BillMyParents lance un partenariat avec Habbo et OutSpark pour simplifier le commence d’objets virtuels

Les univers virtuels et plateformes sociales de jeux à destination des plus jeunes sont sur un créneau très porteur : les jeunes n’ont en effet aucun problème avec l’outil informatique, il adorent les jeux et ont beaucoup de temps libre. Ils ont également de l’argent de poche à dépenser, un revenu très facile à capter dans la mesure où ils n’ont (pour la grande majorité) pas eu à travailler pour le gagner. Ils n’ont donc aucune réticence à le dépenser en sonnerie de téléphone portable, applications mobiles…

C’est donc une cible en or pour les éditeurs de plateformes sociales virtuelles, mais il y a un gros problème : comment organiser le transfert d’argent ? Partant du principe que les moins de 15 ans ne possède pas de compte en banque, ils n’ont pas non plus de carte de crédit ou de compte PayPal. Il reste alors deux possibilités : payer avec son mobile (N° ou SMS surtaxé) ou payer un abonnement. La première solution n’est pas très intéressante car les opérateurs de systèmes de paiement mobiles captent de grosses commissions. La deuxième est compliquée à mettre en œuvre. Reste également les cartes pré-payées vendues dans le commerce mais elles demandent une grosse logistique.

Heureusement arrive BillMyParents, un service de facturation déléguée lancé par SocialWise qui fonctionne comme une wish list : les jeunes ajoutent des objets à leur panier et leurs parents reçoivent des demandes de règlement. Chaque nouvel « achat » est accompagné d’une note pour le justifier et les refus sont également accompagnés d’un petit mot du parent. C’est donc un système redoutable et surtout parfaitement adapté au v-commerce : BillMyParents Launches Unique Online Payment System for Teens and Parents.

L'interface de BillMyParents
L'interface de BillMyParents

C’est d’ailleurs pour cela que BillMyParents a monté des partenariats avec de nombreuses plateformes sociales et virtuelles comme Habbo, Outspark, Artix ou encore RockYou. L’achat d’items virtuels est ainsi d’autant plus simple pour les enfants et mieux contrôlé par leurs parents. Ils ne souhaitent pas s’arrêter là puisqu’ils prévoient déjà une carte de débit dédiée à ce type d’achat.

(via Virtual Goods News)

2 commentaires sur “BillMyParents lance un partenariat avec Habbo et OutSpark pour simplifier le commence d’objets virtuels

Laisser un commentaire