Des concurrents pour le Flash Player

Alors que Macromedia Adobe jouissait d’une certaine tranquillité ces dernières années, voici venir deux nouveaux concurrents :

Hasard du calendrier ou non, ce sont deux nouvelles qui vont venir pimenter les prochaines années et surtout l’avenir des interfaces riches. Plus d’infos ici :

(merci à Johann et Steph pour les liens)

Un commentaire sur “Des concurrents pour le Flash Player

  1. Salut, Microsoft Expression for Interactive Designer, un produit concurrent de Flash MX qui sert à créer des interfaces riches en XAML ; Comme je l’ai dit, c’est très réducteur d’annoncer Sparkle comme un vulgaire concurent à venir de Flash. Ne serait-ce qu’au point de vue du workflow, Sparkle ressemble d’avantage à Flex. Mais l’interaction qu’il aura avec le système d’exploitation lui offrira un avantage énorme. Reste à voir ce qu’il vaudra au niveau de l’interop… qui est LE point fort de Flash (enfin jusqu’à ce qu’ils annoncent pas de Fp8 sur Linux). Ce qui est amusant par contre, c’est de constater la confrontation des deux sociétés sur un même terrain alors que celles-ci prennent une nouvelle direction dans leurs développements. En effet, alors que MM conservait une orientation graphiste/designer la voici tentant de conquérir l’interet des développeurs (Flex2/AS3 en est la preuve). A l’inverse de Microsoft qui veut quant à elle se rapprocher du monde graphiste. Concernant le player opensource, je reste très mitigé sur la conception d’un player libre autour d’un format qui ne l’est pas. Est-ce bien légal? MM ne s’est jms montré clair à ce sujet evidemment. Reste avoir le taux de pénétration que ce player pourrait avoir, et là aussi je reste dubitatif. Just my 2 cents ;)

  2. Adobe jouissait d’une certaine tranquillité ces dernières années. Ce serra toujours le cas, il suffit d’aller faire un tour sur labs.macromedia.com pour le comprendre. ;)

  3. Je trouve quand même qu’avec tout ces nouveaux languages « trop bien qui pète leur mère », ca va devenir un vrai problème pour tout le monde. « Avec quoi je programme, pour qui et la compatibilité et tout le tralala … » dit le pauvre develloppeur

  4. il faudra quand même nous expliquer l’intérêt d’avoir un nouveau player un version libre alors qu’il est gratuit à la base…?! Pour l’encapsuler dans de applications? Sinon pour engendrer de futur problèmes de compatibilité… pourquoi ne se sont-ils pas focalisé sur une version du player pour linux??!! Je vous rappelle la longue traversée du désert pour les RIP postscript qui n’étaient pas d’Adobe… un foutoir sans nom (qui certe à donné beaucoup, beaucoup, de boulot à beaucoup de monde mais bon… c’est une autre époque!). Tiens, postscript, d’Adobe? Mais oui, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué Adobe possède maintenant les deux standard vectoriels les plus utilisés au monde… Sinon: le swf est ouvert (tout comme l’était le postscript depuis très longtemps), il n’y a donc aucun problème juridique à ce point de vue.

  5. Le problème d’un flash non libre mais gratuit sous linux est que le développement du plugin linux est considérablement ralenti : pas de support de la sortie sonore alsa/dmix, pas de disponibilité pour les processeurs 64 bits, annonce que la version 8 ne sera pas disponible sous linux, seulement la 8.5, impossiblité de le distribuer avec certaines distributions. Les spécifications de swf étant ouvertes, je ne vois pas l’intérêt de macromédia à garder flash sous une licence propriétaire : en ouvrant leur code, ils bénéficieraient du travail de nombreux bénévoles prêts à améliorer le plugin. Actuellement, ceux qui veulent améliorer le plugin flash doivent repartir de zéro. Sinon comme concurrent à la technologie flash (et pas au plugin), il y a le svg/canavas + javascript, qui commence à être supporté nativement dans Firefox / Opera / Konqueror (et probablement Safari) et disponible sous IE avec un plugin. Ces technologies sont standardisées par le W3C (ou en cours de standardisation pour canvas) et si un outil d’édition similaire à Flash venait à voir le jour, je pense que ces technologies aurraient de beaux jours devant elles.

  6. Hello Une chose est sûre, Macromedia a été precurseur sur le RIA et surtout sur la capacité d’apporter à FLASH une dimension entreprise et applications d’entreprise qui lui manquait cruellement, avec FLEX. Aujourd’hui, FLEX permet à des Ingénieurs de développer en FLASH dans des environnements adaptés à leur culture. Ce qui n’était pas le cas de FLASH MX très orienté Designer. L’arrivée de Microsoft en RIA est annoncée depuis 2 ans, mais je dois avouer que les démos visibles montrent à quel point ce marché va devenir le nouveau « standard » IHM. Ce sont enfin les lettres de noblesse du Multimédia Online qui nous sont offertes. En effet, on ne peut que constater combien HTML avec tous les efforts des ingénieurs pour l’enrichir (PHP, JAVA,.Net, etc.) est arrivé au bout de ses possibilités. Enfin, et pour le plus grand plaisir des développeurs et des designers, et finalement des utilisateurs, les IHM vont avoir de la « gueule » … la RIA nous promet de beaux jours… XUL/Firefox , Microcroft Expression et autre FLEX sont nos nouvelles palettes … à nous de dessiner l’avenir de l’experience utilisateur.

Laisser un commentaire