Borders se lance à l’assaut d’Amazon grâce au rich commerce

Cette semaine le petit monde du e-commerce U.S. est en ébullition suite au lancement de la nouvelle version de la boutique en ligne de Borders. Pourquoi tout ce ramdam ? Parce que Borders ambitionne de concurrencer le géant Amazon :

Mais comment s’y prendre pour aller affronter le monument qu’est devenu Amazon ? Tout simplement en exploitant les interfaces riches. Vous remarquerez ainsi l’ambiance chaleureuse et sophistiquée de la page d’accueil :

Borders_Home.jpg

Cette ambiance est en grande partie dû à l’utilisation de ce bandeau de présentation des produits qui émule les rayonnages d’une librairie traditionnelle (ils appellent ça le « Magic Shelf« ). Il est ainsi possible de parcourir les rayons et d’avoir une Quick View :

Borders_MagicShelf.jpg

Il y a également une grosse rubrique Media où l’on peut trouver des interviews d’auteurs et d’artistes, des présentations publiques, des podcats :

Borders_Media.jpg

Saluons donc l’initiative de ce marchand qui innove et prend des risques.

3 commentaires sur “Borders se lance à l’assaut d’Amazon grâce au rich commerce

  1. Moi j’adhère pas trop coté performance c’est zéro par rapport à amazon.

    Les utilisateurs veulent un truc simple et qui marche après la richesse de l’interface c’est un plus et ils peuvent faire sans.

  2. Ok pour l’interface… Mais seront-ils prêts à couper le budget de communication pour l’investir dans l’offre des frais de transport ? Seront-ils prêts à mettre en place une équipe de 30 web analystes qui analysent en continu les données et optimisent les pages ? Seront-ils prêts à mettre en place un service client que j’ai rarement vu pris au dépourvu ? … Seront-ils prêts à débaucher Jeff, le seul génie de l’e-commerce, le seul qui m’impressionne ici bas par sa vision ?

Laisser un commentaire