Mix07 Las Vegas – Jour 3

Dernière journée de la méga-conférence de Microsoft à Las Vegas, on peut sentir un net relâchement dans l’attention des participants (ça doit être l‘effet Vegas…).

Agency 2.0

Une étonnante présentation de la part de Clement MOK (un ex. de Sapient et de NetObject) sur la nécessaire transformation des agences :

  • Nous sommes dans la Do-It-Yourself economy (DIY IT avec les Amazon Web Services, DIY Marketing avec les outils AdSens et AdWords de Google, DIY Commercials avec des services comme SpotRunner, DIY Services avec les API et les mashups) ;
  • Les agences 2.0 doivent avoir une vision beaucoup plus large de l’expérience utilisateur (on parle alors de Service Design ou de Experience Design) ;
  • Les pratiques d’agences 2.0 sont à la croisée de plusieurs disciplines (les meilleurs pratiques, la conception orientée ROI, l’anticipation…) ;
  • les agences 2.0 seront mieux armées pour attaquer les marchés 2.0 fondés sur des cycles de marché beaucoup plus courts, de la collaboration où le média est le message et où les stratégies marketing ne se déclinent pas en campagnes d’affichages bien délimitées mais en campagnes permanentes et omniprésentes sur différents supports /services).

Fundamentals of WPF

Une présentation très technique tournant autour de WPF et de Silverlight :

  • WPF sera capable de traiter tout type de contenus (2D, 3D, audio / vidéo…) mais également de rester proche de la logique applicative (controls, pannels, input…) ;
  • le plug-in Silverlight pour Firefox sera entièrement compatible avec WPF et .Net ;
  • Possibilité de créer des formes dans Expression Deisgn et de les copier / coller dans XMALpad pour édition (?!!!??) ;
  • bla-bla-bla… bla-bla-bla…

Comme le reste de la présentation devenait beaucoup trop technique pour moi, je suis allé prendre ma ration d’air frais à l‘oxygen bar de la Blogger Room :

Moi en train de respirer de l'oxygène

WPF to Work

Encore une présentation sur WPF mais cette fois plus abordable techniquement (sans revue de code) orchestrée par quelqu’un de l’agence AKQA :

  • Les outils de la gamme Expression permettent de faire du prototypage rapide et de raccourcir les boucles itératives de conception ;
  • Détails sur un projet de portail développé en 2 semaines (UK Student Portal) avec un système de navigation sphérique tout à fait remarquable ;
  • Détails sur le projet de site collaboratif pour la BBC Radio 1 (développé en 3 semaines).

Difficile de ne pas partager l’enthousiasme de ces personnes venant présenter leurs projets. Aucun ne se risquera par contre à dire si le développement pour Silverlight est plus ou moins facile que pour Flash…

Un commentaire sur “Mix07 Las Vegas – Jour 3

  1. J’ai du mal à me dire que tous les sites seront pertinents à la sauce « 2.0 ». Et qu’advientra-t-il d’une agence Web de 5 personnes qui n’a pas suffisamment de temps pour s’autoformer ? Ca reviendrait à dire que seules les grosses agences peuvent y arriver … ou les petites qui percent avec une optique 2.0. Donc pas les petites agences de plus de 2 ans.

  2. Merci Fred pour tous ces comptes rendus! Je déjeunais la semaine passée avec deux personnes de chez Adobe qui travaillent le marché français des entreprises pour faire de l’évangélisation Flex. Ils m’ont raconté que la stratégie « Silverlight » de Microsoft était particulièrement aggressive puisque Microsoft aurait proposés à Meetic et à TF1 de prendre à sa charge leurs développements s’ils prennent Silverlight pour réaliser leurs RIAs!

  3. Non non et non Tom, pas du tout, au contraire. Seuls les agences les plus réactives et « proches » du terrain seront aptes à mener une transformation. Il est en effet beaucoup plus simple de refondre l’organisation d’une agence de 5 personnes que de Cap Gemini. En fait c’est assez simple : plus l’agence est grande, plus il y a d’inertie et de politique interne (la pire des menaces pour une structure). /Fred

  4. Je suis d’accord qu’il est plus facile pour une petite structure de changer qu’une grosse. La plus grosse difficulté (à mon sens, je ne suis pas un expert loin de là) c’est de former les gens. Je ne connais pas du tout la proportion d’employés d’agences Web à suivre les évolutions et tendance du Web de leur propre initiative / sous la contrainte de leurs dirigeants. Du coup si je comprends bien, les agences ont tout à gagner à accueuillir du sang frais ayant des compétences pointues et une vision d’ensemble à jour ?

  5. Merci pour la découverte, je pensais que ce genre d’oxygen bar n’existait qu’au Japon. Et puis cette photo m’a fait tressauter: on croirait un snapshot de la série « Urgences » !

  6. « Je ne connais pas du tout la proportion d’employés d’agences Web à suivre les évolutions et tendance du Web de leur propre initiative / sous la contrainte de leurs dirigeants. » De ma propre expérience, pas beaucoup. Encore moins sous la contrainte que de leur propre initiative, tant les dirigeants que j’ai pu rencontrer ont une vision archaïque du medium. Maintenant, la Bretagne n’est probablement pas représentative du marché.

  7. Cool Fred, je viens de découvrir en lisant ton post qu’Altics est une agence 2.0 (rires). Moi j’appelle cela un voilier pourquoi ? parce que les voiliers changent de cap plus facilement que les cargos parce que les voiliers sentent mieux les conditions de mer (proche du terrain) que les cargos ;-) /Olivier Fondateur d’Altics & animateur du Club des Panthères http://oliviermarx.blogs.com PS : juste un commentaire au passage, le test anti-spam c’est bien mais est-il adapté aux daltoniens ou à ceux qui voient mal ? Car moi, j’ai du mal à lire mais bon…

Laisser un commentaire