C’est combien le taux de conversion de Google ?

Voilà une question très intéressante à laquelle tente de répondre Anthony Garcia : Does Google Enjoy 100% Conversion?. La question n’est pas simple puisque 100% des gens qui viennent sur Google effectuent une recherche. D’un certain point de vue, si l’objectif de Google est d’afficher des pages de résultats de recherche, alors son taux de transformation est de 100%.

Selon vous, quelle serait la bonne formule pour le taux de conversion :

  1. le nombre de visiteurs qui accèdent à une page de résultat ?
  2. le nombre de visiteurs qui cliquent sur un lien affiché dans une page de résultats ?
  3. le nombre de visiteurs qui cliquent sur un lien publicitaire affiché dans une page de résultats ?
  4. le nombre de visiteurs qui arrivent sur la page d’accueil d’un site affiché dans une page de résultats ?

Hum, pas évident…

Un commentaire sur “C’est combien le taux de conversion de Google ?

  1. « 100% des gens qui viennent sur Google effectuent une recherche »… ha? N’oubliez pas le nombre important de personnes qui ont mis Google en page de démarrage de leur explorateur…

  2. Pas d’accord, Google nous a démontré qu’il n’y avait nul besoin d’un système complexe de méta-données et de catégorisation pour faire fonctionner correctement un moteur de recherche. La méthode empirique (à base d’algorithmes miracles) a largement fait ses preuves. Je pense que se sont tes équations de recherche qui ne sont pas assez précises. /Fred

  3. mon avis (pas technique, les algorythmes ne sont pas ma tasse de thé…) : > vu de chez google, la bonne formule est « nombre de visiteurs déboulant sur une page de résultats pertinents » (sachant que la pertinence dépend aussi du / des mot-clé entrés) > du point de vue du site référencé, la bonne formule est « nb de visiteurs passant du temps et agissant (consultation, achat, demande d’info…)sur la page cliquée » : en effet ceux qui cliquent juste pour voir parce que c’est affiché mais qui savent que ce n’est pas en plein dans leur objectif, ceux là ne comptent pas. Sur le site cliqué et visité, la bonne formule de TdeC se définit selon la nature du site (institutionnel, commerce…). La formule est « double », la perf se jouant en 2 étapes. Un peu comme sur le média TV, -où le calcul du GRP ne vise à projeter que les résultats strictement media. Existe-t-il sur le net un truc qui corresponde au GRP ?

  4. nice try Le grossier acronyme GRP signifie « Gross rating point » (point de couverture brute) = outil de mesure d’efficacité grand media. la définition « technique  » est la suivante : c’est l’indice de pression (ou puissance) d’une campagne publicitaire sur une cible définie. Il repose sur une mise en rapport couverture/contact. Le principe : « tu es dans la zone couverte par le media TFTruc où j’insère ma campagne, plus je reviens plus tu as de chances de me voir ». l’indice exprime donc le nombre moyen de chances de contacts d’une campagne publicitaire, il est exprimé sur une base 100 (soit 100 personnes de la cible à laquelle on applique le calcul). Formule de calcul : taux de couverture (ou taux de pénétration) x la répétition moyenne. Ex. : Une chaîne touche 30% des femmes de 50 ans. Si cette population cible a l’occasion de voir 5 fois en moyenne (durée/nb de diff) un spot, le GRP est de 30 x 5 = 150. C’est une notion qui laisse un peu perplexe quand même, parce qu’elle exprime une espérance calculée sur des estimation/panels et chiffre lissé. Le GRP sert à évaluer la puissance du media, il fonctionne comme un indicateur. Il ne mesure pas un résultat. Mais comme je ne suis pas mediaplanneur il y a sûrement des trucs qui m’échappent. Au fait, j’ai journaldunetisé, et j’ai trouvé en partie une réponse à la question que je me posais (GRP net?). Oui l’indice a été exporté sur le planning internet, mais je n’en sais pas suffisamment à date pour essayer de me figurer avec quelle pertinence. Pour info, voici 2 liens vers les articles qui rendent compte de cette transposition: http://www.journaldunet.com/0210/021016epub5.shtml http://www.journaldunet.com/0207/020711jfcinfo.shtml Mais il datent de 2002, donc tout a pu changer depuis. NB : en entrant GRP dans le p’tit moteur du JDN, on trouve bien sûr d’autres articles (dont un intéressant sur Yahoo qui adopte le GRP): ceux-ci sont ciblés sur l’entrée de l’indice dans l’univers du net. La différence entre les 2 media : pas de tracking sur TV, plein de tracking sur le net, autant sur la pub que sur les contenus. Donc la notion de GRP sur le net est probablement plus fine (mais j’avoue que je ne connais pas le mode de calcul précis). Bon, j’espère que je ne me suis pas trop éloignée du sujet avec tout ça. Merci pour votre patience…

  5. yessss amelie, wikipedia dit « Gross Rating Point From Wikipedia, the free encyclopedia. GRP represents the percentage of the target audience reached by a television advertisement. If the advertisement is aired more than once, the GRP figure represents the sum of each individual GRP. Therefore, a commercial aired 5 times reaching 50% of the target audience would have 250 GRP = 5 x 50%. Retrieved from « http://en.wikipedia.org/wiki/Gross_Rating_Point » :)) merci pour le lien, j’irai piocher des trucs sur ce site…

  6. Bonjour,

    
    

    Suite à de gros problèmes de santé (maladie orpheline) j’ai cessé mon activité et créér un site de voyance http://www.maelly.com pourriez vous me donner quelques conseils pour augmenter mon taux visites/ventes par rapport à mon site?

    
    

    Merci de votre attention

    
    

    Maelly

  7. Maelly, Les conseils que je peux vous donner sont les suivants : privilégiez le contenu aux graphismes utilisez des phrases courtes et précises focalisez l’attention de vos lecteurs (1 tâche par page) n’utilisez que des appels à l’action simples /Fred

  8. Il y a des sites qui proposent de remplacer la page de demarrage de google comme Humanitaire
    Pour un résultat identique aux recherches google, vous contribuez « gratuitement » a aider des enfants malades a realiser un reve !
    Je trouve le principe sympa, mais il y en a d’autres !

Laisser un commentaire