Avec la maturation des usages mobiles, les marques doivent proposer des expériences plus variées

Saviez-vous que l’app store d’Apple a été lancé il y a presque 10 ans. À cette époque, l’iPhone n’était pas encore compatible avec la 3G, c’est dire ! En 10 ans, le marché des applications mobiles, et de la mobilité en général, a connu une croissance spectaculaire. Croissance dont les annonceurs ont essayé de tirer parti en lançant leur propre application. Nous sommes en 2018, il y a plus de 2 M d’applications dans les stores et 2/3 des mobinautes ne téléchargent plus d’applications. Pourtant, les annonceurs refusent toujours de remettre en cause leur approche et passent à côté de nombreuses opportunités. Un acharnement insensé, car comme le dit fort justement Albert Einstein : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ».

3D-parrot

Lire la suite « Avec la maturation des usages mobiles, les marques doivent proposer des expériences plus variées »

Agilité et servicisation sont les ingrédients du marketing du futur

Mon dernier article sur le growth marketing a généré de nombreux retours et des échanges très intéressants. Le sujet est vaste et complexe, je vous propose donc de prolonger la réflexion avec l’étude de modèles marketing plus récents qui sont passés sous mon radar (4 C, SAVE) et l’analyse des ingrédients-clés pour un marketing robuste, à l’épreuve d’une concurrence exacerbée.

Marketician

Lire la suite « Agilité et servicisation sont les ingrédients du marketing du futur »

Du growth hacking au growth marketing

Trouveriez normal de construire des voitures à la main ? De vous faire soigner avec de la Thalidomide ? De regarder un épisode de Thierry la Fronde ? De communiquer par Télex ? Le point commun de ces pratiques est qu’elles datent des années 60, la même époque où Jerome McCarthy et Philip Kotler ont posé les bases du marketing mix. Croyez-le ou non, mais les 4 P, qui sont encore enseignés aux étudiants aujourd’hui, et qui servent de base à l’élaboration des stratégies marketing, est un concept qui a près de 60 ans. Nous sommes en 2018, le débat fait rage sur la fiscalisation des robots, l’empreinte carbone des mineurs de cryptomonnaies, la responsabilité juridique des véhicules autonomes, l’éthique des intelligences artificielles… et la plupart des entreprises continuent d’utiliser des théories marketing d’après-guerre. Comme si la société n’avait pas évolué, comme si les consommateurs n’avaient pas changé leurs habitudes. Un bel anachronisme qu’il est grand temps de corriger en dépoussiérant les pratiques de marketing.

TLFronde

Lire la suite « Du growth hacking au growth marketing »

La transformation digitale est inévitable, c’est à vous de vous adapter

L’économie française a été marquée en début d’année par l’entrée en vigueur du dispositif de rupture conventionnelle. Plusieurs entreprises y ont déjà fait appel pour opérer une restructuration afin de faire face à un contexte économique morose (Pimkie, Peugeot…). Ces suppressions de postes ne sont jamais bien accueillies par les médias, et encore moins par les syndicats. Plus récemment, d’autres grandes entreprises ont annoncé des licenciements, notamment Carrefour, Castorama et SoLocal, invoquant une nécessaire restructuration pour faire face à la concurrence du web. Plutôt que d’expliquer l’impact du web sur leur secteur d’activité respectif et de reconnaitre que cet impact se traduit nécessairement par des restructurations, les médias préfèrent pointer du doigt les méchants patrons qui licencient. Ces pratiques éditoriales sont le reflet d’individus, et plus généralement d’une société, qui refusent de voir la réalité en face : le web est omniprésent dans le quotidien des consommateurs, il a changé de manière irrémédiable les attentes et comportements d’achat. C’est un fait, personne ne peut le contester, à moins d’être d’extrême mauvaise foi. Plus tôt vous aurez mesuré l’impact de ces transformations, plus vite vous pourrez mettre en oeuvre les mesures permettant de profiter de ces changements plutôt que de les subir.

Cat-phone-book.jpg

Lire la suite « La transformation digitale est inévitable, c’est à vous de vous adapter »

Pourquoi les Progressive Web Apps sont la seule alternative viable aux applications natives

Le débat sur le choix entre applications natives et site web mobile est quasiment aussi ancien que les smartphones. Il faut dire que le choix est complexe et que les solutions alternatives gagnent en sophistication tous les ans (sites web progressifs puis adaptatifs, applications hybrides puis semi-hybrides). Introduites pas Google en 2016, les Progressive Web Apps étaient censées proposer une solution viable, mais elles soufraient d’une faible compatibilité avec les iPhones. Avec les annonces faites par Apple, Mozilla et Microsoft le mois dernier, la situation a complètement changé. L’occasion pour moi de revenir sur ce sujet.

LOLcat-smartphone.jpg

Lire la suite « Pourquoi les Progressive Web Apps sont la seule alternative viable aux applications natives »

De l’importance des experts métiers pour entrainer les intelligences artificielles

La semaine dernière, toutes les grandes sociétés américaines ont publié leurs résultats trimestriels. L’occasion pour le monde entier de constater à nouveau que les GAFAM dominent l’économie mondiale avec une capitalisation boursière supérieure à trois mille milliards de dollars. Force est de constater que la supériorité technologique de ces sociétés leur a permis de développer une supériorité économique. La volonté des GAFAM de se diversifier dans tous les secteurs d’activité possibles est particulièrement inquiétante, il suffit d’analyser l’ambition d’Amazon pour s’en convaincre. Au même titre que les éditeurs de presse, sommes-nous condamnés à devenir de simples sous-traitants de Google, Facebook et cie ? Il y a de grandes chances, surtout si vous vous contentez de reproduire les modèles économiques et recettes commerciales / publicitaires du XXe siècle. Sommes-nous voués à devenir des ressources obsolètes avec l’avènement des IA (surtout celles des GAFAM et BAT) ? Pas nécessairement, surtout si vous vous outillez en ce domaine et si vous parvenez à réunir les bonnes compétences, notamment les experts métier.

XAI_Cartoon_C007

Lire la suite « De l’importance des experts métiers pour entrainer les intelligences artificielles »

De la place des médias sociaux dans un dispositif de communication global

Avec plus de 3 milliards d’utilisateurs dans le monde, plus personne ne remet en cause l’importance des médias sociaux en tant que vecteur de transmission de l’information ou de distribution de contenus. En revanche, même avec plus d’une décennie de pratique, je vois toujours beaucoup (trop) annonceurs qui se contentent de dupliquer leurs campagnes TV ou papier sur Facebook, Instagram ou YouTube. Ceci m’amène à penser que de nombreux professionnels s’accrochent à un modèle de communication clairement dépassé. Dans cet article, je vous propose de faire le point sur les pratiques de communication et de la façon dont elles divergent, mais se complètent d’un média à l’autre.

Cat-Bud.jpg

Lire la suite « De la place des médias sociaux dans un dispositif de communication global »