Chemins de navigation et utilisateurs avancés

Le site HFI vient de publier un article sur les chemins de navigation (Breadcrumb en anglais) : In the Pleistocene era there were no breadcrumbs… Les conclusions de cet article sont plutôt perspicaces : les chemins de navigation permettent d’améliorer l’efficacité d’un système de navigation, mais n’améliorent pas la satisfaction. En d’autres termes, les chemins de navigation sont utiles pour ceux qui les utilisent (principalement les utilisateurs avancés), mais ne changent rien à l’expérience des utilisateurs. Au moins, ça a le mérite d’être clair ! Tout ça pour dire que les experts sont encore partagés sur le sujet. Pour plus d’infos, allez donc voir ce billet : Encore un article sur les chemins de navigation.

Un commentaire sur “Chemins de navigation et utilisateurs avancés

  1. Selon moi, les breadcrumbs (moi je dis "fil d’Ariane" en français, pour reprendre une métaphore littéraire), sont essentiellement utiles sur les sites avec beaucoup de contenu, essentiellement pour l’orientation (où suis-je) plutôt que pour la navigation. Sur les petits sites, si elle est bien conçue, la navigation se suffit à elle-même.

  2. Tout à fait tout à fait. J’ajouterais même, les chemins de navigation sont utiles pou les sites avec une arborescence large et profonde à l’intérieure de laquelle les utilisateurs sont amenés à naviguer (catalogue produits…). Dans certain cas, l’objectif prioritaire du site peut être d’orienter les visiteurs vers une page en particulier (inscription, enregistrement…). Dans ce cas, pas besoin de lui dire en permanence où il est et où il peut aller. /Fred

Laisser un commentaire