseudo-influenceurs que les grandes marques finissent pas dénoncer elles-mêmes. Y a-t-il une urgence à réguler les médias sociaux ? Non pas vraiment, car l’absence de régulation est justement à l’origine de toute cette richesse créative. Mais il ne faut pas néanmoins minimiser les pratiques frauduleuses. La réponse à la question de la régulation n’est donc définitivement pas tranchée. Quoi que…

Flexigram

Lire la suite « L’autorégulation est-elle suffisante pour éviter les dérives publicitaires sur les médias sociaux ? »

Comment les interfaces vocales vont accélérer la transformation digitale

En premier, il y a eu Siri, puis Google Now, puis Alexa, puis Cortana… Aujourd’hui, les assistants personnels accessibles à travers une interface vocale sont rentrés dans le paysage numérique. Si les usages restent très basiques, l’adoption progresse petit à petit, tandis qu’Amazon et Google sont lancés dans une course contre la montre pour imposer leur écosystème vocal aux entreprises et annonceurs. À mesure que les assistants gagnent en sophistication, la sortie d’offres verticales centrées sur une industrie (ex : Alexa for Hospitality) va permettre aux GAFAM d’assoir définitivement leur domination sur les usages numériques. Ceux qui n’y sont pas préparés en feront les frais…

Nobody-robot

Lire la suite « Comment les interfaces vocales vont accélérer la transformation digitale »