Avrreiz-vuos à cmoperdnre ce que j’ai écirt ?

Une étude très intéressante d’une université anglaise nous apprend que l’ordre des lettres dans un mot importe peu du moment que la première et la dernière lettre sont à la bonne place. L’explication cognitive est que le cerveau ne lit pas chacune des lettre individuellement mais prend en compte un mot comme un tout. Je ne sias pas puor vuos mias je tvuroe efivceftenmet ça tèrs roiglo de vior à qeul pinot c’est vrai !

Laisser un commentaire