De l’intérêt des tablettes comme écrans secondaires

J’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer sur les nombreux usages des tablettes ainsi que sur leur approche disruptive de la consommation des contenus et services. Il n’empêche que malgré l’âge respectable des tablettes (plus de 10 ans), nous n’en sommes qu’au tout début de l’exploitation des possibilités de ces terminaux, et notamment en tant qu’écrans secondaires. La nouvelle mouture de l’iPad offre ainsi la possibilité de se connecter à un écran TV HD. Jusqu’ici rien de révolutionnaire, si ce n’est les premiers usages pour les jeux : Real Racing 2 HD (iPad) Gets Full 1080p TV Out Support.

RealRacing iPad

Dans cet exemple, l’iPad sert donc à la fois de joystick, mais également d’écran secondaire en affichant le tracé du circuit. Nous avions déjà vu ce type de couplage avec d’autres consoles de jeux (notamment la PSP si je ne dis pas de bêtises), mais la versatilité des tablettes ouvrent dans cette voie d’innombrables possibilités : Is the iPad Launching the Two-Screen Revolution?.

J’avais anticipé dans un article publié l’année dernière l’utilisation des tablettes comme support de visionnage pour les séries TV ou films. La chaine TV VH1 propose ainsi une application pour enrichir ses contenus vidéo : With CoStar App, VH1 Experiments With iPad-Aided TV Watching. L’application donne accès à un certain nombre de contenus additionnels (photos, news, résumé des épisodes…) ainsi qu’un support d’interactions sociales pour réagir en cours de visionnage des programmes (agrégation de tweets et updates Facebook).

WH1 CoStar

Toujours dans la même configuration à double écran, Disney propose l’application Second Screen en complément des films commercialisés en Blu-Ray : Disney Second Screen, A Connected Experience

Tron SecondScreen

Cette application donne accès à un très grand nombre de photos et illustrations, mais également à des fiches détaillées des engins utilisés dans le film ainsi que des vues à 360° des décors. Le tout étant synchronisé avec le visionnage du film : l’application vous propose les contenus additionnels disponibles pour la scène que vous êtes en train de regarder.

Est-ce une nouvelle façon de recycler les bonus des DVD ? Peut-être, en tout cas ces premières expérimentations ouvrent potentiellement la voie à de nouveaux modèles économiques : films distribués gratuitement sur les réseaux P2P et contenus additionnels payants via des applications.

Dernier exemple d’utilisation des tablettes comme élément secondaire, la série d’applications lancée par Adobe : Hands On With Adobe’s Photoshop Touch Apps. Trois applications sont ainsi proposées à la vente pour transformer votre iPad en palette tactile servant à mélanger les couleurs ou à accéder à de nombreuses fonctions (respectivement Adobe Color Lava et Adobe Nav).

AdobeNav

Là encore il n’y a rien de révolutionnaire, car le constructeur Wacom propose déjà ça avec sa ligne Bamboo, mais c’est la versatilité de l’iPad (et des tablettes en général) qui peut en faire un parfait compagnon pour les applications de productivité.

Encore une fois, nous n’en sommes qu’au tout début de l’exploration du champ des possibles avec les tablettes, mais ces quelques exemples nous démontrent un potentiel gigantesque.Vivement la suite !

Laisser un commentaire