Google et ses images dans la liste de résultats

Très étrange… Il y a quelque temps je vous parlais des recherches pré-qualifiées de Google, et bien figurez-vous que lorsque vous tapez bébé dans Google, il y a ces trois images en haut de la liste de résultats :

GoogleBebe

 

Je me demande à quelle logique correspond ce résultat de recherche. A la limite, dans une page de résultats sur Yahoo! (avec le rachat de FlickR et tout et tout), mais sur Google… Et en plus ça marche aussi pour chiots.

Qui a une idée ? (merci à David pour l’info)

Un commentaire sur “Google et ses images dans la liste de résultats

  1. Je crois avoir déjà rencontré ce phénomène au cours de mes recherches, mais je n’y avait pas fait attention : c’était pour moi une nouvelle fonctionnalité : un raccourci vers les premiers résultats de Google Images, un peu à la manière de la fonctionnalité « I feel lucky proposée par Firefox »… Pourtant, les résultats sortis dans Google Image, sont bien différents : on retrouve aucune de ces 3 images qui ne font pas partie des 30 premiers résultats. En plus, il est curieux que ça ne fonctionne pas avec d’autres mots clés genre « voiture »… Une autre chose qui m’épate dans ce résultat, c’est le premier site qui est retourné : on voit carrément des liens pour accéder au forum du site, voir les prénoms, et accéder à plus de résultats… Je ne savais pas que google pouvait faire ça, d’autant plus que ce site n’appartient pas à priori aux liens commerciaux qui sont habituellement sur fond bleu. Des recherches s’imposent…

  2. Je n’ai aucune idée de la stratégie mise en oeuvre par google pour aboutir à ces résultats, mais je pense que c’est une très bonne chose. En effet, je me rappelle d’un gag énorme qui circulait vers la fin des années 1990: A l’issue d’une recherche, dans l’entête de la page, le moteur Altavista affichait alors les phrases les plus fréquentes contenant les mot-clés recherchés en gras. Le gag consistait à saisir « dans » (un mot tout à fait anodin) dans la boite de recherche, pour voir apparaître en gras plusieurs phrases innomables que je ne reprendrais pas ici… Plus sérieusement, ça m’interresserait de savoir si l’aboutissement d’une recherche comme « bébé » ou « chiot » est issue d’un algorithme ou d’un paramétrage.

  3. J’ai déjà eu les mêmes apercus d’image avec d’autres termes ce week end. Pour ce qui est des liens spécifiques en gras, ca fait longtemps que ca existe et cela a déjà été signalé dans plusieurs blog quand ca a commencé. Autre exemple pour les liens : rechercher « la poste »

  4. Ca fait un bon mois déjà que cette fonction est mise en place, la premiere fois que je l’ai vue, c’était lorsque j’ai fait une recherche sur « cène », ça marche plutot bien. L’interet ? Donner un appercu de ce que l’on peut trouver en image…

  5. En fait ce sont des résultats de recherche à valeur ajoutée, si on peut dire. S’il s’agit d’une personalité (ex: Chirac) , ce sont les headlines de news qui sont mis en avant, s’il s’agit d’un lieu géographique (Eiffel Tower), ce sont les Maps qui sont mis en avant, s’il s’agit d’un nom dont le nombre de photos dépasse un certains volume dans l’Index Images, ce sont des images qui apparaissent. Pas de quoi révolutionner la révolution du search.

