Utilisabilité et interfaces riches

Voilà un article qui tombe à point nommé : Usability for Rich Internet Applications. Il est vrai que les interfaces riches nous ouvrent de nouvelles possibilités d’améliorations… mais également de dysfonctionnements.

L’auteur de cet article identifie quatre challenges majeurs à relever lors du processus de conception d’une interface riche :

  1. Décider du niveau d’enrichissement (à savoir doit-on révolutionner l’interface ou juste lui apporter quelques améliorations) ;
  2. Choisir les bons éléments d’interactivité (l’auteur préconise l’utilisation d’éléments déjà existant comme les glissières) ;
  3. Ne rafraîchir que des portions de l’écran (où il est primordial d’utiliser des retours visuels à l’écran pour informer l’utilisateur des rafraîchissements) ;
  4. Casser le modèle de navigation page à page.

Pour ceux qui sont allergiques à l’anglais, je vous recommande également le support de la conférence que j’ai donné en début de mois au Webdesign Festival : Comment concilier interfaces riches et utilisabilité (fichier PDF – 3,2 Mo).

Et pour illustrer le tout, je vous propose de découvrir un nouveau framework de composants d’interfaces riches : Telerik. (via gwix)

MAJ (21/02/2006) : Pour ceux que cela intéresse, mon employeur organise un petit déjeuner gratuit sur le thème du Rich Media. J’aurais l’occasion d’y faire la présentation sur les interfaces riches qui est proposée en téléchargement plus haut. Pour vous inscrire, envoyez un message ici : sforget@sqli.com en précisant que vous venez de ce blog. (petite précision : le nombre de places est limitée et sont en priorité réservées aux clients et prospects de mon employeur, pas à ses concurrents ;-))

Un commentaire sur “Utilisabilité et interfaces riches

  1. Il y a 3 ans dans un salon macromedia à Paris, j’ai assisté a une conférence flash sur les interfaces enrichies et ils avaient abordé le chargement des portions de page. C’etait tres interessant, car cela laissait à l’utilisateur de nouvelles possibilités de personalisation et un temps de chargement beaucoup plus rapide etant donné que toute la page n’etait pas a recharger. En ce qui concerne les indications a l’ecran : voir mon tres bon article sur les indicateurs ;o) http://ergonoblog.blogspot.com/2006/02/ergonomie-les-indicateurs.html

  2. Merci pour la ressource. Comme d’hab. c’est tjs des pointeurs de qualité avec un commentaire éclairé et éclairant. :) Concernant le nouveau design, j’aime beaucoup surtout les nouvelles couleurs. En revanche la lecture à l’écran est plus difficile, certainement à cause des lignes plus longues. La lecture rapide n’est plus de mise…

  3. …pour le nouveau design… alistapart.com c’est un exemple trés reussi de bon gout, ou le fonctionnel et esthétique sont parfaitement equilibrés (même si c’est un peu chargé par endroits )il ne faut pas plus pour rendre en endroit agréble independament des tecnologies et des modes :-)non ??

  4. Clients riches et autopromo Un peu d’autopromo pour une fois : vous trouverez dans Le Monde Informatique de cette semaine, en vente depuis vendredi, une double page consacrée aux clients riches et expliquant les choix technologiques de deux sociétés, Leroy Merlin (un framework…

Laisser un commentaire