La fin de la publicité

Jeff Bezos, le grand patron d’Amazon, a donné une interview dans le dernier numéro du magazine Wired où l’on y apprend des choses surprenantes : The Zen of Jeff Bezos. Le talentueux entrepreneur nous explique ainsi qu’Amazon avait recours il y a quelques années à une campagne de publicité sur la télévision. Comme cette campagne n’avait pas donné les résultats attendus, en termes d’accélération du volume d’affaire, il (Jeff Bezos) a décidé d’arrêter la campagne et de ré-investir autrement l’argent ainsi économisé et de proposé des prix planchers ainsi que la livraison gratuite. Le résultat a alors été plus que spectaculaire. Il conclue en faisant la prédiction suivante : Aujourd’hui 70% du budget des sociétés est dédié à la promotion des produits contre 30% alloués à la conception, dans 20 ans, ce sera l’inverse. Traduisez par là : plus besoin de faire autant de publicité, si vos produits (ou services) sont bons alors les clients vous trouveront. Ça donne à réfléchir…

Un commentaire sur “La fin de la publicité

  1. c’est facile pour lui.. On a pas tous la notoriété d’AMAZON ;-). D’autre part le référencement a toujours été pris tres au sérieux par AMAZON. Si l’on ne le considère pas comme de la pub c’est bien un moyen de promouvoir son site ..

  2. La publicité est une plaie en général. N’avez-vous jamais pensé au prix de la publicité sur les objets et services que vous achetez ? Car c’est bien le consommateur qui paie la publicité, qui paie sa propre agression par des messages non sollicités. Quand au référencement, c’est une question de disponibilité de l’information lors d’une recherche, et non pas une agression publicitaire non sollicitée…d’où une énorme différence. Cette attitude d’Amazon montre bien que les entrepreneurs ne sont pas tous aveugles et bornés…En espérant qu’ils feront des emules…

  3. Pas de publicité dans l’espace Selon CNN, l’Administration de l’Aviation Fédérale américaine, la FFA, a proposé Jeudi dernier d’amender son règlement afin de faire appliquer une loi interdisant des publicités « envahissantes » dans l’espace ! Selon la FFA des panneaux déployés par

  4. J’adhère avec l’idée qu’il faudrait aller vers cela (arrêter de dépenser de l’argent pour vendre et se concentrer sur la production et la qualité), mais c’est le mouvement contraire qu’on observe depuis des décénies.
    Pour faire machine arrière, il faut une forte mobilisation des consommateurs, il faut qu’on devienne des acheteurs et qu’on développe de vrai compétences d’acheteurs. Mais c’est fatigant… ce n’est pas la solution de facilité…
    On est d’accord sur où on va aller, mais on sait pas comment on va y aller…

Laisser un commentaire