XUL + AJAX = ZK

Décidément, les interfaces riches vont être à l’honneur en 2006. Laissez moi vous présenter un projet pour le moins particulier : ZK est en effet un framework permettant de développer des interfaces riches à l’aide d’AJAX et de la syntaxe XUL.

Selon les auteurs, l’intérêt d’utiliser la syntaxe XUL est d’être indépendant de la plateforme et d’utiliser une syntaxe qui a fait ses preuves. Notons tout de même que ce framework fonctionne bien évidement sur plusieurs navigateurs dont IE.

Toujours selon les auteurs, leur framework serait une alternative à d’autres frameworks comme Backbase et Bindows ainsi que des environnements plus costauds comme Macromedia Flex, Open Lazslo ou le futur Atlas de Microsoft. C’est bizarre… pourquoi ne font-ils pas mention de Dojo ou de Prototype ? (via AJAX Magazine)

MAJ (15/01/2006) : Dans un autre style, on me signale l’exitance du projet xulfaces qui propose un framework où il est possible de mélanger des tags venant de la librairie de tags de xulfaces et des balises XUL, le tout reposant sur JSF. A tester, en plus le site est très bien documenté alors vous n’avez aucune excuse. (merci à Olivier pour le lien)

Un commentaire sur “XUL + AJAX = ZK

  1. > pourquoi ne font-ils pas mention de Dojo ou de Prototype ? Je ne vois pas le rapport entre du XUL-like et Dojo/prototype.. Ils citent des frameworks qui ont la même optique qu’eux : cacher toutes cette misère de javascript derrière un langage XML. prototype est juste un bibliothèque js, pas un langage xml.

  2. c’est tout de même dommage que, lorsqu’il s’agit d’un navigateur gecko, ça n’envoi pas du vrai Xul… Les utilisateurs de ff y gagneraient énormément en performance, et on aurai des vrais widgets d’interface utilisateur, avec le comportement attendu de la plateforme utilisateur, avec l’accessibilité offerte par l’environnement graphique de l’utilisateur, et non pas une pauvre simulation en HTML…

  3. Dojo et prototype ne sont que des librairies javascript. Bindows et Backbase vont beaucoup plus loin que ça (ce qui a d’ailleurs des inconvénients)… téléchargez une version de démo de Bindows pour voir, ça vaut le coup d’oeil.

  4. Mouais… ça mérite quand même quelques retouches. (Insupportable ce « please wait » de la démonstration, qui ne sert la plupart du temps strictement à rien. Autrement, c’est vrai qu’il est passé où le Xul là dedans ? Moi tout ce que je vois c’est d’horribles tableaux tous laids.

  5. Merci JB pour tes explications, je pensais que Dojo et Prototype étaient « plus » que des librairies JS. Je suis également bien d’accord avec toi Laurent, c’est quand même dommage d’utiliser la syntaxe de XUL pour au final ne livrer qu’une émulation. C’est un peu comme le Canada Dry ;-) /Fred

  6. Ca me fait penser un peu à Rialto, c’est super lourd et ça met un temps fou à se charger. Avec ZK on a droit à une nouveauté, un temps de chargement à chaque clic visiblement pourtant il me semblait avoir compris qu’Ajax était censé éliminer les chargements inutiles…

  7. Je crois pour ma part que la techno XUL ne percera jamais car c’est une techno qui a déjà quelques années d’existance et on sait que si une nouveauté n’est pas adoptée rapidement (~1an) elle ne perce jamais. Ceci indépendament de sa qualité.

  8. > Je crois pour ma part que la techno XUL ne percera jamais Alors que tout porte à croire que c’est faux… Beaucoup d’entreprises commencent à s’y mettre. Ce n’est pas parce que c’est assez vieux, que ça ne percera jamais. Tu oublie le facteur « maturité » du marché. Le projet Mozilla date de 1998. Et regarde le succés de Firefox en un an.

  9. Je rajouterais même : c’est quoi l’année zéro de Firefox (et donc de XUL) ? L’an dernier ou à partir du 100 millionième utilisateur ? Car il y a une certaine masse critique d’utilisateurs avant de considérer le point de départ d’une techno. /Fred

Laisser un commentaire