Comment Google ne va finalement pas faire régresser les utilisateurs…

Bon OK, j’avoue y être aller un petit peut fort avec mes histoires de rendre les utilisateurs nonchalants (cf. le billet de la semaine dernière : Comment Google va manger l’internet et faire régresser les utilisateurs). En jetant un oeil sur les nouveautés du Mac Expo, je me suis intéressé au nouvel outil de recherche Spotlight. Partant du principe qu’il est plus facile de trouver une information sur internet via un moteur de recherche que sur son disque dur, les services en ligne comme Google poussent les éditeurs à concevoir des logiciels toujours plus performants. Pour reprendre une métaphore de J.O., ils mettent la barre toujours plus haut. Et il faut bien avouer que j’aimerai bien avoir un outil aussi performant que Google pour aller fouiller dans mes dossiers, email, pièces jointes… En tout cas, je ne me permettrai pas de douter du potentiel gain de productivité que ce type d’outils peut apporter. Tout ça pour dire que c’est encore une fois Apple qui innove ! Peut-être bien qu’un jour j’irai grossir les rangs des switcheurs

Un commentaire sur “Comment Google ne va finalement pas faire régresser les utilisateurs…

  1. Ne lui jetons pas la pierre trop vite. Il est vrai que Copernic est un outil de recherche très puissant. Pour effectuer une recherche simple, l’achat d’une licence ne se justifie pas, par contre, pour mettre en place des agents de veille ou faire de l’intelligence économique c’est nikel. /Fred

Laisser un commentaire