Les domaines d’application des vêtements connectés

Quand j’ai lancé ce blog, j’avais en tête de traiter de la mobilité, mais en élargissant mon champ d’investigation à d’autres types de terminaux alternatifs, notamment aux objets connectés. Mais j’étais loin de me douter de la frénésie qui allait démarrer autour des objets de notre quotidien. Montres, lunettes, chaussettes, brosses à dents, fourchettes… j’ai comme l’impression que tout à déjà été tenté : Des puces plein le corps (PDF). Même les cigarettes électroniques peuvent envoyer des tweets à vos amis si vous fumez trop : Trying To Quit? This E-Cigarette Tweets Your Shame.

Panorama des objets connectés de notre quotidien
Panorama des objets connectés de notre quotidien

 

En ce qui concerne les vêtements connectés, des premières expérimentations avaient déjà été menées en 2007 dans le domaine médical : Smart clothing that takes biochemical medical observations through the day. Ces projets ont maintenant bien progressé et on trouve des offres très sérieuses dans la télé-surveillance (Smart T-shirt to remotely monitor chronically ill patients) et pour les athlètes avec Hexoskin (A Second Skin for the Quantified Athlete And Maybe Even You!).

Un t-shirt connecté pour surveiller les athlètes
Un t-shirt connecté pour surveiller les athlètes

Des produits plus orientés vers le grand public sont également disponibles comme chez OMsignal qui propose un t-shirt capable de mesurer vos signes vitaux (pouls, respiration) et votre activité (nombre de pas, sommeil…) : Who needs a smartwatch? This shirt monitors breathing and heart rate. Idéal pour les femmes enceintes avec une grossesse à risque.

Le t-shirt intelligent d'OMsignal
Le t-shirt intelligent d’OMsignal

Plus intéressant, ce t-shirt disponible pour hommes et femmes peut également mesurer votre état émotionnel : Smart shirt helps wearers keep track of their mental and physical wellbeing.

Toujours dans cette optique d’étroite surveillance de nos proches, il existe également un projet de couche intelligente capable d’analyser l’urine d’un nouveau-né : Smart Diaper Sends Urine Data To Parents’ Phones. Et pour les plus grands, signalons le très intéressant Teddy The guardian, un doudou connecté qui mesure le rythme cardiaque, le pouls, la pression sanguine, la température et même le niveau d’oxygène d’un enfant en bas âge : This teddy bear has sensors that measure your kid’s health.

Certes, ce petit ours en peluche peut vous paraître superflu, voire carrément flippant, mais ça pourrait être un outil de travail très performant pour les services de pédiatrie d’un hôpital. Nous ne parlons pas ici d’un vêtement connecté, mais si l’enfant le garde contre lui jour et nuit, cet ours assurerait une fonction de monitoring permanent, ce qui est plus pratique que tous les capteurs filaires qui sont utilisés habituellement.

Au final, tous ces objets connectés peuvent potentiellement faire le bonheur des hypocondriaques et autres adeptes du quantified self, mais la première cible serait plutôt les professionnels.

2 commentaires sur “Les domaines d’application des vêtements connectés

  1. il y a pas mal de personne qui font des chutes de tensions et avoir des outils fiable pour mesurer en quelles circonstances ils font un malaise, cela permettrait à la recherche d’avoir plus de données, moi je suis pour.

  2. quelles sont tes sources? je fais un TPE sur les textiles intelligents et je fais une partie sur les habits comportant des capteurs comme le T-shirt monitoring que tu montre…j’aimerais bien en savoir plus! Merci

Laisser un commentaire