  6. mon avis: les images les plus cliquées pour cette recherche (ce mot-clé) dans Google Images… une stratégie qui serait innovante pour Google qui affirme n’utiliser que son algorithme pour délivrer ses résultats, et qui verrait donc introduire une soupçon d’indices comportementaux… à suivre ? à vérifier en tout cas

  7. Perso j’appellerais ça tout simplement du « marketing anticipatif ». Genre « toi pas connaître autres services google et moi deviner que toi pas chercher des sites sur ce que toi taper, mais plutôt des images, des cartes, des actualités, etc. Et bien moi yen a te montrer où ça est ! ». Blague à part à mon avis, c’est pas plus compliqué, ils ont du faire quelques stats pour se rendre compte que la plupart des gens qui recherchaient des « chiots », des « chatons » ou des « bébés » sur Google seraient certainement plus satisfaits s’ils faisaient la même recherche sur Google Images. Ou alors c’est tout simplement du bon sens. Enfin toujours est-il qu’ils essaient d’anticiper sur l’intention réelle de la personne et qu’ils lui donnent un indice discret. C’est pas évident pour nous geeks de nous abstraire du fait qu’on sait à quoi ça sert les onglets de Google. Mais ma chère progénistrice à moi, elle tape encore ses URL dans le champ de recherche de Google !

  8. Comme tu semblais aussi le dire dans le billet sur les recherches pré-qualifiées, Google donne le même genre de résultat pour les requêtes du type : « qu’est-ce que le(s) mot(s)-clé(s) ? » ou « Définition de le(s) mot(s)-clé(s) ».
    Exemple : Qu’est-ce que le Web 2.0 ?
    Pourquoi ce premier et unique résultat plutôt qu’un autre ? Mystère.

  9. Comme le dit Franck Poisson, cela fait un moment que les apperçus image sont mis en place. N’ayant jamais eu besoin de m’y interesser pour le boulot, je n’avais jamais cherché à comprendre comment fonctionne l’algo…jusqu’a la semaine dernière. Et c’est là où je ne suis pas tout à fait d’accord avec Franck Poisson à propos de « s’il s’agit d’un nom dont le nombre de photos dépasse un certains volume dans l’Index Images, ce sont des images qui apparaissent ». Si je fais une recherche sur « ford focus », je n’ai pas d’apperçu d’images et pourtant 159000 réponses dans Google image. Si je fais une recherche sur « ford puma », j’ai un apperçu d’images et seulement 6270 réponses dans Google image. je pense donc qu’il ne s’agit pas du nombre d’images dans la base de Google qui compte pour l’affichage de ces miniatures mais plutôt du nombre de recherches dans Google Image pour la requête correspondante. J’ai fait pas mal de tests avec des requêtes dans pas mal de domaines, chien/chiot, singe/koala,…une matinée quasi complète en fait et c’est l’impression que j’ai eue. Bon après, Franck a travaillé chez Google donc il en sait surement plus que moi…mais c’est quand même l’impression que j’ai eue en faisant mes tests.

  10. Je penche plutot que c’est pour aider les idiots comme moi qui quand ils veulent faire une recherche d’image oublient de cliquer sur le lien « image » :D

  11. Allez je vous embrouille un peu plus ;) Essayez « tunning ». Oui oui, avec une faute (2 n au lieu d’1). Et regardez « tuning »… Et comme je suis très méchant… Regardez bien la requête « bébé », aucune des trois images n’est dans la base actuelle de Google images… Quelles sont donc ces données périmées? D’où viennent-elles? Si vous aviez un outils de comparaison de résultats entre les différents data center de Google, vous pourriez partir à la recherche de celui qui fournit ces résultats dans Google images. Mais je vous fais gagner du temps: a priori aucun. Et si vous aviez un outil gigantesque d’archive de résultats Google images, vous remarqueriez que ce sont bien les résultats d’une période donnée (bon là je triche, j’archive tous les classements des résultats en référencement de mes clients et il se trouve qu’une des requêtes archivées est aujourd’hui concernée par cet ajout d’images). Bref, un flash d’une période donnée du type « forte proportion de requêtes dans Google images pour ce mot à cette période = affichage d’exemples d’images dans la requête traditionnelle ». Reste maintenant à voir la périodicité moyenne de mise à jour!

  12. Et personne ne remarque que Shopping.com propose de « Comparer chez des centaines de sites marchands et acheter » ses chiots ? ;)

Laisser un commentaire