Une étude de cas sur l’implémentation de meta-données

Le NSW Office of Information and Communications Technology (l’office des technologies de communication et de l’information australien) nous offre sont retour d’expérience sur un projet de gestion de contenu des plus intéressant : Metadata based search and browse functionality on the NSW Office of Fair Trading intranet: a Case Study. Pour résumé, cette agence gouvernementale décrit comment elle a refondu le système de recherche de son intranet en implémentant une couche sémantique. concrètement, chacune des pages et des documents a été indéxé à l’aide de différents critères descriptifs : ‘creator’, ‘publisher’, ‘title’, ‘subject’, ‘description’, ‘language’, ‘date’, ‘type’, ‘format’ et ‘identifier’. Il est a noté que les administrateurs du système utilisent actuellement un thésaurus de plus de 4.000 termes pour le champ ‘subject’. Pour les techniciens, les outils utilisés sont les suivants : Intervowen Teamsite pour la gestion de contenu, Metatagger pour la gestion des meta-données et Verity K2 pour le moteur de recherche. Une bien belle étude de cas comme on aimerait en voir plus souvent…

Laisser un commentaire