Transformation digitale : pourquoi maintenant ?

Cela fait plus de 20 ans que je travaille dans le milieu du web, deux décennies au cours desquelles je me suis éreinté à expliquer, rassurer et persuader les entreprises de l’intérêt du web et des supports numériques. Si aujourd’hui personne ne remet en question la nécessité ou l’intérêt de la transformation digitale, je souhaiterais m’attarder sur la combinaison de nombreux facteurs socio-démo-éco-technologiques qui font que la transition numérique est devenue une évidence : pourquoi est-ce une question de survie maintenant alors que ça ne l’était pas réellement il y a quelques années ?

Evolution-man.jpg

Lire la suite « Transformation digitale : pourquoi maintenant ? »

Les grands médias français se lancent dans la bataille de la data, vous devriez aussi !

La semaine dernière a été riche en annonces pour les médias français avec l’annonce du lancement prochain de deux initiatives communes à plusieurs grands acteurs de la presse. Deux excellentes initiatives qui amènent une question simple : pourquoi n’ont-ils pas réagi plus tôt ? L’hégémonie de Google, Facebook et des grandes plateformes est telle que l’on est en droit de se demander s’il n’est déjà pas trop tard… Et le pire dans cette histoire, c’est que la question est également valable pour les annonceurs. Il est donc grand temps pour vous de sérieusement envisager la mise en oeuvre d’un chantier « data » d’envergure.

FB-GOO.jpg

Lire la suite « Les grands médias français se lancent dans la bataille de la data, vous devriez aussi ! »

De la complexité des écosystèmes numériques du XXIe siècle

Avant, pour être présent sur le web, il fallait un site web. C’était simple. Mais ça, c’était avant, avant les médias sociaux, les smartphones, les plateformes, les applications de messagerie, les assistants personnels, les casques de réalité virtuelle… Que vous le reconnaissiez ou non, que vous le vouliez ou non, les écosystèmes numériques des marques sont devenus beaucoup plus complexes. Il va falloir vous faire à cette idée, car cette complexité va continuer de croitre. L’heure n’est plus à la nostalgie (« c’était mieux avant« ), mais au questionnement : « qu’est-ce que je fais maintenant ?« .

Ecosystem-LOLcat.jpg

Lire la suite « De la complexité des écosystèmes numériques du XXIe siècle »

Les innovations technologiques en quête de sens

En visite à Vivatech la semaine dernière, j’ai été très surpris par l’incroyable effervescence qui régnait sur le salon, pourtant cela fait 15 ans que je pratique ce type de rassemblement, force est de constater qu’ils ont un vrai savoir-faire pour mobiliser autant de startups. Une très bonne édition 2017 pour montrer que la France est à l’avant-garde de l’innovation (robots, automates, intelligences artificielles…), mais pas forcément une bonne chose pour des annonceurs qui ont tout à fait le droit de se sentir largués face à ce déluge de gadgets. Peut-être est-il temps de prendre du recul et de s’interroger sur l’intérêt de cette débauche de nouvelles technologies.

VivaCat.jpg

Lire la suite « Les innovations technologiques en quête de sens »

Les assistants personnels sont les nouveaux navigateurs web, et les GAFAM en sont les maitres absolus

À une époque pas si lointaine, Microsoft et Netscape s’affrontaient pour imposer leur navigateur web. L’enjeu était de taille, car les navigateurs étaient le seul moyen d’accéder aux contenus et services en ligne. Aujourd’hui, l’accès au web depuis un ordinateur est contrôlé par Google et Apple avec Chrome et Safari. L’accès aux contenus et services numériques à travers une application mobile est également contrôlé par Google et Apple, avec respectivement Android et iOS. Certes, Mozilla est encore présent dans le paysage web avec Firefox, mais le duopole que forment Google et Apple semble être la norme pour les prochaines années. D’autant plus que le contrôle de l’accès aux contenus et services se déplace maintenant sur le terrain des assistants personnels. Un terrain où s’affrontent les GAFAM et où les enjeux sont encore plus élevés.

Echo-cat.jpg

Lire la suite « Les assistants personnels sont les nouveaux navigateurs web, et les GAFAM en sont les maitres absolus »

Les contenus et l’expérience sont les seuls remèdes à la disparition des bannières

Quand j’ai commencé à travailler dans le web il y a 20 ans, c’était un territoire inconnu pour les annonceurs, étrange, mais terriblement prometteur. Même s’il s’est passé de nombreuses choses depuis (euphémisme), avec les nombreuses innovations technologiques et les changements rapides d’usages de ces dernières années nous sommes quasiment revenu à la situation de départ : un territoire étrange et mystérieux pour les annonceurs où tout est possible, à condition de faire de gros efforts et d’abandonner définitivement les pratiques de communication d’après-guerre.

ketaines

Lire la suite « Les contenus et l’expérience sont les seuls remèdes à la disparition des bannières »

Snapchat : le pirate de la Silicon Valley qui bouleverse les médias

Lancée il y a 6 ans depuis un petit bureau installé à Venice Beach, l’application mobile Snapchat n’en finit pas de faire parler d’elle : incomprise, méprisée, adulée… personne n’est réellement indifférent, et surtout pas les annonceurs qui convoitent sa précieuse audience. Un intérêt surprenant quand on sait que Snapchat est deux fois plus petit que Twitter et douze fois plus petit que Facebook. L’explication est simple : Snapchat n’impressionne pas réellement par ses statistiques, mais plutôt par ses usages réellement novateurs qui sont en train de bouleverser le paysage média.

Snapchat-cats

Lire la suite « Snapchat : le pirate de la Silicon Valley qui bouleverse les médias »