Journée Mondiale de L’Utilisabilité : la suite

Pour tous ceux qui ont pu assister à la Journée Mondiale de L’Utilisabilité et pour les autres, voici où nous en sommes pour prolonger l’évènement :

  1. Il y aura une autre Journée Mondiale de L’Utilisabilité en novembre 2006 ;
  2. Nous avons réfléchi avec David à la meilleur solution pour créer un espace collaboratif en ligne (AroundMe ou BackPack me semble être de bons choix) ;
  3. Seulement 10 personnes se sont manifestées pour rejoindre cet espace, n’hésitez pas à m’envoyer un message (fredcavazza at gmail point com) ;
  4. Il nous manque un nom pour cet espace collaboratif.

Je vous propose donc un petit brainstorm pour trouver un nom :

  • Usability-fr ?
  • Usability-France ?
  • WUD-fr ?
  • … ?

Un commentaire sur “Journée Mondiale de L’Utilisabilité : la suite

  1. Oups ! Je ne suis pas certain que l’ensemble des participants à ce projet collaboratif partagent les prises de positions du docteur Nielsen (moi le premier)… /Fred

  2. Moi je prendrais au plus proche du site officiel, donc worldusabilityday-fr.org. Et sinon, j’essaierai de trouver des termes français (mais autre chose qu’utilisabilité, qui est trop long à écrire).

  3. Bonjour, Je n’ai pas assisté aux journées parisiennes (1000Km aller-retour) et donc je trouve l’idée de ce site intéressante. En effet l’utilisation d’internet abolie en partie les distances. Mais je pense que le nom doit être choisi en fonction des auditeurs souhaités et de la cible du message. Car si j’ai bien suivi, le but des journées mondiales est de faire du prosélytisme en faveur de l’usabilité et pas uniquement de de réunir des spécialistes qui finissent par se raconter se qu’ils connaissent déjà. L’usage d’un terme technique en anglais ou d’un acronyme inconnu (connu de nous seul) me paraît non approprié à la fédération et à la participation d’un large public ( Usability-* ou WUD autant mettre XYZ pour la plupart des non-spécialistes.) Un terme en bon français me semble plus attractif pour attirer un public intéressé sans être spécialiste. Cela dit le nom ne fait pas tout.

  4. Et sinon, j’essaierai de trouver des termes français (mais autre chose qu’utilisabilité, qui est trop long à écrire). Pareillement, je suis pour des noms français, mais simples. Et pour trouver un nom, hormis les méthodes de brainstorming, on peut essayer de définir un champ lexical. Qu’est-ce que l’utilisabilité ? A quelles autres notions est-ce relié ? Est-ce que le mot ergonomie suffit ou veut-on exprimer quelque chose en plus ? et sinon : « Des méthodes pour avoir des idées… »

  5. Utilisabilité n’est pas un mot français mais la francisation du mot anglais. Je suppose car je n’ai pas la dernière version du Robert sous la main. Pour avoir essayé d’en parler devant des clients (DSI de grands comptes), le terme Utilisabilité est peu connu voire inconnu même dans la sphère des décideurs informatiques (j’ai même osé lui soumettre la lecture de la prose de ce bon docteur Nielsen). Quelle est la cible du site ? Les passionnés du sujet ou bien le néophyte (éclairé tout de même car le péquum moyen doit prendre celà pour une insulte) qui a vaguement entendu parlé du sujet ? Ce site sert il évangéliser ou à informer sur l’état de l’art (ferme à liens tous plus intéressant les uns que les autres avec une analyse et un avis éclairé) ? Pour ma part, usability-fr exprime la volonté de fédérer une communauté française autour d’un thème connu dans le petit monde informatique. Pas très productif de ma part ce laius. Pour finir, j’adhère (me contacter à l’adresse sylvaindottourriereatgmaildotcom) même si ma participation sera très certainement très limitée (très occupé). David semble remettre le couvert après son portail KM français. Quand à la discussion sur le retour de Barthez en équipe de France ayant eu lieu dans la seconde partie de la journée mondiale de l’utilisabilité, on a eu hier un petit aperçu de ses nombreuses et étendues possibilités ;) Allez l’Ohème ….

  6. En fait, il s’agit bien d’un espace collaboratif pour les initiés. L’objectif est d’avoir un endroit où l’on peut se rencontrer (virtuellement) et échanger (liens, fichiers…). Il n’est nullement question d’en faire un portail d’évangélisation (pas le temps, pas l’ambition), mais un outils extra-professionnel. /Fred

  7. Sylvain, km-fr.com est en standby depuis quelques temps faute d’avoir su faire prendre la mayonnaise auprès des habitués du KM. J’en ai tiré quelques leçons et km-fr.com pourrait renaître de ses cendres. Wait and see… Mais cela n’a rien à voir avec le projet qui nous occupe. Revenons au sujet. Je serai plutôt en faveur de usability-fr.com. Pourquoi ? Plus simple : le terme « utilisabilité », non content d’être difficile à prononcer (à moins que je ne souffre de dyslexie ;p), engendrera des difficultés de mémorisation et des erreurs de dans l’url. En adéquation avec son public : usability est un terme anglophone mais concrètement les francophones qui s’intéressent à l’utilisabilité sont en majeure partie english-aware (ne serait-ce que parcequ’un bon nombre de publications sur le sujet sont « in english »). Détrompez-moi si je dis des âneries <:-o De plus comme le dit Fred, il s’agirait plus (si j’ai bien compris) de mettre à disposition un outil de partage et d’animation d’une communauté d’initié qu’un site dédié à l’évangélisation des webmasters, designers et autres codeurs. Cela viendra peut-être après :) @Fred : Backpack est un super outil de 37signals, comme Basecamp, TaDa List ou Writeboard d’ailleurs. Ca suppose juste un petit investissement de 5$ par mois si on veut partager des fichiers. Par contre only in english côté interface…

    
    
  8. Simplment pour dire que je n’aime pas les url avec des « -france », ça fait penser que le site est spécifique à la France alors qu’il est simplement francophone le plus souvent, ce qui doit faire bizare aux francophones non français. Et non je ne suis pas francophone non-français !

  9. un jeu ? chic. allez zou, en vrac : takeiteasyeasytouchyuzease&loveyuzgroupwelovewebuzzerscoolwebizzbandizzuzthe simplething et en french ou presque, ça pourrait faire… usabiliteursutilizenvoituresimone il y a du n’importe quoi ok mais nosu ne sommes que mardi. et puis fred est indulgent. donc je poste ça.

Laisser un commentaire