Les avatars reviennent à la mode grâce aux médias sociaux

Depuis que les univers virtuels existent, le grand public a pu se familiariser avec la notion d’avatar. Que dis-je ? Avant même le succès de Second Life dans les années 2006-2007, Yahoo! avait déjà popularisé le principe avec Yahoo! Avatars et même un Yahoo! Avatars Towns (fermé depuis).

Avec le succès des médias sociaux et de Facebook (près de 25 millions de membres en France), le grand public se retrouve confronté à cette délicate question : quel avatar me représentera le mieux ? Il existe ainsi des études et interprétation du choix de la photo de son profil : A Graphic Guide to Facebook Portraits.

FacebookPortraits

Maintenant que nous atteignons un certain niveau de maturité dans l’usage des médias sociaux, les utilisateurs réguliers sont tentés de se démarquer en utilisant un avatar original. Des services de création d’avatar se sont alors développés sans toutefois parvenir à une taille critique (ex : FaceYourManga ou encore Custom Painted Avatars).

PaintedAvatars

Je constate également l’apparition de services qui savent jouer intelligemment avec se désire de sortir du lot au travers de son avatar comme EightBit.me qui surf sur la mode du rétro-gaming :

eightbitme

Toujours dans la série « mélange des genres », nous avons également ces services à mi-chemin entre lifelog et Self Tracking qui collectent une photo de vous tous les jours (ex: Daily Mugshot et Everyday).

everyday

Tout ceci est très intéressant, mais ces initiatives fragmentées ne mènent pas très loin. D’autant plus quand on compare ça avec le marché colossal de la customisation d’avatars pratiqué en Asie. Cela nous mène donc à la réflexion suivante : ne serait-il pas possible de développer un modèle économique viable en proposant un service de gestion et de personnalisation des avatars ?

Il existe déjà des services de gestion des avatars comme Gravatar, mais qui se limite à un usage des avatars dans les commentaires des blogs. Si ce principe d’avatar unifié pouvait être étendu à l’ensemble des plateformes sociales (à l’aide d’une API ouverte), les utilisateurs pourraient accorder plus d’importance à leur avatar. Plus d’importance… et plus d’argent également !

Tout comme certains ont fait fortune en vendant des fonds d’écran pour téléphones portables, il serait tout à fait possible de dégager des revenus en proposant un service unifié permettant de créer / gérer / personnaliser son avatar. Nous pourrions même envisager un écosystème d’applications venant se greffer sur un service centralisé comme Gravatar. En poussant le raisonnement un peu plus loin, nous pourrions même trouver des déclinaisons sur les terminaux mobiles.

Moralité : le succès des médias sociaux dope les usages des avatars. Bien malin celui qui trouvera le bon modèle économique pour en profiter…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s