Lively pourrait-il renaître de ses cendres ?

Alors que les serveurs de Lively viennent tout juste d’être éteints (au 31 décembre 2008), il est temps de faire le bilan de cet univers virtuel made in Google.

Échec retentissant, Lively reste tout de même une expérimentation intéressante et surtout une belle leçon pour Google : ne jamais copier quelque chose qui existe déjà. Ils en avaient fait les frais avec Google Answers (réplique de Yahoo! Answers), ils ont refait la même erreur avec Lively : une pâle copie d’IMVU, du moins dans sa première version. Une copie ? Oui car la tentative de rachat de 2005 ayant échouée, la direction de Google à préférée débaucher un des fondateurs et redévelopper le projet.

Outre ce problème de positionnement, Lively a surtout été victime d’un rejet par la communauté et les profesionnels qui l’ont jugés trop fermé et trop restrictif (lire à ce sujet : The death of Lively and some lessons about complexity). Rajoutez à cela une communication minimaliste comme seule Google sait en faire (quasiment aucune publicité pour ce nouveau produit) et vous avez un beau plantage.

Pourtant Lively n’était pas un mauvais produit, bien au contraire Google avait de grandes ambitions dont celle d’en faire une plateforme de jeux nouvelle génération (cf. Lively deviendra-t-il une plateforme de jeux ?). Peut-être les équipes de Google conservent-elles cet objectif mais ont préférées arrêter la beta pour reprtir sur de nouvelles bases… seul l’avenir nous le dira.

Toujours est-il qu’une bande d’irréductibles ont décidés de rescuciter Lively et de créer le projet NewLively. Au programme : même interface, même expérience, même site web… il s’agit en fait d’un vaste projet de ré-écriture du code source comme nous l’explique Dizzy Banjo : An afterlife for Google Lively : “NewLively”.

newlively

Il y aurait visiblement une équipe de 10 personnes derrière cette »résurrection » ainsi qu’une technologie chinoise (cc6).

Je ne sais pas trop comment accueilir cette initiative… d’un côté je ne peux qu’admirer la détermination de ses fans, de l’autre je me demande où tout cela va-t-il mener dans la mesure où le marché n’a pas accrocher, pourquoi le ferait-il avec cette nouvelle mouture alors que d’autres projets bien plus ambitieux eistent par ailleurs (notamment Opensimulator).

Bref, voyons plutôt cela comme un signe du dynamisme du secteur. Les univers virtuels connaîtront-ils la crise en 2009 ? Pas sûr…

(via Metaverse3D)

Une réflexion sur “Lively pourrait-il renaître de ses cendres ?

  1. Une chose peut être que je vois de positif : c’est que cela va peut être permettre un peu plus d’ouverture et de liberté dans ce futur Lively, là où Google avait mis des barrières très strictes. A suivre…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s