Amazon sur tous les fronts avec Fire TV, Dash et un smartphone

Pour beaucoup, Amazon est une énigme : immensément populaire avec ses boutiques en ligne, cette société parvient à régulièrement surprendre le marché en se lançant sur des créneaux où on ne l’attendait pas. Ça a commencé avec les livres électroniques en 2007, un segment dont Amazon est maintenant le leader incontesté (Amazon less dominant in e-book market outside UK), puis avec les tablettes en 2011 (Amazon à l’assaut du segment low-cost avec les nouveaux Kindle), une stratégie de diversification qui s’est intensifiée depuis (Amazon agrandit sa gamme de tablettes et entre en guerre avec Apple et Google). Considéré comme un trouble fête avec des produits au positionnement radicalement différents des autres fabricants, Amazon vient de frapper un grand coup ce mois-ci avec l’introduction de deux nouveaux produits qui risquent de changer la donne.

Pressentie depuis quelques mois, la set top box d’Amazon est enfin là : la Fire TV se présente donc sous la forme d’un petit boitier qui se branche sur votre TV et vous donne accès à tous les produits et services d’Amazon (films, séries TV…). Propulsé par Android, ce boitier vous permet également de consulter vos photos stockées sur Amazon Cloud Drive et d’exploiter toutes les applications de streaming (Netflix, Hulu…) : 10 Things You Need To Know About The Amazon Fire TV.

amazonfiretv_homescreen

Amazon a pris son temps avant de sortir ce produit, car les équipes voulaient s’assurer d’un succès immédiat en bénéficiant de l’expérience accumulée sur ses tablettes. Le résultat est visiblement convainquant avec un boitier très simple d’utilisation, les fonctions avancées de contrôle parental, l’intégration de contenus complémentaires (X-Ray) et une télécommande vocale, le tout pour 99$.

Cerise sur le gâteau, on peut même acheter une manette pour pouvoir jouer à des jeux distribués sur le App Shop. Ils se payent même le luxe d’éditer un jeu exclusif : Sev Zero headed to Fire TV from Amazon Game Studios.

amazon-sevzero

Comme avec les tablettes de la gamme Fire, la simplicité d’usage est donc l’argument de vente principal de cette Fire TV, et la télécommande vocale en est le fer de lance. Lorgnant à la fois sur le créneau des media players à la Roku et des micro-consoles à la Ouya, cette Fire TV a toutes les chances d’écraser la concurrence grâce à un catalogue immense et un service client au top. Vous remarquerez que la technologie est secondaire, car l’important est de proposer le plus vaste choix de contenus. Ceci explique pourquoi Amazon a lancé son propre studio de jeux (Amazon Game Studios) et pourquoi ils viennent également de racheter Comixology, la plateforme de distribution de BD numériques : Amazon acquiring digital comics platform Comixology.

Profitant de la R&D investie sur cette télécommande vocale, ils ont également annoncé le lancement de Dash, une télécommande associée au service Amazon Fresh, pour pouvoir commander en toute simplicité des produits de la vie quotidienne en scannant leur code-barre ou en les dictant pour remplir sa liste de courses : Amazon introduces Dash, a scanner and recorder for Amazon Fresh.

Autant il y avait des rumeurs pour le boitier multimédia, autant Amazon a scotché tout le monde avec cette redoutable télécommande : Amazon’s Magic Wand and the Unrelenting Race to Make Shopping More Convenient. Ce n’est pas tant sa simplicité d’utilisation qui la rend attractive, mais le fait qu’elle soit associée au service Fresh, pour lequel Jeff Bezos nourrit de très grandes ambitions : 50% de la population américaine couverte par l’offre épicerie Amazon dès 2014 et avec sa propre flotte de véhicules.

amazon-dash

Fort d’une gigantesque clientèle (nous parlons de centaines de millions de clients), d’un service client en béton et d’une logistique ultra-optimisée, cette télécommande est la dernière pièce du puzzle qui va permettre à Amazon de s’imposer comme le leader incontesté de la distribution et devancer son grand rival Walmart. L’idée étant de petit à petit grignoter sur l’ensemble des besoins des clients (produits culturels, divertissements, courses alimentaires…) : Why groceries could be Amazon’s next big loyalty play.

Et comme si ça ne suffisait pas, les rumeurs semblent indiquer que le lancement d’un smartphone est imminent : This is Amazon’s smartphone. On ne sait pas grand-chose de ce smartphone, si ce n’est qu’il tournera sur la version simplifiée d’Android (comme les tablettes Fire et la Fire TV) et qu’il proposera une interface 3D très aboutie.

amazon-smartphone

Les smartphones ont-ils réellement besoin d’une interface 3D ? Très clairement non. D’ailleurs, ce n’est pas la première tentative des constructeurs d’introduire de la simili-3D dans les smartphones. En fait, tout l’intérêt de ce smartphone va résider dans son prix (qui sera ultra-compétitif, comme les autres terminaux de la gamme) et son intégration à l’écosystème Amazon (notamment l’offre Premium). Je ne suis pas devin, mais j’imagine qu’Amazon ne s’appuiera pas sur les opérateurs téléphoniques traditionnels, mais va proposer sa propre offre en exploitant le principe des MVNO (Mobile Virtual Network Operator), déjà mis en oeuvre au travers de sa technologie Whispersync.

Commerce en ligne, cloud computing, livres électroniques, tablettes, TV connectée, smartphones… rien n’arrête l’appétit d’Amazon qui commence seulement à nous dévoiler son plan d’ensemble : être présent dans chaque aspect du quotidien des clients. La suite risque d’être passionnante…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s