Combien d’utilisateurs pour un test-utilisateurs ?

En voilà une question qu’elle est bonne : à partir de combien d’utilisateurs on peut considérer qu’un test-utilisateurs est fiable ? C’est à cette question qu’a tenté de répondre le site HFI : Enough is enough… but five probably isn’t. Contrairement à ce que peut dire Jakob Nielsen (Why You Only Need to Test With 5 Users), il ressort de cet article qu’un minimum de 12 utilisateurs sont à interroger pour obtenir des résultats vraiment fiables. Alors je sais ce que vous allez me dire : mieux vaut tester son site sur 5 personnes que sur aucune. Certes, on peut même dire qu’un utilisateur vaut mieux que zéro, mais si l’on doit mettre en place toute une organisation (développer un prototype, installer une salle de test, préparer un questionnaire et des scénarios de test, convoquer les utilisateurs, analyser et commenter les résultats, présenter les conclusions de l’étude à son patron…) autant bien faire les choses, non ? Mais bon, je sais également par expérience qu’un développement Web n’est qu’une suite de compromis et qu’on ne fait pas toujours ce que l’on juge le mieux.

Laisser un commentaire