Sortez vos calculettes !

Le mois dernier, je vous proposais un billet sur le nombre d’utilisateurs minimum à sonder pour qu’un test-utilisateurs soit fiable (Combien d’utilisateurs pour un test-utilisateurs ?). Je vous propose maintenant d’aller encore plus loin et de calculer la fiabilité des résultats de vos tests utilisateurs ainsi que la période de confiance, c’est-à-dire le temps qu’il ne faudra pas dépasser entre deux séries de tests : Restoring Confidence in Usability Results. Bon je vous l’accorde, les calculs sont un peu laborieux mais la conclusion de l’article nous apprend ceci : seuls les tests présentant les résultats les plus mitigés nécessitent d’avoir recours à un plus grand nombre de testeurs. Hum… et il faut être docteur en utilisabilité pour sortir des conclusions comme ça ?

Laisser un commentaire